Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Observateurs sud-africains: Pas d'incidents majeurs ou d'irrégularités pendant les élections

Article précédant | Suivant
Monuc - 31 octobre 2006 17:12

Congo KinshasaLors d’un point de presse à Kinshasa le mardi 31 octobre 2006, la Mission d’Observation Sud Africaine, MOSA en sigle, a communiqué ses premières conclusions concernant le deuxième tour présidentiel et les élections provinciales en République Démocratique du Congo (RDC).

Pour la MOSA, le deuxième tour des présidentielles et les élections provinciales du 29 octobre 2006 se sont déroulés dans un climat favorable à l’expression démocratique de la volonté du peuple de la RDC, et ceci malgré des conditions très difficiles.

Pour arriver à cette conclusion, la mission a donné plusieurs éléments.

Les candidats politiques ont pu battre campagne librement. Les réunions politiques ont attiré beaucoup de participants et se sont déroulées, dans la plupart des cas, sans incident. L’électorat avait été raisonnablement informé grâce à une campagne efficace d’éducation civique.

Le jour de vote, les listes électorales ont été disponibles dans les centres de vote et les électeurs dont les noms ne figuraient pas sur les listes ont été assistés par la CEI. Ceux qui avaient perdu leur carte d’électeur ont reçu un duplicata.

Selon a pu constater la MOSA, les électeurs n’ont pas étés empêchés de se rendre aux bureaux de vote le jour du scrutin.

Dans l’ensemble du pays, le taux de participation aurait été légèrement moins élevé qu’au premier tour des élections, mais il est encore trop tôt pour en donner des chiffres.

Selon le chef de la Mission, le vice-ministre de la Défense sud-africain George M. Mluleki, l’impression positive qu’ils ont des élections du 29 octobre n’est pas altérée par quelques incidents isolés, faisant 4 morts et plusieurs blesses dans la province de l’Equateur et dans le district de l’ Ituri.

La MOSA a félicité le peuple congolais pour s’être rendu nombreux aux urnes et la CEI pour son haut niveau de professionnalisme face aux défis logistiques et aux ressources limitées.

Les 108 observateurs de la mission sont en RDC depuis le 11 voir le 22 octobre 2006. Ils sont déployés dans les 11 provinces du Congo, avec une moyenne de trois équipes par province. La MOSA est composée de plusieurs membres du parlement, du gouvernement et de la société civile de la République d’Afrique du Sud.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.