Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Union Européenne: Les élections se sont déroulées dans un calme remarquable

Article précédant | Suivant
Monuc - 2 novembre 2006 19:51

Pour la Mission d’observation électorale de l’Union européenne, les élections se sont déroulées dans un calme remarquable en dépit d’une campagne électorale délétère, selon une déclaration rendue publique à Kinshasa, ce mercredi 1 novembre 2006.

Selon le communiqué de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne en RDC, MOE UE en sigle, les scrutins présidentiel et provinciaux du 29 octobre 2006 se sont déroulés dans un calme remarquable et «le peuple congolais a, une nouvelle fois, manifesté son civisme et sa profonde aspiration à la paix et à la stabilité».

La MOE UE a constaté que le calme a prévalu le jour du scrutin grâce aux actes d’engagement signés par les deux camps ainsi que par les médias pour respecter les règles démocratiques de jeu.

La mission a quand même eu à dénoncer quelques actes d’intolérance et de non-respect de l’autre durant la campagne, issues d’un climat de peur et d’une méfiance réciproque conséquence des événements du 20 au 22 août dernier qui avaient empesté l’ambiance dans le pays.

Elle a aussi critiqué l’attitude de certains media qui ont appelé à la haine et à la violence durant la campagne.

La mission félicite la Commission Electorale Indépendante pour avoir optimisé, après évaluation du premier tour des élections, la transparence des opérations.

«Le cadre juridique et réglementaire satisfait aux principaux standards internationaux en matière de consultations démocratiques, en dépit de lacunes relatives notamment à l’encadrement du financement des partis politiques ainsi qu’à l’organisation et l’indépendance du pouvoir judiciaire» a dit la MOE EU dans sa déclaration préliminaire.

Pour la période post-électorale, elle a lancé un appel à chacun des deux candidats à la présidence pour respecter cette volonté du peuple et maîtriser, comme ils s’y sont engagés, les plus extrémistes de leurs partisans pour empêcher que «des fous furieux tentent une nouvelle fois de contester les résultats par la violence», a formulé le Chef de mission, le général Philippe Morillon.

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne restera en République Démocratique du Congo jusqu’à la fin des opérations de compilation et de diffusion des résultats.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  3. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  4. L'Union européenne suspend l'émission de vignettes visa sur les passeports semi-biométriques congolais (29 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  10. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  11. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  12. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  13. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  14. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  15. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  16. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  17. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  18. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  19. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  20. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  21. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  22. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  23. Dialogue national : Clément Kanku invite Joseph Kabila à se prononcer « clairement » (26 juin 2015)
  24. Les Etats-Unis encouragent la tenue d'un dialogue politique en RDC (5 juin 2015)
  25. Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies» (4 juin 2015)
  26. Consultations présidentielles: les Eglises et les chefs coutumiers prônent un dialogue pour la paix (2 juin 2015)
  27. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  28. La Ceni fixe l'élection présidentielle au 27 novembre 2016 (12 février 2015)
  29. «Le transfert de pouvoir doit se faire de manière démocratique», affirme Russ Feingold (9 février 2015)
  30. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.