Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Après le scrutin du 29 octobre, l'EUFOR reprend ses patrouilles dans la ville de Kinshasa

Article précédant | Suivant
Monuc - 2 novembre 2006 15:55

 L’EUFOR a repris ses patrouilles de jour et nuit en ville depuis la fermeture des bureaux de vote, a déclaré son porte-parole Thierry Fusalba, lors du point de presse de la mission européenne du 2 novembre 2006 à Kinshasa.

Après avoir été cantonnées pendant les opérations de vote, les forces européennes sont maintenant de nouveau présentes avec tous les moyens dont ils disposent, y compris des hélicoptères et des drones, pour surveiller la situation et pour réagir en cas de besoin à la demande de la MONUC.

L’EUFOR a rassuré qu’il ne s’agissait pas d’inquiéter la population, sinon de la rassurer en lui montrant qu’ils sont partout et qu’ils ont en permanence les moyens de savoir ce qui se passe dans Kinshasa.

Les patrouilles ont été renforcées par des contingents supplémentaires venus de Libreville et continueront toute la semaine.

À la question de savoir si la décision du retrait de l’EUFOR après le 30 novembre 2006 était définitive, même en cas de nouveaux affrontements suite à l’annonce des résultats, Fusalba a répondu que l’EUFOR restera encore au moins 4 semaines après la fin de son mandat, avec un contingent réduit pour assurer le bon déroulement du retrait des troupes.

«L’EUFOR ne quittera alors pas le Congo d’un jour à l’autre» a-t-il dit. Cependant, pour une prorogation du mandat au-delà du 30 novembre il faut attendre une réponse officielle positive de Bruxelles.

Au cours de la semaine écoulée, l’EUFOR a été sollicitée par la MONUC pour soutenir deux missions ponctuelles.

Suite à cette demande, l’EUFOR a envoyé, le 31 octobre 2006, un avion de transport à Gbadolite pour acheminer de l’armement léger, dont environ 1.250 Kalachnikov, vers Kinshasa.

Ces armes proviennent des opérations de démobilisation, désarmement et réinsertion (DDR) conduites dans la région.

Une trentaine de soldats de l’EUFOR ont accompagné la mission pour sécuriser les opérations de chargement réalisées par la MONUC.

Entre le 30 octobre et le 1 novembre 2006, l’EUFOR a fourni 14 camions dans le cadre des opérations de ramassage post-électorales sur la ville de Kinshasa. Les soldats de l’EUFOR déployés pour cette opération de soutien ont été placés, durant ces trois jours, sous la responsabilité de la MONUC.

L’EUFOR a exprimé sa très grande satisfaction du déroulement des élections dans le calme et la dignité et a félicité le peuple congolais d’avoir, une fois de plus, fait la preuve de sa maturité.

Les forces européennes ont également salué la façon avec laquelle les différentes structures chargées de l’organisation, du déroulement et de la sécurisation, ont joué leurs rôles.




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.