Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
CEI: 18,2 % des résultats ont déjà été compilés

Article précédant | Suivant
Monuc - 3 novembre 2006 15:09

Congo Kinshasa = Malu Malu Le ramassage des plis a commencé sur l’ensemble du territoire dans les 62 centres de compilation, a déclaré le Président de la CEI, Apollinaire Malu Malu, au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa le 2 novembre 2006, en présence du Président de la Haute Autorité des Medias.

La CEI a déjà compilé les résultats de 9,084 bureaux de vote, soit 18,2 pourcent de taux de compilation, a confirmé l’abbé Malu Malu. «Nous sommes toujours confrontés aux problèmes d’infrastructure; le ramassage des plis n’est pas achevé sur l’ensemble du pays», a-t-il dit.

Il est interdit de procéder à l'extrapolation des résultats affichés dans les CLCR

Suite a l’incident survenu à Bumba, dans l’Equateur, les 32 bureaux de vote qu’il fallait rouvrir ont achevé déjà leurs opérations de vote ainsi que de dépouillement.

En ce qui concerne les bureaux de vote à Fataki, dans la Province Orientale, la CEI a indiqué que les opérations de vote sont achevées et sont à l’étape du dépouillement.

Au sujet du taux de participation, la CEI a appelé les Congolais à la patience et a dit que ça «fait partie des résultats. On ne va pas l’inventer avant de prendre connaissance avec les résultats. La spéculation n’a pas de sens à ce sujet», a précisé le Président de la CEI

Le président de la CEI a rappelé le communiqué conjoint du mercredi 1 novembre 2006, à l’issue de la réunion de concertation avec les mandataires des deux candidats au 2ème tour de la présidentielle concernant la procédure de traitement et d’annonce des résultats ainsi que le rôle des medias.

Selon l’accord signé, les mandataires des deux candidats ont convenu de s’interdire toute forme d’annonce des résultats, même affichés aux bureaux de vote et de dépouillement. «Il est formellement interdit de procéder à l’extrapolation des résultats affichés dans les Centres locaux des compilation des résultats (CLCR) et d’annoncer la victoire de l’une ou l’autre candidat avant la publication officielle des résultats provisoires par la CEI», indique le communiqué conjoint.

Pour le président de la Haute Autorité des Medias, Modeste Mutinga, «la presse doit s’en tenir à cela et ne pas faire le contraire. Et ceux qui vont faire le contraire vont trouver la Haute Autorité des Medias sur leur chemin».

De ce fait, la CEI rappelle qu’à travers «un petit fait qui peut être réglé, on peut intoxiquer la population et arriver à des problèmes graves» et souligne que «ceux qui veulent résoudre les cas électoraux par la violence, l’intimidation et la manipulation, ne sont pas à la hauteur même de la dignité que le peuple congolais a prouvé à la face du monde. Le peuple congolais a voté dans la dignité, et il voudrait que tout soit établi dans la dignité».




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.