Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kabila déclaré vainqueur de la présidentielle

Article précédant | Suivant
AP - 15 novembre 2006 23:00

KINSHASA, Congo (AP) - Le chef de l'Etat sortant Joseph Kabila a été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle au Congo-Kinshasa, premier scrutin multipartite depuis plus de 40 ans dans cet immense pays d'Afrique centrale, a annoncé mercredi soir la commission électorale indépendante à l'issue d'une journée de forte tension dans la capitale.

Lors du second tour du 29 octobre, Kabila a remporté 58% des voix contre près de 42% à son rival, le vice-président sortant et ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, a déclaré Apollinaire Malu Malu, président de la commission électorale indépendante (CEI), lors d'une allocution retransmise à la télévision.

Dans la journée, la CEI avait publié sur son site Internet des résultats complets provisoires qui accordaient alors 62% des voix à Kabila, contre environ 38% à Bemba. La CEI n'a pas expliqué les raisons de l'écart de quatre points entre ces résultats provisoires -provenant pourtant de toutes les circonscriptions- et les résultats définitifs.

Toute la journée, la tension a été à son comble à Kinshasa dans l'attente des résultats définitifs. Les forces de l'ONU soutenues par des blindés encerclaient la résidence de Jean-Pierre Bemba, qui contestait les résultats provisoires.

Les combattants de Bemba, lourdement armés, refusaient d'être confinés dans des casernes. Des affrontements à l'arme lourde ont éclaté la semaine dernière autour de la maison de Bemba, qui ont causé la mort de trois civils et un soldat. En août, l'annonce des résultats du premier tour avait déclenché trois jours de combats de rue dans Kinshasa entre les deux camps, se soldant par 23 morts.

Les véhicules de transports de troupe blindés blancs de la MONUC, surmontés de mitrailleuses, ainsi que des camions transportant des soldats, sont restés déployés toute la nuit de mardi à mercredi devant la maison de Bemba, en plein centre-ville, non loin de l'artère principale, le Boulevard du 30 Juin. Selon le porte-parole militaire de la MONUC le colonel Stéphane Lescoffit, 100 hommes sont mobilisés sur place.

Selon le porte-parole de Bemba Moïse Musangana, l'armée congolaise était venue la veille avec des camions, exigeant que 300 membres de la garde rapprochée de Bemba soit cantonnés dans des casernes à l'extérieur de la ville. Avant de repartir face au refus des hommes de Bemba. Selon Musangana, la garde présidentielle est elle plus nombreuse, comptant jusqu'à 15.000 hommes.

Mardi, dénonçant un dépouillement qu'ils disent frauduleux, les partisans de Bemba ont menacé de mettre un terme aux accords promouvant le règlement des conflits par le dialogue et revendiqué la victoire avec 52% des voix, ce que la CEI a qualifié d'"imposture".

Dans la capitale de ce Congo-Kinshasa grand comme l'Europe de l'ouest, la tension était à son comble mercredi. Une flottille de petits bateaux a franchi mardi le fleuve Congo depuis Brazzaville, comptant pouvoir gagner de l'argent en transportant des réfugiés au cas où la situation dégénère à Kinshasa. AP


Autres articles


  1. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  2. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  3. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  4. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  5. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  6. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  7. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  8. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  9. Shabani, Diomi, Lumbala: l'opposition politique en débandade (25 septembre 2012)
  10. Un nouveau paysage politique se dessine après les lêgislatives de 2011 (3 février 2012)
  11. Joseph Kabila réélu président de la République démocratique du Congo (9 décembre 2011)
  12. Vital Kamerhe désapprouve la stratégie de candidature unique de l'opposition (19 novembre 2011)
  13. Tshisekedi-Kengo-Kamerhe: des intérêts divergents (6 octobre 2011)
  14. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)
  15. Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l'opposition (30 septembre 2011)
  16. Etienne Tshisekedi rencontre Jean-Pierre Bemba à La Haye (29 septembre 2011)
  17. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)
  18. Présidentielle 2011: Nzanga Mobutu et Vital Kamerhe déposent leurs candidatures (7 septembre 2011)
  19. Présidentielle 2011: Etienne Tshisekedi dépose sa candidature (6 septembre 2011)
  20. Tshisekedi prend de vitesse Kengo et Kamerhe (31 août 2011)
  21. Candidature commune de l'opposition, Kamerhe disposé à rencontrer Tshisekedi et Bemba (9 août 2011)
  22. Le MLC renouvelle sa confiance à Jean-Pierre Bemba (25 juillet 2011)
  23. Clément Kanku invite Tshisekedi et Kamerhe à fumer le calumet de la paix (21 juin 2011)
  24. Crise au MLC: François Muamba intente une action en justice (5 mai 2011)
  25. Schisme au MLC (20 avril 2011)
  26. François Muamba déchu, Thomas Luhaka désigné secrétaire général du MLC (19 avril 2011)
  27. Joseph Kabila révoque Mobutu Nzanga du gouvernement (11 mars 2011)
  28. Attaque sur la résidence du président Kabila, coup d'Etat ou coup de théâtre? (1 mars 2011)
  29. Présidentielle 2011: les candidatures de l'opposition affluent (24 février 2011)
  30. Présidentielle 2011: le MLC décline l'offre de Tshisekedi (22 février 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.