Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
76 candidats pour les 22 postes des gouverneurs et vice gouverneurs

Article précédant | Suivant
Monuc - 25 janvier 2007 16:56

La campagne électorale est terminée ce mercredi 25 janvier 2007. L'élection des gouverneurs et vice-gouverneurs aura lieu ce samedi 27 janvier selon le calendrier électoral. Les députés provinciaux vont élire 11 gouverneurs et 11 vice-gouverneurs pour les onze provinces existantes. La campagne électorale est terminée ce mercredi 25 janvier 2007. L'élection des gouverneurs et vice-gouverneurs aura lieu ce samedi 27 janvier selon le calendrier électoral. Les députés provinciaux vont élire 11 gouverneurs et 11 vice-gouverneurs pour les onze provinces existantes.

La campagne électorale qui a duré trois jours a pris fin aujourd’hui. 76 candidats ont posé leurs candidatures pour remplir les fonctions de gouverneurs et vice-gouverneurs dans les onze provinces existantes, a affirmé le Porte-parole du président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), Delion Kimbulungu.

Selon la CEI, pour les quinze nouvelles provinces, «il sera organisé une autre élection après la promulgation de la loi sur la décentralisation».

Le gouverneur, élu pour un mandat de trois ans renouvelable, est le titulaire du pouvoir exécutif dans la province. Il choisit ses ministres au sein ou en dehors des assemblées provinciales. Le nombre des ministres provinciaux ne peut dépasser dix, tout cela en accord avec la nouvelle Constitution.

Les élus ne pourront pas avoir un autre poste dans les institutions de l’état, que celui pour lequel ils ont été élus. Au moment de leur élection comme gouverneurs ou vice-gouverneurs, «ils perdent leur premier mandat automatiquement. Il n’y a aucune possibilité de cumul des fonctions entre le pouvoir exécutif et le pouvoir parlementaire», a ajouté M. Kimbulungu.

Toujours selon le calendrier électoral, il reste encore à organiser les élections urbaines, municipales et locales qui pourraient avoir lieu avant la fin de l’année et seraient organisées par la nouvelle Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), dont la loi de création doit encore être votée au parlement.

Le Porte-parole du président de la CEI a confirmé que la CEI est «au niveau de la préparation du rapport général qui met fin au mandat de la CEI. Une fois fini, ce rapport sera présenté au parlement de la République; le travail de la CEI touchera à sa fin et la CENI prendra la relève pour organiser les prochaines élections».




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.