Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le président Joseph Kabila et M. Ibrahim Fall font le point sur la conférence des parlementaires de la région des Grands Lacs.

Article précédant | Suivant
Presse Présidentielle - 2 mars 2007 17:23

Joseph Kabila

  Les questions relatives à la conférence internationale des parlementaires de la région des Grands Lacs, tenue à Kinshasa du 26 au 28 février dernier, ont été au centre des entretiens que le Président Joseph Kabila a eu tour à tour jeudi dans son cabinet de travail de la Gombe, avec M. Ibrahim Fall et Mme Liberata Mulamula respectivement représentant du Secrétaire Général des Nations dans les Grands Lacs et secrétaire exécutive de la conférence internationale sur la région des Grands lacs.

M. Fall a déclaré à l'issue de l'audience que le défi principal des assises de Kinshasa consistait à réunir onze pays de la région dont certains étaient y peu en conflit militaire ouvert. « Il fallait assister ces onze pays au nom du principe de l'appropriation du processus de cette conférence en vue d'arriver, grâce à un accord global régionale qui touche à l'essentiel des problèmes qui se posent dans les grands lacs », a-t-il dit.

Le représentant du Secrétaire Général dans les Grands lacs a ensuite indiqué que la République Démocratique du Congo a été pour beaucoup dans la réussite des assises de Kinshasa étant donné sa position géographique en Afrique, se déclarant très réconforté à la fois par l'évolution politique intérieure de la RDC depuis les accords de Lusaka et la fin des de la transition dont le processus démocratique a permis de renouveler le système politique congolais « nous considérons cela comme élément essentiel de la stabilité dans la région », a-t-il souligné, ajoutant qu'il y a des défis qui attendent d'être relevé, à savoir la ratification et la mise en application du pacte sur la sécurité et la stabilité signée en décembre dernier à Nairobi, au Kenya, la mise en application de certains projets et la normalisation de l'ensemble des relations politiques et diplomatique entre les pays de la région

Madame Mulamula rassurée par le Président Joseph Kabila

Pour sa part, Madame Liberata Mulamula secrétaire exécutive au secrétariat permanent de la Conférence internationale sur les Grands lacs, a fait savoir qu'elle a eu les assurances du Président Joseph Kabila en ce qui concerne la ratification par la RDC du pacte sur la sécurité et la stabilité ainsi que de moyens nécessaires comme contribution de la République Démocratique du Congo.

Elle a ajouté que dès la mise en ?uvre du pacte de Nairobi, des projets seront exécutés dans les domaines de l'agriculture, la réduction de la pauvreté et la relance des institutions régionales de la CEPGL.

Mme Mulamula a déclaré qu'elle repart avec une image très positive du Président Joseph Kabila qui, dit-elle, est un homme très engagé pour la stabilité et la paix de la RDC et qu'il n'y a pas de doute que l'ensemble de la région en bénéficiera.

Presse Présidentielle

 




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.