Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Retrait des militaires à la garde des ex vice-présidents, réactions du MLC et du RCD

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 8 mars 2007 10:37

 Le haut commandement des FARDC demande à tous les militaires qui sont encore à la garde des dignitaires de la transition, notamment les ex vice-présidents, de cesser cette prestation. Pour le MLC de Jean-Pierre Bemba, cette décision est précipitée. Le RCD de Azarias Ruberwa pense qu'il faudrait discuter des modalités de ce retrait, rapporte radiookapi.net

Le Chef d'Etat-Major général des FARDC a fait savoir cet ordre dans un communiqué rendu public mardi. Le lieutenant-général Kisempia Sungilanga a rappelé par ailleurs que cette mission de garde est du ressort de la police et non des FARDC. Ni le Chef d'Etat-major général des FARDC, ni le ministre de la Défense n'a voulu se prononcer sur ce qui est prévu en cas de refus des militaires concernés d'obtempérer à cet ordre dans le délai.

L' annonce de cette décision du haut commandement des FARDC a suscité des réactions. Le MLC, parti de Jean- Pierre Bemba, pense que cette décision doit être mûrie après discussion. Delly Sessanga, cadre du MLC, l'a dit mardi au cours de l'émission Dialogue entre Congolais sur radio Okapi. « Je pense que cette décision, qui cadre bien avec l'esprit du décret, ne tient pas compte de l'environnement politique. Et je pense que les décisions militaires, qui sont appliquées sans tenir compte du contexte politique et social, sont pure violence. En ce qui nous concerne, le président Bemba a écrit au chef d'Etat-major pour lui signifier que, conformément aux engagements du 29 octobre, il était convenu que son dispositif reste en état. Donc, discuter autour de ça. Il est impossible aujourd'hui, dans les conditions d'instabilité, d'insécurité dans lesquelles se trouve le candidat Jean-Pierre Bemba, on puisse penser qu'en lui substituant 12 gardes de la police nationale on puisse assurer sa sécurité ».

Delly Sessanga propose que cette opération soit intégrée dans un plan d'accélération de l'intégration des brassages des FARDC.

Pour le Rassemblement Congolais pour la Démocratie, il faut harmoniser un certain nombre de choses avant de prendre une telle décision. Le secrétaire général du RCD, Kabasubabo Katulondi, souligne que les conditions de sécurité doivent être discutées dans les moindres détails. « Il faut qu'il y ait discussion entre, d'une part, les 2 hommes d'Etat et le gouvernement. Notamment, le ministre de la Défense, le ministre de l'intérieur, pour dire quelles sont les conditions de ce retrait. On ne peut pas retirer comme ça sans avoir discuté au préalable des modalités. Il faut, dans une certaine mesure, revoir le nombre, le volume, parce que, vous savez, c'est des militaires, ils doivent être casés quelque part, ils ont des enfants, et tout... Il faut étudier les modalités. Comment on le fait ? On ne peut pas se réveiller un beau matin et décider que, bon, parce qu'il y a eu élection, on vous retire toute la garde et faites nous confiance. Ça n'existe pas ».


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  5. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  6. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  7. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  8. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  9. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  10. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  11. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  12. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  13. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  14. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  15. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  16. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  17. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  18. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  19. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  20. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  21. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  22. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  23. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  24. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  25. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  26. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  27. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  28. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  29. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  30. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.