Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Combats de Kinshasa: l'UN dénonce le dialogue sélectif, l'AMP s'en défend

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 30 mars 2007 20:00

La coordination de l'Union pour la Nation (UN) se dit disposée au dialogue pour contribuer à la décrispation du climat politique actuel. C'est la conclusion à laquelle la coalition politique de Jean-Pierre Bemba est arrivée à l'issue d'une réunion extraordinaire tenue jeudi. Au passage, l'UN dénonce le dialogue sélectif appliqué, selon elle, par l'AMP, rapporte radiookapi.net

Les membres de l'Union pour la Nation ont ainsi fait le point sur les événements malheureux du 22 et du 23 mars derniers. A cette occasion, la porte-parole de cette plate-forme, Eve Bazaiba, a souligné que le pouvoir en place choisit avec qui il peut régler les problèmes par le dialogue, et avec qui régler en usant de la force. « Le peuple avait retenu à jamais la culture du dialogue franc, sincère et constructif, comme mode de règlement des conflits à tout moment. Il est temps que la vie retrouve sa valeur dans notre pays et que le dialogue cesse d'être sélectif », a-t-elle déclaré. Eve Bazaiba a cité l'exemple de la situation de l'Est, où le gouvernement a opté pour le dialogue avec Laurent Nkunda, en dépit du fait que celui-ci est un général déchu, et contre qui un mandat d'arrêt a été lancé. « Pourquoi ne pas faire le dialogue avec celui qui s'est inscrit dans la logique d'une opposition républicaine et qui est dans les institutions », s'est interrogée la porte-parole de l'UN. Celle-ci a également dénoncé les intimidations et les man?uvres d'agression dont les membres de cette famille politique seraient l'objet. Le ministre Lambert Mende, porte-parole adjoint de l'Alliance de la majorité présidentielle (AMP), a réagi à la déclaration de l'UN. D'après lui, sa coalition est effectivement ouverte au dialogue. « Nous sommes tout à fait d'accord sur le principe qu'il faut dialoguer », a rétorqué le ministre des Hydrocarbures. La preuve de cette ouverture, a dit Mende, c'est qu'au Parlement, l'opposition est toujours associée dans toutes les questions. Cas du dossier Kahemba pour lequel une commission parlementaire se trouve dans ce territoire du Bandundu dans le cadre du conflit frontalier avec l'Angola. Cette commission est dirigée par un membre de l'opposition, a fait savoir le porte-parole adjoint de l'AMP. « Donc, il y un dialogue qui est même institutionnel et que encourageons », a-t-il renchéri. Concernant les intimidations et manoeuvres d'agression dénoncées par l'UN, Lambert Mende a exigé des preuves pour permettre aux institutions en place de prendre la question en charge.


Autres articles


  1. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  2. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  3. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  4. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  5. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  6. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  7. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  8. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  9. Shabani, Diomi, Lumbala: l'opposition politique en débandade (25 septembre 2012)
  10. Un nouveau paysage politique se dessine après les lêgislatives de 2011 (3 février 2012)
  11. Joseph Kabila réélu président de la République démocratique du Congo (9 décembre 2011)
  12. Vital Kamerhe désapprouve la stratégie de candidature unique de l'opposition (19 novembre 2011)
  13. Tshisekedi-Kengo-Kamerhe: des intérêts divergents (6 octobre 2011)
  14. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)
  15. Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l'opposition (30 septembre 2011)
  16. Etienne Tshisekedi rencontre Jean-Pierre Bemba à La Haye (29 septembre 2011)
  17. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)
  18. Présidentielle 2011: Nzanga Mobutu et Vital Kamerhe déposent leurs candidatures (7 septembre 2011)
  19. Présidentielle 2011: Etienne Tshisekedi dépose sa candidature (6 septembre 2011)
  20. Tshisekedi prend de vitesse Kengo et Kamerhe (31 août 2011)
  21. Candidature commune de l'opposition, Kamerhe disposé à rencontrer Tshisekedi et Bemba (9 août 2011)
  22. Le MLC renouvelle sa confiance à Jean-Pierre Bemba (25 juillet 2011)
  23. Clément Kanku invite Tshisekedi et Kamerhe à fumer le calumet de la paix (21 juin 2011)
  24. Crise au MLC: François Muamba intente une action en justice (5 mai 2011)
  25. Schisme au MLC (20 avril 2011)
  26. François Muamba déchu, Thomas Luhaka désigné secrétaire général du MLC (19 avril 2011)
  27. Joseph Kabila révoque Mobutu Nzanga du gouvernement (11 mars 2011)
  28. Attaque sur la résidence du président Kabila, coup d'Etat ou coup de théâtre? (1 mars 2011)
  29. Présidentielle 2011: les candidatures de l'opposition affluent (24 février 2011)
  30. Présidentielle 2011: le MLC décline l'offre de Tshisekedi (22 février 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.