Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kemal Saïki, « nos troupes ont joué leur rôle et l'ont fait avec engagement »

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 27 juin 2007 17:16

Kemal Saïki

Le porte-parole de la Monuc l'a déclaré ce mercredi à la conférence hebdomadaire de la mission. Kemal Saiki réagissait aux critiques du chef de l'Etat congolais publiées dans Jeune Afrique. Joseph Kabila a critiqué l'action des troupes de la Monuc. Il dit se poser lui-même des questions sur la raison de leur présence, surtout dans l'Est du pays, rapporte radiookapi.net

Kemal Saiki estime que la charge de la défense de l'intégrité territoriale revient en tout premier lieu à l'Etat. « Nos troupes ont toujours joué leur rôle et l'ont fait avec engagement. Ainsi que le démontrent les 35 casques bleus qui ont donné leur vie dans ce pays. Pour ce qui est de leur raison d'être, les populations de Sake, par exemple, n'ont pas ce genre d'interrogation ; les troupes dissidentes de Laurent Nkunda, qui ont essayé de s'emparer de Sake, n'ont -enfin, ceux qui ont survécu- pas d'interrogations non plus quant à la raison d'être des forces de la Monuc dans cette partie du pays ».

Le porte-parole de la Monuc ajoute que la Missions des Nations Unies au Congo essaie d'accomplir son rôle aussi efficacement que possible avec compétence, engagement et sacrifice. Il renvoie la balle à l'Etat congolais en ce qui concerne la défense des frontières. « Et finalement, je voudrais quand même rappeler que la défense de l'intégrité territoriale d'un pays, d'une nation souveraine ainsi que de sa population est la responsabilité première, principale, primordiale, cruciale, incontournable d'un Etat et je la renvoie à la question de la raison d'être de l'Etat et de son autorité ».




TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.