Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le rapport de l'autopsie de Floribert Chebeya remis aux autorités

Article précédant | Suivant
Le Phare - 9 juillet 2010
Floribert Chebeya

Comme promis et annoncé, le rapport de l’autopsie effectué sur le corps de feu Floribert CHEBEYA Bahizire, activiste des Droits de l’homme et secrétaire exécutif de l’Ong la Voix des Sans Voix a été rendu public hier à l’issue de l’audience accordée par le Procureur Général de la République à la délégation de l’équipe des médecins légistes con­golo-néerlandais. Cela, en présence du chargé d’affaires ad intérim de l’ambassade du Royaume des Pays-Bas, Michel Rentenaar.

Si d’une manière ramassée, ce rapport « ne démontre pas avec certitude la cause du décès », il indique par ailleurs que le défunt a subi des contraintes externes limitées par chocs, compression et ou enserrement au niveau des bras et des jambes: Les observations sont fortement en faveur d’une cause primaire impliquant le cœur car des anomalies préexistantes au niveau du muscle cardiaque ont été constatées.

A ce stade du débat l’opinion se félicite de la rapidité avec laquelle cette autopsie a été réalisée par des experts venus de l’étranger pour lui donner plus de crédibilité tels que tous les hommes de bonne volonté, de nombreux gouvernements européens, américains, asiatiques et africains directement ou par le biais de leurs représentations diplomatiques accréditées à Kinshasa ainsi que les organisations de défense des droits de l’homme, l’ont souhaité de tous leurs vœux.

Cependant, des zones d’ombre demeurent et réclament une lumière pour que les divers réseaux de cette industrie de la mort soient démasqués et mis dans l’impossibilité de rééditer leur sale beso­gne. La contrainte externe n’est qu’une façon polie et diplomatique, de dénoncer les tortures et autres traitements inhumains et dégradants auxquels a été soumis le regretté Floribert CHEBEYA avant  que son cœur ne lâche. Il a subi des compressions et ou enserrement au niveau des bras et des jambes.

Autrement dit, les tortionnaires doivent avoir recouru à des méthodes extrêmement douloureuses de torsion des bras et des jambes probablement dans un endroit insonorisé au préalable pour ne pas alerter les gens par des cris stridents consécutifs à cette torture spéciale et mortelle. A quel endroit alors? Dans un local insonorisé situé dans le sous sol d’un immeuble ? Dans la brousse, très loin des villages? On ne le saura jamais, sauf si l’un des tortionnaires passe un jour aux aveux, soit par lettre anonyme, soit lors du procès qui sera ouvert bientôt devant la justice militaire.

Ce rapport tombe à bon escient, car juste au lendemain du souhait émis par Washington à travers son chargé d’affaires à Kinshasa lors de la commémoration de la fête nationale. Le représentant officiel  du Président Barack OBAMA avait déclaré solennellement que le gouvernement de son pays était prêt à offrir sa collaboration à l’organisation d’une enquêté internationale pour connaître les tenants et les aboutissants de l’assassinat de cet activiste des droits de l’homme.

Et pour joindre la parole aux actes, la sous-secrétaire d’Etat américaine chargée des affaires africaines venue représenter son pays aux festivités du Cinquantenaire a eu à effectuer une visite de courtoisie et de réconfort auprès de la veuve et des enfants de feu Floribert CHEBEYA. Un geste qui en dit long sur l’attachement des capitales occidentales au respect de droits humains, d’autant que vers la fin du mois de juin dernier, un autre activiste de droits de l’homme a été assassiné à Beni toujours par des hommes en armes et en tenues.

Affaire Floribert Chebeya : le rapport de l’autopsie transmis au PGR

Le Procureur Général de la République (PGR), Flory Numbi Kabange, a reçu une délégation de l’équipe de médecins légistes congolais-néerlandais ce jeudi 8 juillet 2010. La délégation a remis au PGR, en présence du chargé d’affaires ad intérim de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, M. Michel Rentenaar, les résultats de l’autopsie effectuée le 11 juin dernier sur le corps de M. Floribert Chebeya Bahizire.

L’équipe d’experts a expliqué au PGR qu’ils ont trouvé sur le corps de Chebeya des indications de contrainte externe limitée par chocs, compression et/ou enserrement au niveau des bras et des jambes. L’autopsie n’a pas pu démontrer avec certitude la cause du décès. Toutefois, les observations sont fortement en faveur d’une cause primaire impliquant le cœur, car des anomalies préexistantes au niveau du muscle cardiaque ont été constatées. L’équipe a noté que des risques de complications augmentent en cas d’accroissement de l’activité cardiaque (effort, stress). Dans le cas de M. Chebeya, les causes du décès liées à l’administration de substance toxiques ont été exclues.

L’Ambassade du Royaume des Pays-Bas félicite les autorités congolaises pour leur collaboration sincère ayant abouti à la participation de l’équipe d’experts néerlandais dans l’autopsie faite sur le corps de M. Chebeya. M. Rentenaar a saisi cette occasion pour remercier le PGR pour sa pleine coopération.

Le Procureur Général de la République a remercié l’équipe pour leur travail approfondi. Il a saisi cette opportunité pour expliquer la suite du processus, notamment la transmission dans les meilleurs délais du rapport à l’Auditorat militaire. Par ailleurs, la famille de M. Chebeya a reçu une copie dudit rapport.


Autres articles


  1. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  2. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  3. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  4. Affaire Chebeya : Daniel Mukalayi condamné à 15 ans de prison (18 septembre 2015)
  5. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  6. La VSV dénonce l'enlèvement d'une dizaine d'opposants politiques à Kinshasa (6 janvier 2015)
  7. Révision constitutionnelle : « Sauvons la RDC » réchauffe le camp du refus (19 novembre 2014)
  8. La VSV préoccupée par le décès « suspect » du chauffeur de Mamadou Ndala (7 octobre 2014)
  9. Lambert Mende : « 5 à 8% seulement de Congolais ont été expulsés de Brazzaville jusque là » (30 avril 2014)
  10. Diomi Ndongala condamné à 10 ans de prison (27 mars 2014)
  11. Joseph Kabila inaugure l'hôpital du cinquantenaire à Kinshasa (22 mars 2014)
  12. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  13. Procès Chebeya en appel: l'une des parties civiles se retire (7 novembre 2012)
  14. Affaire Chebeya: les parties civiles réagissent aux menaces du général John Numbi (2 octobre 2012)
  15. Kabila appaise les magistrats en grève pour réclamer leur salaire (19 septembre 2011)
  16. Procès Chebeya: quatre policiers condamnés à mort, un à perpétuité (23 juin 2011)
  17. Les parties civiles se retirent du procès Chebeya (13 mai 2011)
  18. Etienne Tshisekedi invite ses partisans à voter pour lui (24 avril 2011)
  19. L'assassinat de Floribert Chebeya est un crime d'Etat, selon la partie civile (1 avril 2011)
  20. Attaque contre la résidence de Kabila: la VSV plaide pour le respect des droits des suspects (22 mars 2011)
  21. Des arrestations après l'attaque de la résidence de Joseph Kabila (1 mars 2011)
  22. L'ASADHO condamne l'intolérance politique entretenue par le Gouvernement (1 février 2011)
  23. Affaire Chebeya: première comparution du général John Numbi (28 janvier 2011)
  24. La suspension de la RDC de l'AGOA n'est pas une sanction, selon l'ambassade américaine (28 décembre 2010)
  25. Obama exclut la RDC de la liste des partenaires commerciaux des USA, Lambert Mende réagit (22 décembre 2010)
  26. Affaire Chebeya: la partie civile veut un procès devant la Haute cour militaire (3 décembre 2010)
  27. Kinshasa: prestation de serment de 63 nouveaux magistrats (2 décembre 2010)
  28. L'Assemblee nationale rejette la proposition de loi sur l'abolition de la peine de mort (26 novembre 2010)
  29. Procès Chebeya: John Numbi identifié comme témoin, prochaine audience le 3 décembre prochain (12 novembre 2010)
  30. Affaire Chebeya: des suspects face à la justice militaire ce vendredi (12 novembre 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.