Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La CPI rejete la requête de Germain Katanga de suspendre son procès

Article précédant | Suivant
CPI - 12 juillet 2010
Germain Katanga

Aujourd’hui, la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a décidé à la majorité, les juges Kourula et Trendafilova émettant une opinion dissidente, de rejeter l’appel de Germain Katanga contre la décision intitulée « Décision relative à la requête de la Défense de Germain Katanga en illégalité de la détention et en suspension de la procédure » rendue par la Chambre de première instance II, le 20 novembre 2009. Daniel Nsereko, juge président la Chambre pour cet appel, a délivré un résumé de l’arrêt en audience publique.

Le 30 juin 2009, M. Katanga avait soumis une requête en illégalité de la détention et en suspension de la procédure à son encontre en raison de son arrestation et détention prétendument illégales en République démocratique du Congo (RDC) avant sa remise à la Cour. Le 20 novembre 2009, la Chambre de première instance II a rejeté la requête de la Défense sans se prononcer sur son bien-fondé, considérant que la requête avait été déposée tardivement, étant donné que la requête avait été déposée sept mois après l’invitation faite par la Chambre aux parties à lui adresser toutes questions pertinentes sur lesquelles elles souhaitaient que la Chambre se prononce.

La Chambre d’appel a relevé que les textes juridiaues de la Cour soulignent le besoin de diligence et de célérité des procédures ; elle a précisé être d’accord avec la conclusion de la Chambre de première instance II selon laquelle les parties doivent agir « en temps utile » ou dans un délai raisonnable, afin de respecter l’efficience et l’économie judiciaire dans le cadre procédural de la Cour. La Chambre d’appel a conclu que la décision de la Chambre de première instance ne contrevenait pas au droit de M. Katanga à un procès équitable et qu’il avait été prévenu suffisamment en avance et avait eu l’occasion de lever cette question de l’illégalité de son arrestation et de sa détention en RDC.

De son côté, l’opinion dissidente a considéré que la Chambre de première instance s’était trompée en décidant que la requête de la Défense n’était pas recevable du fait qu’elle ait été déposée à un stade trop avancé des procédures. De ce fait, l’opinion dissidente a conclu que la décision de la Chambre de première instance devait être annulée et renvoyée à la Chambre de première instance pour examen du fond.

Pour atteindre cette conclusion, les juges Erkki Kourula et Ekaterina Trendafilova ont considéré que la Chambre de première instance s’était trompée en établissant, pour la première fois dans cette décision, des conditions applicables à la requête de la Défense et en les appliquant de façon rétroactive au détriment de M. Katanga. Ils ont également considéré que la Chambre de première instance s’était trompée dans l’exercice de son pouvoir discrétionnaire en ce qu’elle n’a pas justement préservé l’équilibre des éléments prévus dans l’article 64-2 du Statut de Rome, en donnant trop d’importance à la célérité des procédures aux dépens des droits de M. Katanga.


Autres articles


  1. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  2. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  3. La CPI confirme la peine de 14 ans de prison de Thomas Lubanga (1 décembre 2014)
  4. CPI : les juges confirment les charges contre Bosco Ntaganda (9 juin 2014)
  5. Germain Katanga condamné à 12 ans de prison par la CPI (23 mai 2014)
  6. Lambert Mende : « 5 à 8% seulement de Congolais ont été expulsés de Brazzaville jusque là » (30 avril 2014)
  7. Des ONG appellent la CPI à poursuivre aussi les auteurs de crimes dans les Kivu (13 mars 2014)
  8. Germain Katanga déclaré coupable par la CPI (11 mars 2014)
  9. Le procureur de la CPI accuse Bosco Ntaganda de crimes « ethniques » en RDC (10 février 2014)
  10. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  11. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  12. Bosco Ntaganda n'est pas Congolais, il est Rwandais (26 mars 2013)
  13. Bosco Ntaganda est désormais détenu par la CPI (22 mars 2013)
  14. La Cour pénale internationale acquitte Mathieu Ngudjolo Chui (18 décembre 2012)
  15. Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre (11 septembre 2012)
  16. Paul Kagame pourrait être poursuivi par la Cour pénale internationale, dit une autorité américaine (26 juillet 2012)
  17. Les Etats-Unis coupent leur aide militaire au Rwanda à cause de son soutien aux rebelles en RDC (21 juillet 2012)
  18. La CPI condamne Thomas Lubanga à 14 ans d'emprisonnement (10 juillet 2012)
  19. Le procureur de la CPI requiert 30 ans de prison contre Thomas Lubanga (14 juin 2012)
  20. Opinion: Il faut en finir avec l'insécurité à l'Est du Congo (3 juin 2012)
  21. CPI: Un nouveau mandat d'arrêt introduit contre Bosco Ntaganda (14 mai 2012)
  22. Nord-Kivu: les localités de Masisi et Rutshuru sous contrôle de l'armée (6 mai 2012)
  23. Insécurité aux Kivu: Joseph Kabila, Didier Etumba et Roger Meece à Goma (10 avril 2012)
  24. Thomas Lubanga reconnu coupable par la CPI (14 mars 2012)
  25. Le Procureur de la CPI met en garde contre les violences liées aux élections (11 novembre 2011)
  26. Le gouvernement garantira la sécurité pendant les élections, assure Mende (6 octobre 2011)
  27. Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l'opposition (30 septembre 2011)
  28. Etienne Tshisekedi rencontre Jean-Pierre Bemba à La Haye (29 septembre 2011)
  29. Intolérance et haine tribale: Kyungu veut rééditer son « exploit » de 1992 (6 juin 2011)
  30. Ouverture du procès de deux chefs rebelles rwandais en Allemagne (2 mai 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.