Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Réunion d'harmonisation des vues ce mercredi sur le dossier du bois de l'Equateur

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 10 août 2010
Jean Claude Baende
Jean-Claude Baende

La primature, le gouvernorat de l’Equateur et les industriels seront autour d’une table pour harmoniser les vues sur l’interdiction de la coupe du bois à l’Equateur.

Hier lundi 09 août 2010, le chef du gouvernement a examiné l’opportunité de la décision du gouverneur de l’Equateur qui s’était fait accompagné du président de la commission Environnement de l’Assemblée provinciale de l’Equateur, le député Célestin Bolili. L’impact de la décision portant interdiction de la coupe du bois faite aux industriels du secteur par le gouverneur depuis le 5 juillet 2010 ne pouvait laisser le gouvernement central indifférent.

Selon, le gouverneur Baende, s’adressant à la presse, «le Premier Ministre a pris la résolution de convoquer une réunion ce mercredi, 11 août 2010 devant harmoniser les vues entre les représentants des gouvernements central et provincial et les exploitants du bois», indique un communiqué de la primature. Pour Jean-Claude Baende, «la question du bois est vitale pour nous à l’Equateur et tenons à ce que les exploitants payent à Mbandaka ses redevances, à Kinshasa, ce qui lui revient». Le gouverneur a ajouté par la suite que «la décision de convoquer cette commission ne veut pas dire que le Premier ministre annihile notre décision d’interdiction de couper le bois».

Le gouverneur de l’Equateur a aussi répondu à la question de savoir si les députés du Nord et Sud Ubangui avaient raison d’exiger de nouvelles provinces issues de l’actuelle province de l’Equateur à la suite du découpage territorial. Il répond : «nous allons suivre le calendrier qui sera proposé par le gouvernement. D’ailleurs, la province de l’Equateur n’est pas prête à être transformée en ses quatre différentes provinces».

ECHEC DES NEGOCIATIONS A MBANDAKA

Pas d’avancées significatives dans les négociations engagées vendredi dernier entre le gouverneur de l’Equateur, Jean-Claude Baende, et les exploitants forestiers exerçant dans cette province.

Jean-Claude Baende, a exprimé aux exploitants forestiers vendredi 7 août à Mbandaka, son souhait d’une meilleure redistribution des ressources générées dans cette province. Pas de compromis entre les deux parties, note Radio Okapi sur son site Internet.

Le gouvernement provincial a clairement fait valoir sa volonté de renégocier les contrats qui lient les exploitants forestiers et les communautés locales.

Dans ses revendications, le gouverneur Baende a mis l’accent sur deux points jugés essentiels: le respect des délais de paiements des taxes et redevances ; la construction des infrastructures de base, telles que les hôpitaux, écoles, routes de desserte agricole.

Lors de la rencontre de vendredi dernier à Mbandaka avec les exploitants forestiers venus de Kinshasa, le gouverneur Baende n’a pas mâché ses mots. Il a estimé que l’exploitation des forêts ne profite que très peu aux populations de l’Equateur. «Le constat est amer: pas de bureaux viables, pas de construction d’infrastructures scolaires et hospitalières viables, très peu de routes d’intérêt local ou provincial aménagées, non respect de normes en matière de coupe, non reboisement des espaces exploités, paiement irrégulier des taxes dues à la province».

Dans leur réponse au gouverneur provincial, les exploitants forestiers ont soutenu qu’ils ne font que respecter les cahiers des charges qui avaient été négociés depuis 2007 avec les communautés locales. Aussi, considèrent-ils « non fondée la demande du gouvernement provincial ».

Le président de la Fédération nationale des industriels de bois en RDC, Gabriel Mola Motya, n’y est pas allé par le dos de la cuillère. «Moi, j’ai trouvé que cela est un non-sens. A votre niveau, si vous voulez qu’on fasse ça, écrivez, noir sur blanc, qu’à partir d’aujourd’hui vous prenez une loi (NDLR: selon laquelle), l’exploitant forestier doit faire le développement. L’exploitant s’acquitte de ses obligations, quitte à l’Etat de prendre ses responsabilités. Qu’est-ce que vous reprochez aux exploitants forestiers ? », a-t-il déclaré

Pour Jean-Claude Baende, aucune grume coupée ne peut désormais quitter sa juridiction à l’état brut, a-t-il déclaré, au cours d’un meeting tenu à Mbandaka. Le gouverneur de l’Equateur a enjoint les exploitants forestiers de transformer ces grumes sur place. «L’obligation sera faite aux exploitants forestiers d’installer des scieries dans les différents sites d’exploitation afin de créer de l’emploi». Cette mesure se justifie par la négociation des contrats signés avec des villageois.


Autres articles


  1. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  2. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  3. La RDC connaît sa 7e épidémie d'Ebola (25 août 2014)
  4. Quel statut avait finalement le chef Enyele Undjani au Congo/Brazza? (14 mai 2014)
  5. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  6. Plus de 20.000 Congolais de la RDC refoulés hier de Brazzaville au beach de Kinshasa (30 avril 2014)
  7. Le gouvernement suspend les activités de l'assemblée provinciale de l'Equateur (23 avril 2014)
  8. Koyagialo à Mbandaka: une fête gâchée (17 mars 2014)
  9. Koyagialo promet de rentrer bientôt à Mbandaka (11 mars 2014)
  10. Bandundu et Equateur: l'abattage du bois n'apporte pas le développement (11 février 2014)
  11. Equateur: Louis Koyagialo rend public la composition de son gouvernement (2 août 2013)
  12. Louis Alphonse Koyagialo élu gouverneur de l'Equateur (10 juin 2013)
  13. Le pétrole du Parc national des Virunga est à vendre (24 septembre 2012)
  14. La RDC devrait enregistrer une croissance record de 7 % en 2013 (12 avril 2012)
  15. La Ceni publie les quatrièmes résultats partiels de la présidentielle (5 décembre 2011)
  16. La Ceni publie les troisièmes résultats partiels de la présidentielle (4 décembre 2011)
  17. Etienne Tshisekedi quitte Kindu pour Mbandaka (22 novembre 2011)
  18. Le fleuve Congo retrouve son niveau normal (1 novembre 2011)
  19. La RVA s'inquiète de la présence des engins explosifs à l'aéroport de Gemena et Libenge (17 octobre 2011)
  20. Equateur: Cinq déserteurs des FARDC de Lukolela transférés à Kinshasa (10 octobre 2011)
  21. L'économie verte, une opportunité pour la RDC riche en ressources (10 octobre 2011)
  22. 19.497 candidats vont se disputer les 500 sièges à l'Assemblée nationale (26 septembre 2011)
  23. Epidémie de choléra, près de 4000 cas enregistrés dont 294 décès (3 août 2011)
  24. Equateur: deux embarcations entrent en collision sur la rivière Ruki, 50 morts (29 juillet 2011)
  25. Plus de 23 millions d'électeurs enrôlés au 6 juin (8 juin 2011)
  26. Lancement à Kinshasa de l'étude de développement du site d'Inga (10 mars 2011)
  27. Les pays du Nord interpellés face aux effets du réchauffement climatique (13 décembre 2010)
  28. Joseph Kabila lance les travaux de réhabilitation de l'hôpital de Gemena (28 novembre 2010)
  29. Greenpeace prône la mise en place d'un fonds pour la protection des forêts (24 novembre 2010)
  30. Equateur: 180 détenus s'évadent de la prison d'Angenga (19 novembre 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.