Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Lambert Mende: les soldats exploitant des mines seront sanctionnés

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 2 décembre 2010
Lambert Mende

Lambert Mende Omalanga, ministre de la Communication et Médias, porte-parole du gouvernement, a vivement réagi aux conclusions du rapport présenté lundi dernier à New-York par un groupe de cinq experts des Nations unies. Approché par notre rédaction, il a indiqué que le gouvernement était prêt à sanctionner les coupables. Trêve de commentaires, on attend désormais le voir à l’œuvre pour juger de la sincérité de l’Exécutif central.

Approché par le groupe le potentiel/télé7 pour réagir au dernier rapport de l’ONU sur l’exploitation illicite des ressources minières a l’Est du pays par les éléments des FARDC en général et des ex-CNDP en particulier, le ministre de la Communication et Médias s’est dit indigné par ce qu’il qualifie de Lynchage médiatique à l’égard de la RDC.

Selon Lambert Mende Omalanga, ce nouveau rapport des experts de l’Onu n’est qu’une répétition des faits déjà connus des autorités congolaises, qui ont par ailleurs déjà instruit la justice militaire d’enquêter sur toutes les personnes impliquées dans ces affaires. « Aussi gradés soient–ils, tous les officiers reconnus coupables subiront la rigueur de la loi », a déclaré, très rassurant Lambert Mende.

Manifestement agacé par l’hyper-médiatisation de ces rapports, tout aussi accablant pour la RDC, le porte-parole du gouvernement précise que ce dernier rapport met surtout au premier plan les agissements des ex-éléments du CNDP en phase d’intégration au sein des FARDC par la volonté et l’insistance même de la communauté internationale. « Preuve qu’un corps étranger exige un temps d’adaptation relativement long », a-t-il souligné.

Aussi, face à cette campagne tendant à déstabiliser un pays engagé dans sa phase de reconstruction, Lambert Mende invite la population à ne pas céder au « catastrophisme » entretenu, selon lui, par des experts de l’Onu en quête de renouvellement de leur mandat.

En effet, un groupe de cinq experts mandatés par l’Onu pour enquêter sur les violations de sanctions frappant la RDC a constaté une « insubordination omniprésente » dans les rangs de l’armée gouvernementale, les Forces armées de la République démocratique du Congo.

Le rapport a désigné en particulier plusieurs officiers, pour la plupart d’anciens rebelles tutsis du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple), incorporés dans l’armée après un accord de paix conclu en 2009. « Des officiers, à différents niveaux de la hiérarchie des FARDC, se disputent le contrôle des zones riches en minerais, aux dépens de la population civile », écrivent les experts dans leur rapport.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  3. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  4. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  7. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  8. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  9. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  10. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  11. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  12. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  13. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  14. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  15. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  16. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  17. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  18. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  19. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  20. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  21. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  22. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  23. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  24. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  25. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  26. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  27. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  28. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  29. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  30. Révision constitutionnelle: l'UDPS met en garde, la majorité évoque des articles «inadaptés» (11 juin 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.