Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Recensement des enseignants et élaboration de carte scolaire en RDC

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 22 avril 2011
Éleves au Congo

Le gouvernement britannique met à disposition 12.403.998 livres sterling, soit l’équivalent de 18.600.000 Usd pour un projet de recensement des enseignants et de l’élaboration de carte scolaire de la République démocratique du Congo.

Le gouvernement congolais et le gouvernement britannique ont conclu, hier jeudi 21 avril, un protocole d’accord portant recensement des enseignants et élaboration de carte scolaire de la République démocratique du Congo. La cérémonie de signature du protocole d’accord entre les deux pays s’est déroulée dans la salle de conférences du ministère du Plan, à Gombe.

La RDC a été représentée à cette cérémonie par le ministre du Plan, Olivier Kamitatu, entouré de ses collègues Maker Mwangu et Dieudonné Upira, respectivement de l’EPSP et de la Fonction publique.

Les deux parties ont dit leur engagement à faire aboutir ce projet de grande envergure et de complexité non négligeable pour donner une nouvelle impulsion au développement du secteur de l’EPSP en RDC.

Dans son mot, le ministre du Plan a, au nom du gouvernement congolais, pris l’engagement de « ne ménager aucun effort afin de respecter tous les termes de cet accord et, ainsi, permettre au pays de renforcer ses capacités dans la gestion du secteur de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel, socle de formation de l’élite de demain ».

De son côté, le ministre de l’EPSP, Maker Mwamba, a salué cet accord tant attendu par son ministère. Lequel accord entre dans le cadre de la stratégie de reconstruction et de développement du sous-secteur (2011 à 2015) dont dispose son ministère. Et Maker Mwangu de renchérir : « D’une part, le ministère veut disposer d’une information exhaustive, collectée objectivement sur toute l’étendue du territoire national et permettant d’assurer une meilleure gestion et une meilleure planification du sous-secteur. Ce, dans la perspective des objectifs de l’Education pour tous et de ceux du Millénaire pour le développement ».

Prendre le destin en mains

Une fois recueillies, les données vont servir aux besoins de la paie et à l’élaboration de la carte scolaire. La carte qui permettra de répartir l’offre scolaire de façon équitable pour assurer les mêmes chances d’accès à l’éducation à tous les enfants congolais où qu’ils se trouvent.

Pour sa part, le chef de mission de la Coopération internationale britannique (DFID), Phil Evans, a d’abord indiqué que cette signature marque l’aboutissement d’une longue période d’engagement et d’effets conjoints entre les deux gouvernements et l’Agence de coopération belge (CTB) pour préparer le projet. Avant d’ajouter que le projet marque également le début officiel d’un travail de collaboration d’importance vitale pour l’avenir du secteur de l’éducation en RDC.

Le projet sera exécuté par la CTB pour une durée de trois ans. Il vise à maîtriser non seulement les effectifs du personnel enseignant et administratif des écoles maternelles, primaires, secondaires et professionnelles, mais aussi l’effectif du personnel administratif de l’EPSP. Le projet entend également mettre à la disposition des décideurs en matière éducative, une banque de données actualisées, fiables et informatisées ; élaborer la carte scolaire ; élaborer une base de données en matière éducative ; mettre à la disposition du Service de contrôle et de la paie des enseignants (SECOPE) une base de données en matière salariale, actualisée et complétée.

Eu égard à ce qui précède, plus d’une personne saluent l’intervention du gouvernement britannique en faveur du secteur de l’éducation en RDC. Cependant, ces personnes trouvent anormal le fait que ce grand pays de l’Afrique centrale excelle dans la politique de la main tendue, malgré les potentialités qu’il regorge. Cette situation on ne peut plus dramatique devra interpeller le gouvernement congolais qui devra prendre son destin en mains et mettre terme à la politique de la main tendue.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Examen d'Etat: 64% de taux de réussite à Kinshasa (7 juillet 2016)
  3. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  4. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  5. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  6. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  7. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  8. La publication des résultats de l'Examen d'Etat par Vodacom fait des mécontents (17 juillet 2014)
  9. Examen d'Etat 2014 : tous les résultats seront publiés le même jour (23 juin 2014)
  10. Kinshasa: 191 chefs d'établissements scolaires suspendus (6 août 2013)
  11. Démarrage en RDC de l'Examen d'Etat édition 2012-2013 (24 juin 2013)
  12. Joseph Kabila nomme les membres du gouvernement Matata (30 avril 2012)
  13. La RDC devrait enregistrer une croissance record de 7 % en 2013 (12 avril 2012)
  14. Les professeurs de l'Université de Kinshasa en grève depuis deux mois (11 janvier 2012)
  15. Les enseignants du secteur public en grève dans la province du Bas-Congo (10 janvier 2012)
  16. François Muamba déchu, Thomas Luhaka désigné secrétaire général du MLC (19 avril 2011)
  17. Adolphe Muzito apaise la CENCO (25 février 2011)
  18. Les écoles doctorales et les Chaires UNESCO fermées (30 décembre 2010)
  19. 11 millions USD pour réhabiliter trois universités (17 décembre 2010)
  20. Maker Mwangu: la gratuité de l'enseignement est effective dans certains établissements publics (15 novembre 2010)
  21. AMP: Kabila rappelle les troupes à l'ordre avant les élections (11 octobre 2010)
  22. Santé et éducation s'améliorent en RDC, selon l'UNICEF (7 octobre 2010)
  23. EPSP: le piège de la gratuité (7 septembre 2010)
  24. Difficile rentrée scolaire (6 septembre 2010)
  25. EPSP: Maker Mwangu confirme la rentrée des classes pour ce lundi 6 septembre (5 septembre 2010)
  26. Elections de 2011-2013: la pré-campagne fait déjà des victimes (3 septembre 2010)
  27. Joseph Kabila demande la gratuité de l'enseignement primaire dans les écoles publiques (31 août 2010)
  28. La rentrée scolaire conditionnée au paiement des salaires des enseignants (29 août 2010)
  29. Des investisseurs sud-coréens veulent créer une école supérieure technologique en RDC (23 août 2010)
  30. Rentrée scolaire: Le ministère de l'EPSP négocie avec les syndicats divisés (18 août 2010)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.