Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La RDC et la Corée du Sud signent des accords de coopération

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 8 juillet 2011
Lee Myung-bak et Joseph Kabila à Kinshasa
Lee Myung-bak et Joseph Kabila lors du Dîner d'Etat en l'honneur du président sud-coréen à Kinshasa
Les gouvernements congolais et sud-coréen ont signé jeudi à Kinshasa quatre accords de coopération en présence du président Joseph Kabila et de son homologue Lee Myung-bak en visite d’Etat de deux jours (7-8 juillet 2011). La République de Corée du Sud s’est, notamment, engagée à apporter son expertise à la RDC en matière d’évaluation des ressources pétrolières et d’organisation du système de stockage et de distribution.

Les gouvernements de la RDC et de la République de Corée du Sud ont signé jeudi au Palais de la nation, en présence du président Joseph Kabila et de son homologue coréen Lee Myung-bak arrivé dans la matinée à Kinshasa pour sa première visite d’Etat sur le sol congolais, l’Accord de coopération économique et technique, des accords concernant le prêt EDCF.

Les deux chefs d’Etat venaient de s’entretenir en tête-à-tête durant une heure (15H15-16H15) au Palais de la nation avec son homologue sud-coréen Lee Myung-bak, arrivé dans la matinée à Kinshasa en provenance d’Afrique du Sud, pour sa première visite d’Etat en République démocratique du Congo (RDC).

A l’issue de leur entretien d’une heure (15H15-16H5), les deux chefs d’Etat ont présidé à la cérémonie de signature de quatre accords.

Le ministre congolais des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, et son homologue sud-coréen en charge des Affaires étrangères et du Commerce, Kim Sung Hwan, ont signé deux accords bilatéraux importants dans les domaines de la coopération économique et technique ainsi que le prêt EDCF (Fonds de coopération pour le développement économique).

Le 3ème porte sur la construction des infrastructures liées au développement des ressources. Il a été signé côté coréen par les présidents de la Banque Import Export, Kim Youn Hwan, et de POSCO, le Joon Yang Chung, et par les ministres congolais Matata Ponyo (Finances), Gilbert Tshiongo (Energie) et Martin Kabwelulu (Mines).

Le 4ème accord, relatif à l’étude conjointe d’exploitation pétrolière, porte les signatures respectives du Sud-Coréen Kang Young Won, président de l’Agence nationale du pétrole et du Congolais Alex Mutombo, ADG de Cohydro.

« La Corée apporte un financement de 150 millions de dollars américains pour la construction de l’usine de production et d’épuration d’eau de Lemba/Imbu à Kinshasa d’une capacité de 250.000 mètres-cube. Elle va aussi expérimenter avec la RDC l’exploitation de l’énergie solaire dans notre pays », a indiqué au Potentiel le ministre de l’Energie, Gilbert Tshiongo.

« L’accord relatif à Cohydro et la société pétrolière coréenne Knok est la conclusion d’une année et demie de discussions entre les experts de nos deux pays. Il a deux volets. En amont, il s’agit de l’exploration, de la production et des études de faisabilité pour connaître nos quantités de pétrole sur l’ensemble du territoire national que nous ne connaissons pas », a expliqué le ministre des Hydrocarbures, Célestin Mbuyu.

En effet, « la RDC ne connaît que la quantité de son gaz, évalué à 60 à 64 milliards de mètres-cube. Nous nous sommes adressés à plusieurs majors pour voir comment exploiter judicieusement nos ressources », a-t-il souligné.

« En aval, il s’agit de rechercher les voies et moyens d’organiser le système d’entreposage et de distribution des produits pétroliers. Il faut aussi penser à la mise en place d’un réseau de pipelines en RDC », a-t-il signalé.

« Renforcer la coopération réelle »

Selon le communiqué final lu par le ministre des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, le président Joseph Kabila a, au cours de son entretien avec son homologue sud-coréen Lee Myung-bak, « exprimé sa ferme volonté d’accélérer le développement économique de la République démocratique du Congo et émis le souhait de partager l’expérience du développement économique de la République de Corée ».

De son côté, le président coréen a salué son homologue congolais pour cette ferme volonté en vue du développement de la RDC et a « exprimé le souhait que la République de Corée accompagne la République démocratique du Congo dans ses efforts afin de consolider l’amitié constante entre les deux pays ».

Les discussions entre les deux chefs d’Etat ont également porté sur les moyens de renforcer la coopération réelle entre les deux pays dans l’ensemble des domaines tels que l’élaboration d’un plan national de développement stratégique, la coopération pour le développement, la construction des infrastructures, la mise en valeur des ressources, le commerce et les investissements ainsi que les échanges culturels pour approfondir davantage les relations coréano-congolaises.

Dans l’objectif d’accompagner la RDC dans l’élaboration d’un plan national de développement stratégique, la Corée du Sud s’est engagée à partager son expérience de développement économique, notamment dans le domaine de la gestion des finances publiques, y compris la fiscalité, et la formation des ressources humaines.

En matière de coopération pour le développement, les deux parties se sont entendues pour accroître les capacités agricoles de la RDC en s’appuyant, notamment sur le projet du développement rural intégré de Kiwenge et la création du centre de recherches agricoles de Sopiac à Kinshasa.

En matière de construction des infrastructures et de développement des ressources, les deux parties se sont engagées à conjuguer leurs efforts afin de stimuler divers projets sur base de la coopération mutuellement bénéfique en vue de contribuer à la reconstruction nationale de la RDC.

En matière de commerce et d’investissements, il a été convenu de consolider le cadre juridique visant à promouvoir les échanges et les investissements entre les secteurs privés des deux pays, notamment à travers l’entrée en vigueur de l’accord sur la protection de la promotion des investissements.

En matière d’échanges culturels, les deux chefs d’Etat se sont accordés à s’employer à promouvoir la compréhension mutuelle et l’amitié entre les deux peuples, en s’appuyant sur l’assistance coréenne à la reconstitution et à la restauration du musée national de Kinshasa, les échanges dans le domaine du sport et de la culture des masses, y compris l’audiovisuel.

Les deux chefs d’Etat ont également convenu d’intensifier la coordination entre les deux pays, sur la scène internationale, dont l’Organisation des Nations unies, et de poursuivre les efforts conjoints pour installer la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et en Afrique.

« A l’issue du sommet, les deux chefs d’Etat se sont réjouis d’avoir consolidé encore davantage, au cours de leur entretien, l’amitié et la confiance mutuelle existant entre la République de Corée et la République démocratique du Congo », dit le communiqué final.

A 17H10, le président coréen a rencontré des membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) au Grand Hôtel Kinshasa où, dans la matinée sa délégation a participé au forum économique devant déboucher sur la signature d’accords commerciaux. Ensuite, il a pris part au dîner offert par le président Joseph Kabila au Palais de la nation.

Il quitte Kinshasa ce vendredi matin, au terme d’une visite d’Etat de 24 heures en RDC.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  10. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  11. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  12. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  13. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  14. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  15. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  16. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  17. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  18. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  19. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  20. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  21. 8 habitants sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté absolue en RDC (15 octobre 2015)
  22. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  23. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  24. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  25. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  26. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  27. Kinshasa annonce la libération de l'Airbus A320 de Congo Airways à Dublin (23 septembre 2015)
  28. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  29. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  30. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.