Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La CENI appelle les partis politiques à préparer des témoins

Article précédant | Suivant
L'Avenir - 9 octobre 2011
Matthieu Mpita, rapporteur de la Ceni
Matthieu Mpita, rapporteur de la Ceni | Agrandir
Le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) appelle les partis politiques à multiplier la présence des témoins dans les bureaux de vote le 28 novembre prochain. Cet appel de Matthieu Mpita est à prendre au sérieux. Car, la présence physique de ces délégués des partis et mouvements politiques permettra de garantir la sécurité, la transparence, ainsi que la crédibilité du vote qui sera manuel. Ces propos du rapporteur de la Ceni étaient recueillis le vendredi dernier lors du point de presse hebdomadaire.

Après cette sonnette d’alarme, le rapporteur est revenu encore une fois sur la tenue des élections. Il a à cet effet, rassuré l’opinion nationale et internationale par les médias interposés, que les scrutins prévus pour cette année auront bel et bien lieu. « Aucun obstacle tant politique que technique ne peut empêcher la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) d’organiser les élections présidentielle et législatives à la date du 28 novembre 2011 comme prévue », avait rassuré le rapporteur de la Ceni.

Techniquement, le fait observé sur terrain donne Mathieu Mpita raison. Car, déjà 786 tonnes des kits électoraux sont sur le sol congolais et près de 600 viennent d’être réceptionnés et sont en train d’être déployés dans tous les territoires du pays, où seront placés les bureaux de vote. Ces kits sont constitués dans un premier temps des isoloirs, commandés en Chine, .. Et donc, pour le rapporteur, l’acquisition du matériel se fait comme cela a été commandé son déploiement se poursuit normalement à travers le pays. S’agissant des urnes, qui devraient être produites en Allemagne, le rapporteur a indiqué à la presse que cette tâche a été délocalisée vers la Chine, et que dans un délai de trois semaines, ces urnes seront disponibles.

Pour ce qui est des finances, rappelons que contrairement à celles de 2006, les élections de 2011 sont congolaises pour une grande proportion. En effet, la contribution de l’Etat congolais est à la hauteur de 80% pendant que celle des partenaires est de 20%. Le rapporteur a par ailleurs répondu à quelques soucis relatifs à la transparence du processus électoral en Rdc. Pour lui, tout est clean de la part de la Ceni. Et donc, a-t-il insisté, les partis et mouvements politiques ne doivent dicter une marche que la Ceni devra suivre. Matthieu en a appelé au respect de l’indépendance de la Ceni.

« Tout le monde est fin mandat. Il n’y a que cette Ceni qui a un semblant de légitimité. Si l on commence à mettre en mal son indépendance et son autorité, on risque de chiffonner le pays ». C’est en ces termes que le rapporteur de la Ceni a averti les acteurs politiques congolais. Evoquant la problématique du traitement des contentieux pré-électoraux, la Ceni dit attendre d’être notifiée des arrêts de la Cour suprême de justice (CSJ) afin de corriger les listes des candidats et rendre publique la liste définitive. Signalons que les listes définitives seront incessamment publiées dès que la Cour suprême de justice aura fini son travail.

Par ailleurs, soulignons que sauf imprévu, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda rentre au pays ce soir.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  3. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  4. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  10. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  11. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  12. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  13. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  14. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  15. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  16. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  17. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  18. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  19. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  20. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  21. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  22. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  23. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  24. Dialogue national : Clément Kanku invite Joseph Kabila à se prononcer « clairement » (26 juin 2015)
  25. Les Etats-Unis encouragent la tenue d'un dialogue politique en RDC (5 juin 2015)
  26. Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies» (4 juin 2015)
  27. Consultations présidentielles: les Eglises et les chefs coutumiers prônent un dialogue pour la paix (2 juin 2015)
  28. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  29. La Ceni fixe l'élection présidentielle au 27 novembre 2016 (12 février 2015)
  30. «Le transfert de pouvoir doit se faire de manière démocratique», affirme Russ Feingold (9 février 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.