Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Déclaration du patrimoine individuel et familial des membres du gouvernement

Article précédant | Suivant
ACP - 24 mai 2012
Matata Ponyo le 3/08/2011 à Kinshasa
Matata Ponyo le 3/08/2011 à Kinshasa | Agrandir
Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo et les membres du gouvernement, ont déposé, mercredi, devant la Cour suprême de justice (CSJ), la déclaration écrite de leur patrimoine individuel et familial, conformément à l’article 99 de la Constitution.

Cette déclaration a été faite au cours d’une cérémonie solennelle, organisée au greffe de cette haute instance judiciaire,  à l’initiative de Mme Wivine Mumba, ministre de la Justice et des droits humains.

Chaque membre du gouvernement a déposé  sa déclaration du patrimoine sous pli fermé auprès de la ministre de la Justice et des droits humains qui, à son tour,  les a remis au greffier en chef de la Cour, M. Thamba, pour la mise à la disposition de l’administration fiscale, dans les 30 jours qui suivent la réception.

Au sortir du greffe, le Premier ministre Matata Ponyo a déclaré que « cet acte constitue une exigence constitutionnelle dans le cadre de la gouvernance  transparente », avant d’ajouter, que la population doit être rassurée que son gouvernement est déterminé à  mener une gestion saine de la chose publique.

Pour sa part, le premier Président de CSJ,  Kitoko Kimpele, a fait savoir que la solennité de l’événement témoigné de la volonté du gouvernement à s’inscrire dans la logique du respect de la Constitution.


Autres articles


  1. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  2. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  3. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  4. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  5. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  6. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  7. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  8. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  9. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  10. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  11. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  12. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  13. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  14. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  15. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  16. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  17. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  18. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  19. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  20. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)
  21. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  22. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  23. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  24. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  25. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  26. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  27. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  28. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  29. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  30. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.