Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa confirme la présence des Rwandais au sein du M23

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 10 juin 2012
Lambert Mende, Ministre de l'Information, Communications et Médias lors d'une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Lambert Mende lors d'une Conférence de Presse le 03/01/2012 | Agrandir
Le gouvernement de la RDC dénonce la passivité du Rwanda dans l’insécurité causée par les affrontements entre les FARDC et les mutins du Mouvement du 23 mars (M23) dans le Rutshuru. Des hommes ont été recrutés, formés puis déployés du Rwanda  vers Runyoni dans le territoire congolais pour combattre dans les rangs des mutins, a accusé, samedi 9 juin à Goma, le porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende Omalanga.

Devant la presse dans la capitale du Nord-Kivu, Lambert Mende a dénoncé des faits «accablants», faisant état de recrutement, préparation et déploiement à partir du Rwanda des «éléments rwandais estimés entre 200 à 300 hommes». Ceux-ci ont combattu dans les rangs des mutins du M23, selon la même source.

Il a été également été constaté une augmentation de la puissance en armement du M23 dès son arrivée dans le triangle Runyoni-Chanzu et Mbuzi à la frontalière entre la RDC et le Rwanda. Pourtant, les mutins avaient abandonné dans leur fuite tout leur armement, soit 38 tonnes récupérées par les FARDC dans le Masisi, a poursuivi le porte-parole du Gouvernement.

Pour Lambert Mende, ces faits menacent la paix dans la région:

«Ces éléments d’information précis, détaillés, vérifiés et contre-vérifiés viennent des sources propres du Gouvernement. Ils soulèvent un problème sérieux à résoudre d’urgence dans la synergie entre Etats de la région des Grands-Lacs dans leur  lutte contre les forces négatives [groupes armés].»

Un rapport de Human Rights Watch (HRW) a, en effet, confirmé ces informations sur la présence de Rwandais recrutés au Rwanda. Selon cette ONG, le général mutin Bosco Ntaganda (recherché par Cour pénale internationale, CPI, pour cimes de guerre, crimes contre l’humanité) avait reçu le soutien de responsables militaires rwandais. Ces derniers l’avaient approvisionné en armes et munitions et lui avaient fourni 200 à 300 recrues venues du Rwanda, dont des civils enrôlés de force et des mineurs, a indiqué le même rapport.

Kigali avait, pour sa part, nié tout implication dans ce qui se passe dans l’Est de la RDC.

Lambert Mende  s’est exprimé ainsi à l’issue d’une mission de travail du Premier ministre Matata Mponyo au Nord-Kivu, où ce dernier était arrivé le jeudi 7 juin en compagnie de onze ministres de son gouvernement. Sa mission a consisté à évaluer la situation sécuritaire dans la province, marquée par des affrontements récurrents entre l’armée régulière et les forces rebelles. Ces affrontements ont entrainé un déplacement massif des populations locales.

A travers la même communication, le gouvernement congolais a exprimé sa satisfaction pour l’appui technique de la Monusco aux FARDC et la protection des populations civiles dans les zones de combats.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  3. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  4. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  5. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  6. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  7. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  8. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  9. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  10. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  11. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  12. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  13. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  14. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  15. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  16. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  17. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  18. Fosse commune de Maluku: le défi de la transparence (13 avril 2015)
  19. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  20. Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale (22 janvier 2015)
  21. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  22. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  23. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  24. Joseph Kabila confirme la tenue d'élections provinciales en 2015 (1 janvier 2015)
  25. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  26. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  27. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  28. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  29. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  30. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.