Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le procureur de la CPI requiert 30 ans de prison contre Thomas Lubanga

Article précédant | Suivant

Le Potentiel - 14 juin 2012

Thomas Lubanga reconnu coupable par la CPI
Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno OCampo, a requis mercredi 13 juin à La Haye, une peine de 30 ans de prison contre Thomas Lubanga (51 ans) - reconnu coupable de crimes de guerre le 14 mars - pour «enrôlement des enfants soldats», âgés de moins de quinze ans et utilisés dans la guerre civile en Ituri (Province Orientale) entre 2002 et 2003.

Ecroué à La Haye depuis 2006, le fondateur de l'Union des patriotes congolais (UPC) et ex-commandant des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC, branche militaire) qui plaidait non coupable attend la définition de sa peine qui sera fixée à une date ultérieure pas encore déterminée par la Cour.

« L'accusation requiert de la part de la chambre qu'elle impose une peine de 30 ans de prison », a-t-il déclaré lors de l’audience publique. Il a souligné que «l’enrôlement des enfants est un des crimes les plus graves préoccupant la communauté internationale (et que) la peine infligée par la Cour pénale internationale confirmera la gravité de ce crime ».

Cette peine maximale requise « pourrait aller jusqu'à une peine de réclusion à perpétuité si les juges estiment que les crimes commis étaient d'une +extrême gravité+ », selon des criminologues.

Avant de prononcer le verdict, la CPI va entendre deux personnes que Thomas Lubanga tient à faire témoigner deux personnes par vidéo depuis la RDC. « A travers ces témoins, son objectif est de convaincre les juges afin d'obtenir une peine plus légère », rapporte la presse internationale.

Le premier organisé par la CPI, le procès de Thomas Lubanga avait été ouvert le 26 janvier 2009 et achevé le 26 août 2011. «La chambre a conclu à l'unanimité que l'accusation a prouvé au-delà de tout doute raisonnable que Thomas Lubanga est coupable d'enrôlement d'enfants de moins de quinze ans», avait déclaré le 14 mars le juge britannique Adrian Fulford.

«C'est un signal très fort que l'impunité n'existe pas, une transition très importante », avait commenté Géraldine Mattioli de Human Rights Watch, estimant que Thomas Lubanga n'a de fait jamais été qu'un «petit poisson» du conflit qui a ravagé la RDC.

«Les affrontements interethniques et les violences entre milices pour le contrôle des mines d'or et d'autres ressources naturelles dans cette région du Nord-est de la RDC ont provoqué la mort de 60 000 personnes depuis 1999 », renseignent des ONG humanitaire.


Autres articles


  1. Des ONG appellent la CPI à poursuivre aussi les auteurs de crimes dans les Kivu (13 mars 2014)
  2. Germain Katanga déclaré coupable par la CPI (11 mars 2014)
  3. Le procureur de la CPI accuse Bosco Ntaganda de crimes « ethniques » en RDC (10 février 2014)
  4. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  5. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  6. Bosco Ntaganda n'est pas Congolais, il est Rwandais (26 mars 2013)
  7. Bosco Ntaganda est désormais détenu par la CPI (22 mars 2013)
  8. Bosco Ntaganda se réfugie à l'ambassade américaine au Rwanda, veut aller à la CPI (18 mars 2013)
  9. La Cour pénale internationale acquitte Mathieu Ngudjolo Chui (18 décembre 2012)
  10. Kabila doit « casser autour de lui, au-delà du déclic Amisi Tango Four » (24 novembre 2012)
  11. Manifestations à Kinshasa et à Kisangani après la prise de Goma (20 novembre 2012)
  12. 16 candidats se bousculent aux portillons du gouvernorat du Bas-Congo (1 octobre 2012)
  13. Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre (11 septembre 2012)
  14. Paul Kagame pourrait être poursuivi par la Cour pénale internationale, dit une autorité américaine (26 juillet 2012)
  15. Les Etats-Unis coupent leur aide militaire au Rwanda à cause de son soutien aux rebelles en RDC (21 juillet 2012)
  16. La CPI condamne Thomas Lubanga à 14 ans d'emprisonnement (10 juillet 2012)
  17. Opinion: Il faut en finir avec l'insécurité à l'Est du Congo (3 juin 2012)
  18. CPI: Un nouveau mandat d'arrêt introduit contre Bosco Ntaganda (14 mai 2012)
  19. Nord-Kivu: les localités de Masisi et Rutshuru sous contrôle de l'armée (6 mai 2012)
  20. Insécurité aux Kivu: Joseph Kabila, Didier Etumba et Roger Meece à Goma (10 avril 2012)
  21. Thomas Lubanga reconnu coupable par la CPI (14 mars 2012)
  22. Bientôt une force conjointe de 5000 hommes pour lutter contre la LRA (9 janvier 2012)
  23. La Ceni publie les quatrièmes résultats partiels de la présidentielle (5 décembre 2011)
  24. La Ceni publie les troisièmes résultats partiels de la présidentielle (4 décembre 2011)
  25. Vital Kamerhe désapprouve la stratégie de candidature unique de l'opposition (19 novembre 2011)
  26. Etienne Tshisekedi est arrivé à Goma (14 novembre 2011)
  27. Le Procureur de la CPI met en garde contre les violences liées aux élections (11 novembre 2011)
  28. Le fleuve Congo retrouve son niveau normal (1 novembre 2011)
  29. Le gouvernement garantira la sécurité pendant les élections, assure Mende (6 octobre 2011)
  30. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.