Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Louis Alphonse Koyagialo élu gouverneur de l'Equateur

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 10 juin 2013
Louis Koyagialo
Louis Koyagialo | Agrandir
Louis Alphonse Koyagialo a été élu gouverneur de l’Equateur avec 76 voix contre 27 pour son concurrent Jean Lucien Busa, lundi 10 juin à Mbandaka. Un bulletin a été déclaré nul par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui a organisé ce scrutin. Les cent quatre députés provinciaux électeurs du gouverneur étaient présents à l’Assemblée provinciale pour cette élection.

Louis Alphonse Koyagialo vient de remporter cette élection au second tour. Aucun de deux candidats n’avait obtenu la majorité des voix (53) vendredi dernierau premier tour.

Louis Alphonse Koyagialo devient ainsi le 28e gouverneur de l’Equateur depuis l’indépendance du pays. Il succède à Jean-Claude Baende, limogé par le président de la République suite aux conflits récurrents avec l’assemblée provinciale.

La population de Mbandaka interrogée sur l’élection de Koyagialo se dit satisfaite.

Pour elle, Louis Alphonse Koyagialo comme Jean-Lucien Busa arrivés en tête au premier tour, répondaient tous au profil de l’homme qu’ils attendaient pour diriger la Province de l’Equateur « en retard de développement ».

Né à Yakoma le 23 mars 1947, Koyagialo est licencié en Droit de l’Université de Lovanium [aujourd’hui Université de Kinshasa, Unikin]. En 1972, il a travaillé comme conseiller juridique à l’Office national de logement (ONL). Il a rejoint l’année suivante le ministère des Affaires sociales.

Réputé pour son expertise dans la territoriale, carrière qu’il a embrassée en 1979, d’abord comme directeur de région au Katanga (appelé alors Shaba), Louis Alphonse Koyagialo deviendra ensuite commissaire sous régional de Likasi (1980 – 1982), puis commissaire urbain de Lubumbashi jusqu’en 1985.

Il a également été vice-gouverneur du Kasaï-Oriental en 1985 et du Kivu. Entre 1986 et 1990, Louis Alphonse Koyagialo était gouverneur du Katanga.

Cadre de la Majorité présidentielle, Louis Koyagialo a été nommé en mars 2012 Premier ministre intérimaire de la RDC en remplacement d’Adolphe Muzito, élu député.

Avant cette nomination, il était vice-premier ministre et ministre des Postes, Téléphones et Télécommunications (PTT) du gouvernement Muzito.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  3. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  4. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  5. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  6. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  7. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  8. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  9. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  10. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  11. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  12. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  13. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  14. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  15. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  16. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  17. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  18. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  19. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  20. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  21. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  22. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  23. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  24. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  25. Dialogue national : Clément Kanku invite Joseph Kabila à se prononcer « clairement » (26 juin 2015)
  26. Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies» (4 juin 2015)
  27. La Ceni fixe l'élection présidentielle au 27 novembre 2016 (12 février 2015)
  28. «Le transfert de pouvoir doit se faire de manière démocratique», affirme Russ Feingold (9 février 2015)
  29. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  30. Manifestation de l'opposition: Clément Kanku déplore la réaction de la police (14 janvier 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.