Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
120 rebelles du M23 et plus de 10 militaires tués à Mutaho

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 15 juillet 2013
Lambert Mende, Ministre de l'Information, Communications et Médias lors d'une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA
Les affrontements qui ont opposé les FARDC et les rebelles du M23 dimanche 14 juillet à Mutaho et Rusayo, deux localités à 10 Km au nord-ouest de Goma, ont fait cent vingt morts côté rebelle et une douzaine d’éléments capturés. Une dizaine des militaires FARDC ont aussi été tués, selon le bilan provisoire publié ce lundi par le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Il a dénoncé une attaque de l’armée régulière rwandaise, sous couvert du M23. La Monusco se dit préoccupée.

Le Rwanda a craché sur la Brigade d’intervention de la Monusco dans une correspondance adressée aux Nations unies pour justifier la reprise des hostilités avec l’attaque de dimanche à Mutaho et Rusayo, a indiqué Lambert mande au cours d’une conférence de presse à Kinshasa.

«Sans le moindre début de preuve, a-t-il poursuivi, le Rwanda accuse la brigade d’intervention de la Monusco et  les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) de soutenir, voire même d’armer, les FDLR ». Créée le 28 mars par la résolution 2089 du Conseil de sécurité, cette brigade est chargée de neutraliser les groupes armés actifs dans l’Est de la RDC, dont les FDLR et le M23.

Selon le ministre Mende, Kigali aurait  affirmé que les officiers supérieurs de la brigade ainsi que leurs homologues congolais auraient tenu des réunions de coordination avec les FDLR pour déstabiliser le régime en place au Rwanda.

Lambert Mende a affirmé que Kinshasa n’était pas surpris par ces accusations gratuites.

Et la brigade de la Monusco?

De sont côté, la Monusco se dit profondément préoccupée par l’attaque du M23dimanche dernier contre les positions des FARDC à Mutaho. Dans un communiqué parvenu ce matin à Radio Okapi, la Monusco affirme qu’elle ne tolèrera aucune menace sur Goma ou contre les civils.

Pendant ce temps, les attaques du M23 autour de Goma et des ADF-Nalu vers Benicontinuent à dégrader la situation sécuritaire et humanitaire dans cette partie du pays. Cette situation intervient alors que la brigade d’intervention de la Monusco poursuit son déploiement dans cette province.

A ce sujet, le porte-parole militaire de la Monusco, le colonel Félix Basse, a fixé l’opinion ce même lundi sur Radio Okapi :

«On semble mettre en exergue que le déploiement de la brigade d’intervention est la solution définitive de tous les problèmes de sécurité à l’Est. Ceci est une mauvaise approche. Deuxièmement, je pense que la brigade d’intervention à elle seule ne peut rien faire. Il y a des phases initiales après déploiement, avant toute conduite des opérations. Mais, la brigade d’intervention, encore moins la force de la Monusco, n’est pas au Congo pour protéger les positions des FARDC. »

Selon lui, cette brigade «est en train de se préparer pour des phases ultérieures d’opérations qui seront des opérations ciblées, qui permettront de neutraliser ou en tous cas de réduire significativement les activités des groupes armés de cette province du Nord-Kivu avec ou sans l’armée congolaise».


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  3. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  4. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  5. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  6. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  7. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  8. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  9. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  10. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  11. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  12. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  13. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  14. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  15. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  16. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  17. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  18. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  19. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  20. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  21. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  22. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  23. L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution (9 décembre 2014)
  24. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  25. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  26. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  27. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  28. La police étouffe une marche de l'opposition (3 novembre 2014)
  29. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  30. Joseph Kabila est arrivé à Beni (29 octobre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.