Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Goma: fin de l'ultimatum lancé par la Monusco aux détenteurs d'armes

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 1 août 2013
Des casques bleus de la MONUSCO au Congo
L’ultimatum de quarante-huit heures lancé par la Monusco à toutes les personnes ne faisant pas partie des forces nationales de sécurité mais détenant une arme autour de l’axe Goma – Sake de désarmer, a expiré le jeudi 1er août à 16 heures. Le porte-parole intérimaire de la mission onusienne, Carlos Araujo, a déclaré que cette mesure a été prise pour sécuriser la zone de Goma-Sake afin de protéger plus d’un million de personnes dont des déplacés vivant dans cette zone.

« Avec la fin du délai de 48 heures, a indiqué Carlos Araujo, la Monusco en appui aux FARDC entreprendra des patrouilles pour s’assurer que des armes ne sont pas détenues par des personnes non autorisées. » Le commandant des forces de la Monusco, général Alberto Dos Santos Cruz, avait annoncé qu’à l’expiration de l’ultimatum, tout réfractaire serait traqué.

Interrogé au sujet de la zone de sécurité autour de Goma, le porte-parole intérimaire de la Monusco a affirmé que la mission était satisfaite « de la réaction provoquée par la création de cette zone ».

Il a estimé cependant qu’il était « un peu tôt pour dresser un bilan ». « Je pense c’est très important de souligner que la zone de sécurité n’est pas une opération militaire offensive et qu’elle ne cible pas de groupes armés spécifiques. Elle a pour principal objectif d’assurer la protection des populations civiles en accord avec le mandat de la Monusco », a-t-il précisé, avant d’ajouter :

« La zone vise aussi à stabiliser la situation autour de Goma pour donner une chance à la recherche d’une solution politique pour le conflit. »

Dans son communiqué annonçant la création de la zone de sécurité, la Monusco avait rappelé que depuis la mi-mai, Goma et les localités situées au Nord de cette ville ont connu des attaques répétées menées par le M23 contre les positions des FARDC, dans une tentative apparente de progresser sur la capitale provinciale du Nord-Kivu et Saké.

Lors de ces attaques, dont la toute dernière a commencé le 14 juillet dernier, avait souligné la mission onusienne, le M23 a tiré indistinctement, y compris avec des armes lourdes, causant des victimes parmi les civils.

En novembre 2012, ce groupe rebelle a occupé la ville de Goma pendant une dizaine de jours avant de s’y retirer après des pressions internationales et en contrepartie de l’ouverture des négociations avec le gouvernement de la RDC.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  4. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  5. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  6. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  7. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  8. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  9. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  10. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  11. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  12. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  13. Sénat : le recensement et l'identification de la population élagués de la loi électorale (23 janvier 2015)
  14. Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale (22 janvier 2015)
  15. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  16. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  17. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  18. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  19. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  20. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  21. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  22. La police étouffe une marche de l'opposition (3 novembre 2014)
  23. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  24. Joseph Kabila est arrivé à Beni (29 octobre 2014)
  25. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  26. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  27. La VSV préoccupée par le décès « suspect » du chauffeur de Mamadou Ndala (7 octobre 2014)
  28. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  29. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  30. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.