Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'opposition parlementaire « remet en cause tout dialogue se fondant sur l'ordonnance » controversée de Joseph Kabila

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 15 août 2013
Jean Claude Mvuemba, Président National du MPCR et député national, le 17/02/2012
Jean-Claude Vuemba
Quatorze députés nationaux de la IIe législature de la IIIe République, membres de l’Opposition parlementaire « toutes tendances confondues », ont remis en cause jeudi 15 août 2013 à Kinshasa « tout Dialogue se fondant sur l’ordonnance n°13/078 du 26 juin 2013 » portant création, organisation et fonctionnement des Concertations nationales.

« Considérant la gravité de la situation socio-politique de l’heure caractérisée par le risque de rupture du contrat républicain, dénonçons l’actuelle démarche cavalière symbolisée par l’ordonnance du 26 juin 2013 tendant à imposer un compromis à la classe politique dans un climat qui ne garantit ni la confiance moins encore l’intérêt de notre peuple », ont-ils déclaré dans leur « prise de position » lue devant le Palais du peuple.

 Aussi, exigent-ils « la modification de l’ordonnance précitée en tenant compte des revendications de l’opposition politique sans lesquelles un dialogue sincère n’est possible ».

Ils considèrent, par ailleurs, que « le partage de pouvoir n’est nullement l’objectif du Dialogue attendu grâce à une majorité parlementaire à reconfigurer pour laisser libre cours aux débauchages sans mettre en évidence les seuls intérêts vitaux de notre peuple ».

Prenant à témoin l’opinion nationale et internationale, ils ont rappelé que « le Dialogue exigé tant à la veille des élections de novembre 2011 qu’après, tel que partagé à ce jour par la communauté internationale à travers l’Onu ainsi que l’ensemble de la classe politique congolaise ».

Rencontre Sassou-Tshisekedi pour « amorcer le Dialogue »

Les députés signataires de la « prise de position » ont salué « le plébiscite du président Denis Sassou Nguesso (du Congo-Brazzaville) comme facilitateur attendu entre Congolais » et l’ont félicité « pour son intérêt à rencontrer le président Etienne Tshisekedi en vue d’amorcer sans doute le susdit Dialogue ».

Président de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), Etienne Tshisekedi a été invité à se rendre samedi 17 août 2013 Brazzaville par le chef de l’Etat de la République du Congo, Denis sassou Nguesso.

« Notre leader se rendra bien à Brazzaville pour rencontrer Denis Sassou Nguesso. Il est difficile d'anticiper sur l'issue de cette rencontre, mais Etienne Tshisekedi reste ouvert », a confirmé l’entourage de Tshisekedi.

« Plusieurs scenarios sont sur la table, notamment celui d'une participation du leader de l'UDPS aux assises nationales ou, plus sûrement, celle de sa formation politique. Ce qui sera déjà un bon résultat pour le médiateur. Sassou Nguesso, qui est également médiateur dans la crise centrafricaine, pourra alors se rendre tranquillement, le 18 août, à Bangui pour prendre part à la prestation de serment du président autoproclamé Michel Djotodia, satisfait d'avoir remis les +concertations nationales+ en RDC sur la bonne voie », commente Jeune Afrique.

Parmi les 14 députés nationaux de l’opposition parlementaire signataires de la « prise de position », figurent  Jean-Claude Vuemba, Samy Badibanga, Franck Diongo, Rémy Masamba, Gisèle Ngoya-Kanda, Martin Kabuya, Adrien Mbambi Phoba et Jean-Lucien Bussa.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  9. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  10. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  11. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  12. L'Opposition républicaine de Kengo wa Dondo refuse le dialogue non inclusif (23 août 2016)
  13. Lisanga Bonganga appelle l'opposition à s'unir autour d'Etienne Tshisekedi (28 juillet 2016)
  14. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  15. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  16. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  17. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  18. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  19. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  20. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  21. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  22. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  23. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  24. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  25. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  26. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  27. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  28. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  29. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  30. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.