Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Trois jours de deuil national en RDC en mémoire de Nelson Mandela

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 6 décembre 2013
Nelson Mandela pendant les pourparlers de paix entre Mobutu Sese Seko et Laurent-Désiré Kabila le 4 mai 1997
Nelson Mandela pendant les pourparlers de paix entre Mobutu Sese Seko et Laurent Desire Kabila le 4 mai 1997 | Agrandir
Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) décrète trois jours de deuil national à partir de ce vendredi 6 décembre en mémoire de Nelson Mandela, premier président noir de l’Afrique du Sud décédé jeudi 5 Décembre à Johannesburg.

«Le Gouvernement vient de décréter un deuil national de trois jours », a déclaré le porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende, précisant que cette décision a été prise sur instruction du président Joseph Kabila, qui participe à Paris au Sommet sur la paix et la sécurité en Afrique.

Pendant ces trois jours, les drapeaux sont mis en berne sur toute l’étendue de la RDC. Les émissions radiotélévisées sur les médias publics doivent être adaptées à la circonstance, précise Lambert Mende.

La mort du héros de la lutte contre le régime raciste d’apartheid a suscité plusieurs réactions au sein de la classe politique congolaise.

Aubin Minaku salue la mémoire d’«un stratège pour le bien»

Pour Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale, «tout homme politique, tout citoyen congolais, de la majorité comme de l’opposition politique, devrait davantage cultiver les valeurs portées par Nelson Mandela, essentiellement le courage, la persévérance, la tolérance, l’écoute de l’autre».

«Nelson Mandela devrait être pris comme un modèle d’homme d’Etat caractérisé particulièrement par la tolérance, le travail pour l’intérêt de la communauté, le sacrifice. Il s’est beaucoup sacrifié pour atteindre des objectifs nobles. Il aura démontré tout au long de sa vie qu’il était un stratège pour le bien, pour le vrai, pour le beau», a-t-il affirmé.

Au Sénat de la République, les élus ont observé une minute de silence avant la tenue de la plénière de ce vendredi, en l’honneur de l’illustre disparu.

«Il savait danser avec son peuple et chanter avec lui », selon Vital Kamerhe

Du côté de l’opposition congolaise, le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe, a salué la mémoire d’un homme charismatique que tous les Congolais devraient imiter en s’aimant et se tolérant les uns les autres.

«C’était un homme de paix, de tolérance, d’amour, de réconciliation. Cet homme était charismatique. Il savait à la fois faire peur, c’est-à-dire vous persuader de faire le bien parce qu’il savait sanctionner. En même temps, il savait danser avec son peuple et chanter avec lui. C’était un grand sportif devant l’éternel. On l’a vu jouer au football, au rugby, malgré son âge. Un homme de tous les âges», a-t-il raconté.

Pour l’ancien président de l’Assemblée nationale, Nelson Mandela est une leçon pour l’Afrique des Grands Lacs et l’Afrique centrale.

«Là où des ethnies se détestent parfois pour rien, Mandela a démontré qu’il peut mettre parfois différentes races ensemble et créer ce qu’on appelle aujourd’hui la nation arc en ciel. Nous devons dire aujourd’hui et maintenant : aimons nous les uns les autres, tolérons- nous et nous allons bâtir un Congo et une Afrique meilleurs», a-t-il expliqué.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  10. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  11. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  12. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  13. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  14. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  15. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  16. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  17. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  18. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  19. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  20. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  21. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  22. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  23. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  24. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  25. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  26. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  27. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  28. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  29. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  30. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.