Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa et le M23 mettent fin aux pourparlers de Kampala

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 12 décembre 2013

Charles Okoto, abbé Malu Malu et Raymond Tshibanda, trois membres de la délégation du gouvernement congolais aux pourparlers de Kampala
Charles Okoto, abbé Malu Malu et Raymond Tshibanda, trois membres de la délégation du gouvernement congolais aux pourparlers de Kampala | Agrandir
Le gouvernement de la RDC et la rébellion du M23 s’engagent à mettre fin au conflit dans l’Est du pays. Ils ont signé le jeudi 12 décembre à Nairobi au Kenya deux documents concluant leurs pourparlers entamés à Kampala en décembre 2012. Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a précisé qu’il s’agissait de deux  déclarations signées séparément.

A en croire le ministre congolais, dans sa déclaration, le M23 s’est engagé à renoncer à la rébellion armée. Le mouvement rebelle a aussi réitéré sa dissolution annoncée après sa défaire militaire face à l’armée congolaise en novembre dernier.

Dans la déclaration  signée par le chef de la diplomatie congolaise, Raymond Tshibanda, Kinshasa « prend acte de la déclaration du M23 et annonce aussi sa détermination à faciliter la mise en œuvre de cette renonciation à la lutte armée par le M23 ».

Le gouvernement s’engage à mettre en œuvre le programme de démobilisation, désarmement et réinsertion sociale des anciens rebelles et à présenter au Parlement un projet de loi d’amnistie.

Lambert Mende a souligné que cette amnistie concernait « simplement les faits de guerre et faits d’insurrection et pas les crimes de guerre et crimes contre l’humanité ».

Un autre document a été signé par les chefs d’Etat ougandais, pour le compte de la CIRGL, et malawite, pour le compte de la SADC. Les deux dirigeants prennent acte de la fin des pourparlers de Kampala et engagent les deux parties à respecter leurs engagements respectifs.

Ces pourparlers devaient être conclus le 11 novembre dernier à Kampala. Mais les deux parties ne s’étaient pas mis d’accord sur la dénomination du texte annonçant la conclusion des discussions. Kinshasa n’acceptait de signer qu’une simple « déclaration », et non un « accord de paix ».

« C’est la formule que le gouvernement congolais exigeait qui a été retenue », a affirmé Lambert Mende.

La signature de deux déclarations ce jeudi à Nairobi marque la fin des discussions qui ont duré une année.

Presqu’un mois avant la conclusion de ces pourparlers, l’armée congolaise, appuyée par la Monusco, avait délogé les rebelles du M23 de toutes les localités qu’ils occupaient dans la province du Nord-Kivu.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  3. Les anciens passeports sémi-biométriques seront invalidés à partir du 16 octobre (17 septembre 2017)
  4. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  7. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  8. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  9. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  10. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  11. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  12. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  13. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  14. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  15. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  16. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  17. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  18. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  19. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  20. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  21. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  22. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  23. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  24. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  25. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  26. La police étouffe une marche de l'opposition (3 novembre 2014)
  27. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  28. Joseph Kabila est arrivé à Beni (29 octobre 2014)
  29. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  30. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.