Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La révision de la Constitution inscrite à l'agenda de la session parlementaire

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 25 mars 2014
Léon Kengo Wa Dondo lors de l'ouverture de la session parlementaire ordinaire le 15/03/2014 au palais du peuple de Kinshasa
Léon Kengo Wa Dondo lors de l'ouverture de la session parlementaire ordinaire le 15/03/2014 au palais du peuple de Kinshasa | Agrandir
Plus de 60 matières seront traitées au cours de la session ordinaire de mars du Parlement congolais. Les sénateurs et les députés ont adopté le calendrier des travaux lundi 24 mars. En dehors de ces matières, a fait savoir le président du Sénat, certains sujets non inscrits sur ce calendrier seront examinés vu leur importance. Il a notamment cité la révision de la Constitution, le code électoral, le recensement ainsi que la poursuite des reformes institutionnelles.

Le président du Sénat a précisé que cette révision de la Constitution n'allait pas porter sur l'article 220, limitant le nombre de mandats du président de la République, mais éventuellement sur le mode de scrutin des députés provinciaux, sénateurs et gouverneurs.

Cette révision de la Constitution est réclamée par la Ceni qui propose dans sa feuille de route électorale d'organiser les élections des députés provinciaux, sénateurs, bourgmestres, gouverneurs, maires et conseillers urbain au suffrage indirect.

Au cours de cette session de mars, les parlementaires vont se pencher également sur les 27 arriérés législatifs de la dernière session.

Il s'agit notamment de la loi portant régime général des hydrocarbures, celle portant gestion des ressources en eau ainsi que la loi modifiant la loi électorale.

Le Parlement a retenu 28 nouvelles matières à examiner parmi lesquelles une seule proposition de loi du député Henri Thomas Lokondo sur l'institution de l'Agence nationale de lutte contre la corruption.

Les 27 autres propositions de loi proviennent du gouvernement.

Les parlementaires doivent également se pencher sur la validation des mandats, la désignation des membres de la commission des droits de l'homme ainsi que le contrôle budgétaire et parlementaire.

Ce calendrier n'a pas fait l'unanimité à l'Assemblée nationale. Certains députés ont déploré l'omission de quelques matières qu'ils ont qualifiées d'importantes et d'urgentes.

Les députés Juvenal Munubo et Steve Mbikayi l'ont fait savoir au cours du débat.

Pour Steve Mbikayi, l'examen de sa proposition de loi interdisant les pratiques homosexuelles en RDC devrait être soumise au débat au cours de cette session.

Le président de l'Assemblée nationale lui a demandé de contacter le bureau à ce sujet.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  3. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  4. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  5. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  6. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  7. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  8. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  9. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  10. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  11. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  12. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  13. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  14. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  15. L'Opposition républicaine de Kengo wa Dondo refuse le dialogue non inclusif (23 août 2016)
  16. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  17. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  18. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  19. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  20. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  21. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  22. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  23. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  24. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  25. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  26. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  27. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  28. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  29. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  30. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.