Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
CPI : les juges confirment les charges contre Bosco Ntaganda

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 9 juin 2014
Bosco Ntaganda à la CPI le 10 février 2014
Bosco Ntaganda à la CPI le 10 février 2014 | Agrandir
La Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé à l’unanimité lundi 9 juin les charges portées contre Bosco Ntaganda. Il s’agit de 18 chefs de crimes de guerre (meurtre et tentative de meurtre, attaque contre des civils, viol et esclavage sexuel de civils notamment) et de crimes contre l’humanité (meurtre et tentative de meurtre ; viol ; esclavage sexuel ; persécution ; transfert forcé de populations). La Chambre a renvoyé l’ancien milicien devant une chambre de première instance pour y être jugé sur la base de ces charges.

Bosco Ntaganda est poursuivi pour des crimes commis en Ituri (Province Orientale) entre 2002 et 2003. A l’époque, il était l’un des chefs militaires des Forces patriotiques pour la libération du Congo.

Sur la base des éléments de preuve soumis à leur examen, indique la CPI dans un communiqué, les juges ont conclu à l’existence d’une attaque généralisée et systématique lancée contre la population civile, en application de la politique de l’organisation formée par l’Union des patriotes congolais et les Forces patriotiques pour la libération du Congo (UPC/FPLC), ayant pour but d’attaquer des civils perçus comme étant non-hema, tels que les membres des groupes ethniques lendu, bira et nande.

L’attaque a eu lieu entre le 6 août 2002 ou vers cette date et le 27 mai 2003 ou vers cette date, en Ituri.

« Aujourd’hui, on a rendu la décision sur ces charges-là en confirmant que M. Bosco Ntaganga est pénalement responsable des crimes commis entre 2002 et 2003 en Ituri », indique le porte-parole de la CPI en RDC, Paul Maididi, expliquant que la confirmation de charges permet d’avoir des éléments de preuve suffisants pour permettre de tenir un procès.

L’affaire Ntaganda va maintenant en procès.

Bosco Ntangada est arrivé la Haye, siège de la CPI, en mars 2013 en provenance du Rwanda où, officiellement, il s’était réfugié à l’ambassade américaine de Kigali d’où il avait demandé son transfert à la Cour. Peu avant de se rendre au Rwanda, il avait été défait au Nord-Kivu par une autre branche de la rébellion du M23 dont il était considéré comme l’un des chefs.


Autres articles


  1. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  2. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  3. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  4. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  5. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  6. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  7. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  8. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  9. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  10. Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale (22 janvier 2015)
  11. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  12. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  13. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  14. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  15. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  16. La CPI confirme la peine de 14 ans de prison de Thomas Lubanga (1 décembre 2014)
  17. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  18. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  19. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  20. Joseph Kabila est arrivé à Beni (29 octobre 2014)
  21. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  22. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  23. La VSV préoccupée par le décès « suspect » du chauffeur de Mamadou Ndala (7 octobre 2014)
  24. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  25. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  26. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  27. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  28. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  29. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  30. La RDC s'apprête à lancer l'exploitation du gaz méthane du lac Kivu (28 mai 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.