Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 2 décembre 2014
Vital Kamerhe, président national de l'Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK
Vital Kamerhe, président national de l'Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK | Agrandir
Le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a déclaré lundi 1er décembre à Kinshasa que la mise en place de l’Office national de l’identification de la population (ONIP) est destinée à retarder la tenue des prochaines élections et prolonger ainsi le mandat de Joseph Kabila qui doit prendre fin en 2016. L’ONIP est chargé d’effectuer le recensement de la population.

Pour Vital Kamerhe, cet office d’identification de la population n’est qu’une nouvelle trouvaille de la majorité après avoir tenté de passer par le Parlement et un référendum pour réviser la constitution afin de prolonger le mandat de l’actuel président.

« Ils ont créé l’ONIP. Ils disent que c’est pour faire le recensement. Nous avons compris qu’après avoir essayé la première stratégie de faire un forcing à l’Assemblée nationale et au Sénat, ils ont senti que la majorité est fissurée. Ils ont senti que le président du Sénat a haussé le ton. Donc ça ne peut pas passer. Ils ont essayé le référendum. Après avoir visité la province du Bas-Congo, la Province Orientale et le Katanga, ils ont senti que le peuple est farouchement opposé à toute idée de révision. Là, ils trouvent une recette mais c’est un piège », soutient le président de l’UNC.

« Nous disons que le recensement qu’on est en train de vouloir faire c’est pour retarder tout simplement les élections », ajoute-t-il, réclamant un calendrier électoral « clair ».

« Nous exigeons un calendrier clair qui définit les étapes essentielles de tel sorte que 90 jours avant le 19 décembre 2016 à minuit, date de la fin du deuxième et dernier mandat du président Kabila, nous organisions les élections présidentielle et législatives nationales », réclame-t-il.

Le 21 novembre dernier, lors de la présentation des membres de l’ONIP à Kinshasa, le directeur général de cet office, Adolphe Lumanu, avait expliqué que le recensement de la population ne relevait pas d’un « agenda caché » de la Majorité présidentielle.

L’opposition soupçonne la majorité de vouloir modifier la constitution pour permettre au chef de l’Etat Joseph Kabila de rester au pouvoir après la fin de son deuxième et dernier mandat. L’actuelle constitution limite à deux le nombre de mandats présidentiels en RDC.​


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  4. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  10. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  11. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  12. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  13. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  14. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  15. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  16. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  17. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  18. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  19. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  20. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  21. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  22. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  23. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  24. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  25. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  26. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  27. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  28. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  29. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  30. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.