Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La Cenco propose le report des élections locales

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 28 juin 2015

Des évêques lors du 16èm assemblée plénière du Symposium des Conférences Episcopales d'Afrique et Madagascar(Secam) le 9/07/2013 à Kinshasa
Des évêques lors du 16èm assemblée plénière du Symposium des Conférences Episcopales d'Afrique et Madagascar(Secam) le 9/07/2013 à Kinshasa | Agrandir
Réunis au cours de leur 52è assemblée plénière à Kinshasa, les membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) ont recommandé que les élections locales, municipales et urbaines – prévues en janvier 2016 – soient reportées en 2017. La priorité doit être accordée, selon eux, aux provinciales, législatives et la présidentielle. Cette structure de l’église catholique a livré sa position dans un communiqué de presse dont une copie est parvenue, samedi 27 juin, à Radio Okapi.

«Les élections locales, municipales et urbaines pourraient se tenir en 2017, en se donnant ainsi le temps et les moyens de mieux les préparer», a indiqué le secrétaire général de la Cenco, abbé Léonard Santedi.

Le calendrier global publié en février dernier par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) prévoyait les élections présidentielle et législatives nationales au 27 novembre 2016, celle des députés provinciaux, des conseillers communaux et conseillers de secteur/chefferie au 25 octobre 2015, celle des sénateurs, élus au second degré, au 17 janvier 2016, celle des conseillers urbains, bourgmestres et chefs de secteur au 20 janvier 2016, des gouverneurs et vice-gouverneurs au 31 janvier 2016 et celle des maires et maires adjoints au 7 mars 2016.

L’abbé Santedi a insisté pour que le dialogue annoncé ne puisse énerver ni dans sa lettre, ni dans son esprit tout ce qui est envisagé dans la constitution de la République:

«Ni dans son déroulement, ni dans ses conclusions et recommandations, le dialogue envisagé ne peut énerver directement ou indirectement la lettre et l’esprit de la constitution de la République, ni ignorer les institutions républicaines prévues par elle ».

Reçu en audience le 1er juin par Joseph Kabila dans le cadre des consultations présidentielles sur le dialogue national, le secrétaire général de la Cenco avait estimé que le dialogue restait une voie royale et pacifique de sortie de crise en RDC.

Pour réussir le processus électoral, ce prélat catholique a préconisé la sécurisation des opérations électorales et des candidats, mais également la mobilisation des fonds.

Le même jour, le représentant légal de la Communauté islamique du Congo (Cic), l’Imam Ali Mwinyi, avait interpellé tous les acteurs politiques à se mettre autour d’une même table pour trouver des solutions aux problèmes du pays.


Autres articles


  1. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  2. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  3. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  4. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  5. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  6. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  7. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  10. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  11. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  12. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  13. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  14. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  15. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  16. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  17. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  18. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  19. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  20. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  21. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  22. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  23. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  24. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  25. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  26. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  27. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  28. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  29. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  30. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.