Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Chan 2016 : la RDC en finale

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 3 février 2016
Les Léopards de la RDC ce mercredi 3 février face à la Guinée
Les Léopards de la RDC ce mercredi 3 février face à la Guinée | Agrandir
La RDC a battu mercredi 3 février la Guinée en demi-finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan) 2016. Les deux équipes ont eu besoin des tirs au but pour se départager. A la fin des 90 minutes du temps réglementaire, les deux équipes étaient à égalité (0-0).

Dans les prolongations, les deux équipes ont marqué chacune un but (1-1). Les Congolais l’ont emporté aux tirs au but (5-4) et se qualifient pour finale.

Le match a commencé avec une légère domination des Congolais. Ils ont contrôlé le milieu de terrain et assiégé pendant environ 30 minutes le camp des Guinéens mais sans marquer. Dans les quinze dernières minutes, la Guinée obtient son temps fort et inquiète de temps en temps Ley Matampi qui sort un grand jeu pour enrayer les actions tranchantes des attaquants guinéens.

Déjà à la 4’, Bolingi trouve Ngudikama mais il ne parvient pas à se débarrasser de la défense guinéenne.

Dix minutes plus tard, la RDC obtient un coup franc bien placé. La frappe de Meschak Elia passe largement au-dessus de la barre.

Les Léopards dominent le milieu de terrain. Ils amorcent des descentes dans le camp guinéen mais sans parvenir à marquer de but.

A la 25e minute, la RDC obtient une action dangereuse. Un centre atterri sur Bolingi qui rate le cadre. Le gardien qui monte plus haut que tout le monde rate à son tour la balle. Heureusement que sa défense veille au grain. Dans la foulée, Gikanji frappe instantanément. Sa frappe est puissante mais ne trouve pas le cadre.

La domination est toujours congolaise. Les attaquants congolais La RDC dominent et tentent à deux reprise de tirer mais sans succès.

Après près de 30 minutes de jeu, les Guinéens reprennent le jeu à leur compte. Ils obtiennent un coup franc non loin de la surface de réparation. La frappe est belle mais Matampi se couche sur la balle. Pas de danger pour les Congolais.

Six minutes après, la RDC va encore se faire peur. La défense congolaise renvoie mal la balle. La Guinée récupère mais la frappe de Moussa passe loin de la cadre de Matampi.

La domination change de camp. Les Congolais commettent plus de faute. La Guinée bénéficie encore d’un coup franc. La frappe guinéenne est très belle frappe mais Matampi sauve la RDC. Il s'envole et détourne la balle en touche.

C’est sur cette domination guinéenne que l’arbitre siffle la fin du match.

Les statistiques indiquent la RDC a été supérieure dans l'ensemble.

Bataille sans but

Comme la première période, la deuxième mi-temps a vu les deux équipes avoir leur temps fort. Les joueurs se lancent dans la bataille mais aucune équipe ne parviendra à marquer.

Le match commence de nouveau avec la pression des Congolais. A la 49', les Léopards obtiennent un coup franc. Mais la défense guinéenne se dégage.

Trois minutes plus tard, sur une mauvaise relance de la défense guinéenne, Bolingi se retrouve seul devant le gardien mais se perd dans son contrôle et sa frappe est contrée.

A la 56', l'attaquant guinéen se retrouve seul et sa frappe trouve Matampi qui sauve de nouveau la RDC.

Ibenge opère le premier changement après 64 minutes de jeu. Ngudikama est remplacé par Tulenge Sindani.

Deux minutes après, Bope sort à son tour et Lusadisu entre.

Le nouvel entrant obtient un coup franc. Il trouve Bolingi mais il est hors-jeu.

Le match est fermé et personne n’arrive à trouver la faille dans la défense adverse. C'est le premier match que la RDC joue sans marquer de but après 70 minutes de jeu.

Le sélectionneur de la RDC l'avait prédit, il s'attendait à un match difficile.

Le match s’emballe dans les 15 dernières minutes. A l’instar de la première période, les Guinéens dominent la fin de la partie. Bangala est pris dans le vent. L'attaquant guinéen D. Camara se retrouve seul face à Matampi mais il rate complètement sa frappe.

Kimwaki rate, deux minutes après, son dégagement. Un attaquant guinéen se retrouve de nouveau seul face à Matampi. Le gardien congolais gagne le duel.

La plus grande occasion de la rencontre du côté congolais est signé Doxa Gikanji. A la 87’, sa frappe en dehors de la surface de réparation touche le montant.

Les 4 minutes de temps additionnel ne départageront pas les deux équipes. 0-0 à la fin des temps réglementaires.

Deux buts pour un match fou

C’est aux prolongations que la RDC et la Guinée ont marqué, dans un match fou. Bolingi marque à la première mi-temps pour les Léopards et Sankhoun pour le Syli national à la fin de la deuxième période. Quel match !

C’est dans les prolongations que les deux sélectionneurs opèrent leurs derniers changements. A. Camara cède sa place à Aboubacar Kile Bangoura. Ibenge sort Munganga et fait entrer Miche.

C’est à la 102’ que la RDC ouvre le score par Bolingi. Il hérite d’un centre millimétré de Lusadisu. Il parvient à s’échapper entre deux défenseurs pour placer sa tête et battre Abdelaziz Keita.

A cet instant, la RDC est en finale et va dans les vestiaires avec sa qualification en poche.

Mais les Guinéens n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Une fois de plus, ils dominent les derniers instants du match.

L’homme du match côté guinéen est Sylla.

Dans un premier temps, il balaye toute la défense congolaise. Il trouve son co-équipier mais qui est hors-jeu.

Une minute après, le même Sylla prend la défense congolaise dans le vent. Matampi sort son grand jeu pour sauver la RDC.

A la 121e minute, alors que la RDC se prépare à savourer sa victoire, Sankhoun égalise pour la Guinée.

Place aux tirs au but.

Matampi, le héros

C’est aux tirs au but que la RDC obtient sa qualification pour la finale, à l’issue d’un match à suspens.

Le premier tireur du côté de la RDC, c’est le capitaine Kimwaki. Il marque. 1-0 pour la RDC. Le premier tireur guinéen, Bamboura rate. Sa frappe s'envole au-delà du cadre.

Place au deuxième tireur : Ricky Tulenge. Il rate. Le gardien keita suit la balle du côté droit et dévie le cuir. Le match est relancé avec l’égalisation de Sankhoun, le même qui avait permis à son équipe d’arracher les tirs au but.

Miche est désigné pour jouer le troisième tir. Il marque et redonne l’avantage pour la RDC. 2-1. La Guinée revient de nouveau. 2 buts partout.

Pour le quatrième tir, Bolingi marque. 3-2 pour les Léopards. A cet instant, la Guinée rate. Avantage pour les Congolais.

Lomalisa Joyce avance pour le dernier tir. S’il marque, la RDC est qualifiée. Toute la République retient son souffle. Il rate.

La Guinée revient de nouveau. Son cinquième tireur en tremble pas et trompe Matampi.

Les 5 tirs passés, place à un tireur de chaque côté. Le sixième tireur est Doxa Gikanji pour les Congolais. Il marque. Si Matampi capte la balle, la RDC passe en finale. Mais il est pris en contre-pied. 4 buts partout.

C’est le septième tour qui va propulser la RDC en finale. Meschak ne tremble pas face au gardien Keita. Il marque.

Les yeux sont encore fixés vers Matampi. Le gardien congolais capte net la balle. La RDC est en finale.

La rencontre se termine sur une très belle victoire de la RDC avec 5 tirs contre 4 pour les Guinéens. Quel match !

C'est Ley Matampy, sans surprise, qui sera élu homme du match.


Revivez la séance des tirs au but.

Les statistiques de la fin du match sont à l'avantage de la RDC.


Autres articles


  1. Demi-finale aller CAF-C2 : Mazembe s'impose face au FUS Rabat (1-0) (1 octobre 2017)
  2. Caf-C2 : Mazembe se positionne pour les demi-finales (17 septembre 2017)
  3. CHAN-2018: la RDC éliminée (19 août 2017)
  4. CHAN-2018: Nul entre les deux Congo (0-0) (11 août 2017)
  5. CHAN-2018: 23 Léopards sélectionnés pour affronter le Congo Brazzaville (9 août 2017)
  6. CAN 2017 : la RDC qualifiée pour la phase finale (4 septembre 2016)
  7. Le sélectionneur Florent Ibenge totalise six mois d'arriérés de salaire (5 juillet 2016)
  8. Dieumerci Mbokani met fin à sa carrière internationale avec les Léopards (5 avril 2016)
  9. Eliminatoires-Can 2017: la RDC prend la tête du groupe B (29 mars 2016)
  10. La RDC remporte le Chan 2016 (7 février 2016)
  11. Chan 2016: la RDC élimine le Rwanda (2-1) (30 janvier 2016)
  12. Chan 2016 : la RDC dans le groupe B avec l'Angola, le Cameroun et l'Ethiopie (16 novembre 2015)
  13. Coupe du monde 2018 : la RDC se qualifie pour le dernier tour des éliminatoires (15 novembre 2015)
  14. Mondial-Russie 2018 : le Burundi tombe devant la RDC (2-3) (12 novembre 2015)
  15. TP Mazembe remporte son 5e titre de la Ligue des champions (8 novembre 2015)
  16. Mazembe domine USM Alger (2-1) en finale aller de la Ligue des champions (31 octobre 2015)
  17. Chan 2016: les Léopards qualifiés pour la phase finale (13 octobre 2015)
  18. Foot-amical: la RDC bat le Gabon (2-1) (12 octobre 2015)
  19. Foot-amical: la RDC bat le Nigeria (2-0) (8 octobre 2015)
  20. TP Mazembe qualifié pour la finale de la Ligue des champions (4 octobre 2015)
  21. El Merreikh domine Mazembe (2-1) en demi-finale aller de la Ligue des champions (27 septembre 2015)
  22. Division I: Moïse Katumbi paie les frais de participation de 8 clubs insolvables (24 septembre 2015)
  23. Léopards : Pierre Kalala Mukendi, 76 ans, est décédé (1 juillet 2015)
  24. Coupe du Congo: Lupopo sacré champion (29 juin 2015)
  25. Léopards: Bakambu, Mavinga, Lukoki et Botaka autorisés à jouer pour la RDC (26 juin 2015)
  26. Can 2015: Robert Kidiaba et Yannick Bolasie dans l'équipe type de la Caf (13 février 2015)
  27. Les Léopards à Kinshasa sans Lema, Makiadi, Mabwati, Mongungu et Mbokani (9 février 2015)
  28. Can 2015 : la RDC termine troisième (7 février 2015)
  29. Can 2015-Florent Ibenge : «On est déçu» (5 février 2015)
  30. RDC-Côte d'Ivoire: les réactions des Léopards (5 février 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.