Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe lors de la premiere audience la prison centrale de Makala, le 11/05/20

Le tribunal de grande instance Kinshasa/Gombe a rendu son verdict dans l'affaire de détournement des fonds alloués au programme d'urgence de 100 jours du chef de l'Etat. Les prévenus Vital Kamerhe et Samih Jammal écopent de vingt des travaux forcés.

Vital Kamerhe lors de sa declaration sollicitant du tribunal de le declarer non coupable et de l'acquitter par voies de consequences le 11 juin 2020

Vital Kamerhe, lors de sa prise de parole avant la clôture des plaidoiries ce jeudi 11 juin, a affirmé que les avocats de la République et le ministère public n’ont pas démontré les faits de détournement mis à sa charge.

Jammal Samih, homme d'affiares libanais lors de son proces a Makala le 11/05/20

Lors de l’audience de ce jeudi 11 juin à la prison centrale, la partie civile a demandé une condamnation maximale des prévenus Kamerhe, Jammal et Muhima pour corruption, blanchiment et détournement de deniers publics. Vital Kamerhe et Jammal Samih doivent rembourser l’Etat congolais à plus de 47 millions de dollars américains et de dédommager l’Etat à hauteur de 100 millions USD, a requis Me Coco Kayudi.

Vital Kamerhe Lwa-Kanyiginyi N?kingi, président de l?UNC intervenant au cours de l?émission Parole aux auditeurs de Radio Okapi à Kinshasa, le 15/08/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La première audience publique dans le procès qui oppose le ministère public aux prévenus Vital Kamerhe, Jammal Samih ainsi que Jeannot Muhima a eu lieu ce lundi 11 mai à la prison centrale de Makala. Il s’est agi d’une audience de confirmation des charges et d'identification des parties au procès. « Je n’étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l’Etat », s’est défendu M. Kamerhe.

Une illustration numérique du coronavirus qui montre l'aspect en forme de couronne du virus/Photo OMS

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 332 cas confirmés. Au total, il y a eu  25 décès  et 27 personnes guéries.







TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play



Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.