Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Nouvelles | Thomas Lubanga


La CPI confirme la peine de 14 ans de prison de Thomas Lubanga

Radio Okapi - 1 décembre 2014

Thomas Lubanga à la CPI le 1/12/2014La Cour pénale internationale a confirmé lundi 1er décembre, lors de son premier jugement en appel, la peine de 14 ans de prison de l’ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga, qui avait été reconnu coupable d’avoir enrôlé des enfants soldats.
Germain Katanga déclaré coupable par la CPI

Le Phare - 11 mars 2014

Les juges de la CPI lors du verdict contre Germain Katanga le 7 mars 2014L’étau se resserre autour des seigneurs de guerre de l’Ituri. Après la condamnation de Thomas Lubanga à 14 ans de prison et l’acquittement in extremis de Matthieu Ngudjolo, le sort de Germain Katanga est pratiquement scellé. Reconnu coupable, ce prévenu n’attend plus que les détails de sa condamnation.
Le procureur de la CPI accuse Bosco Ntaganda de crimes « ethniques » en RDC

Le Potentiel - 10 février 2014

Bosco NtagandaL'ancien chef de guerre Bosco Ntaganda « Terminator » a été accusé lundi 10 février 2014 par le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) de crimes « ethniques » dans le territoire de l’Ituri, en Province Orientale, au cours d'une audience de confirmation des charges.
Bosco Ntaganda n'est pas Congolais, il est Rwandais

Eric Vanda - 26 mars 2013

Bosco Ntaganda lors de son apparition à la CPI ce mardiBosco Ntaganda se dit être Congolais, alors qu’il est bel et bien né Rwandais. A ce qu'on sache, « le Terminator » n’a jamais demandé la nationalité congolaise et celle-ci ne lui a jamais été accordée par les autorités de la République démocratique du Congo.
Bosco Ntaganda se réfugie à l'ambassade américaine au Rwanda, veut aller à la CPI

Congo News Agency - 18 mars 2013

Bosco NtagandaLes Etats-Unis ont annoncé lundi que le chef de guerre Bosco Ntaganda s'est rendu à leur ambassade à Kigali et a demandé à être transféré à la Cour pénale internationale, où il est recherché pour sept chefs d'accusation de crimes de guerre et trois de crimes contre l'humanité.
La CPI condamne Thomas Lubanga à 14 ans d'emprisonnement

CPI - 10 juillet 2012

ICC finds Thomas Lubanga guilty of using child soldiersLa Chambre de première instance de la Cour pénale internationale (CPI) a condamné Thomas Lubanga Dyilo à une peine totale de 14 ans d'emprisonnement. Avec le temps qu'il a déjà passé en prison, il sera libre dans huit ans.
Le procureur de la CPI requiert 30 ans de prison contre Thomas Lubanga

Le Potentiel - 14 juin 2012

ICC finds Thomas Lubanga guilty of using child soldiersLe procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno OCampo, a requis mercredi 13 juin à La Haye, une peine de 30 ans de prison contre Thomas Lubanga (51 ans) - reconnu coupable de crimes de guerre le 14 mars - pour «enrôlement des enfants soldats», âgés de moins de quinze ans et utilisés dans la guerre civile en Ituri.
CPI: Un nouveau mandat d'arrêt introduit contre Bosco Ntaganda

Cour pénale internationale (CPI) - 14 mai 2012

Luis Moreno-OcampoLe Bureau du Procureur a déposé deux nouvelles demandes de mandat d’arrêt dans le cadre de la situation en RDC. La première se rapporte à Bosco Ntaganda pour des crimes commis en tant qu’un des principaux commandants de la milice de Thomas Lubanga, les UPC-FPLC. Un deuxième mandat d’arrêt a été introduit contre le leader des FDLR-FOCA, Sylvestre Mudacumura.
Nord-Kivu: les localités de Masisi et Rutshuru sous contrôle de l'armée

Congo News Agency - 6 mai 2012

Didier Etumba - FARDCLes forces armées de la République démocratique du Congo ont repris le contrôle des localités de Masisi et Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu, qui étaient occupées depuis quelques jours par des soldats mutins loyals au général Bosco Ntaganda.
Thomas Lubanga reconnu coupable par la CPI

CPI - 14 mars 2012

ICC finds Thomas Lubanga guilty of using child soldiersLa Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale a, à l’unanimité, déclaré Thomas Lubanga Dyilo coupable, en qualité de coauteur, des crimes de guerre consistant à avoir procédé à la conscription et à l’enrôlement d’enfants de moins de 15 ans et à les avoir fait participer activement à des hostilités du 1er septembre 2002 au 13 août 2003.



1 2




Exemples: Kabila | Tshisekedi | Kinshasa | Mazembe


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.