Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
MONUC : Par rapport à la protection de la population, notre action est silencieuse et permanente

Article précédant | Suivant
MONUC - 17 octobre 2007

Lors de la conférence hebdomadaire de la MONUC le mercredi 17 octobre 2007, le commandant des forces de la MONUC Général Babacar Gaye a rappelé le rôle de la MONUC en RDC au moment où l'Etat cherche à rétablir son autorité à l'est du pays.

Lors de la conférence hebdomadaire de la MONUC le mercredi 17 octobre 2007, le commandant des forces de la MONUC Général Babacar Gaye a rappelé le rôle de la MONUC en RDC au moment où l’Etat cherche à rétablir son autorité à l’est du pays.

Le Général Gaye a informé que, dans le territoire de Masisi, lors d’une évacuation de blesses FARDC effectuée par la MONUC, la population locale a commencé à jeter des pierres au casques bleus.

«Cela traduit l’incompréhension de la nature de notre action ainsi que de son intensité. Hier encore j’ai reçu un rapport que des soldats des FARDC qui viennent d’arriver à Goma ont eu des attitudes moins amicales que d’habitude»

Pourtant, pour le Général, le mandat de la MONUC est très clair.

«La partie la plus important est d’assurer la sécurité de la population. On a déployé des Base Opérationnelles Mobiles, nous escortons les convois humanitaires, nous sommes proche de tous les regroupements des personnes déplacées. Par rapport à la protection de la population, notre action est silencieuse et permanente»

Le Général Gaye a expliqué aussi que le mandat de la MONUC est d’apporter son soutien au déroulement du processus politique, et de soutenir les FARDC.

«La MONUC soutient les FARDC au Nord Kivu avec des transport aériens des renforts, des munitions et des évacuations de blessés. On a emmené 22,000 milles rations alimentaires et on contribue à la sécurisation de Goma et Sake.»

«C’est le devoir de la communauté internationale d’inviter toutes les parties à des solutions pacifiques, à cette situation de crise. C’est notre devoir de le faire. Notre option est de privilégier que les gens aillent au brassage sans délai et sans condition et d’une manière pacifique»

«Si on n’arrive pas, il est clair qu’il y a un gouvernement élu, qu’il y a des autorités légitimes, qui ont devoir de protéger la population. Ce n’est pas la responsabilité d’aucune autre personne, c’est la responsabilité du gouvernement légal de ce pays.»

«Je pense qu’il faut donner à des solutions pacifiques toutes les chances possibles d’être mises en œuvre. Ce n’est ne pas une faiblesse de la part d’aucune partie prenante que de donner une chance aux solutions pacifiques, c’est dans l’intérêt de la population qui est la première à souffrir de cette situation.»

«Je pense que la manière de donner une chance à une solution pacifique, c’est d’améliorer la communication. Il faut multiplier ce genre d’actions pour appeler les gens à la raison. Il n’y a pas d’autre choix que le brassage sans délai et sans condition.»


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  5. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  6. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  7. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  8. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  9. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  10. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  11. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  12. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  13. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  14. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  15. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  16. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  17. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  18. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  19. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  20. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  21. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  22. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  23. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  24. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  25. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)
  26. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  27. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  28. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  29. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  30. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.