Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Johnnie Carson évoque la professionnalisation des FARDC

Article précédant | Suivant
Le Potentiel - 19 avril 2010
Johnnie Carson

Prendre contacts avec les officiels du pays en vue du renforcement du partenariat bilatéral, avoir des entretiens avec les membres de l’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa, évaluer le niveau de formation du bataillon d’intervention rapide des FARDC par les Marines de l’Africom au camp Base à Kisangani dans la province Orientale, tel a été le menu de la visite de deux jours en République démocratique du Congo du secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires africaines Johnnie Carson.

La République démocratique du Congo a cessé d’être un de ces pays africains intéressant peu les Etats-Unis comme le disait jadis un ambassadeur américain, du reste arrivé fin mandat à Kinshasa, vers les années 1990.

Bien au contraire, l’administration américaine porte désormais un regard attentif sur la RDC, au point de prendre des engagements dans divers domaines, dans le cadre d’un partenariat mutuellement avantageux. C’est dans ce contexte que le secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires africaines Johnnie Carson a effectué, du 14 au 15 avril 2010, une visite en terre congolaise qui l’a successivement conduit dans la capitale Kinshasa et à Kisangani, en province Orientale, où il a tenu une conférence-débat le jeudi 15 avril, après des entretiens avec les officiels à Kinshasa.

Au cours de cette conférence-débat au camp Base à Kisangani, à laquelle assistaient également les membres de la Société civile de cette ville, M. Johnnie Carson a souligné l’importance des engagements pris par l’administration américaine dans divers domaines, notamment dans le renforcement des capacités des FARDC avec la formation d’un bataillon d’intervention rapide capable de sécuriser particulièrement l’Est de la République, sujet à des incursions d’armées étrangères et de divers mouvements rebelles.

«Je suis venu voir comment se déroule la formation du bataillon d’intervention rapide en vue de professionnaliser davantage les FARDC», les Etats-Unis ayant pris un certain nombre d’engagements avec la RDC dont ils soutiennent les efforts pour « la stabilisation du territoire national et sans laquelle il n’y aura pas de développement, particulièrement à l’est», a notamment déclaré Johnnie Carson.

Selon lui, «L’administration américaine cherche à renforcer le partenariat avec la RDC à travers la formation du bataillon d’intervention rapide».

«Cette formation est un petit pas, mais un pas important qui contribue aux autres efforts pour les Etats-Unis », a-t-il indiqué, souhaitant « vivement poursuivre cette coopération de diverses manières et dans plusieurs domaines».

A une question de savoir si, avec cette formation du bataillon d’intervention rapide des FARDC, les Etats-Unis vont cesser leur soutien à l’Ouganda et au Rwanda dans leur rôle de déstabiliser les autres pays de la région des Grands lacs, Johnnie Carson a indiqué qu’«en définitive, la sécurité de la RDC et de son peuple relève de la compétence du gouvernement congolais».

«Le fait que nous formons ce bataillon signifie que nous voulons aider la RDC à se prendre en charge. Les Etats-Unis ne font que se conformer à ce que les Nations unies ont fait jusqu’à présent», a-t-il répondu.

Mais selon lui, le fait que les USA sont engagés dans la professionnalisation de l’armée « prouve qu’ils veulent aller plus loin dans le partenariat, aider notamment à former les formateurs qui prendront la relève des formateurs américains ».

Par contre, le secrétaire d’Etat adjoint américain a réfuté l’allégation selon laquelle la RDC et l’Ouganda seraient encore en conflit, conflit qui, a-t-il dit, appartient à l’histoire.

Il a, plutôt, noté une amélioration des relations entre les deux pays ces dernières années, amélioration caractérisée par des signaux clairs tels les contacts directs entre les deux présidents, l’échange d’ambassadeurs, la collaboration dans la lutte commune contre la rébellion de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA). Bref, les relations entre les deux pays sont très importantes, devait-il souligner.

Il s’est également félicité de l’amélioration des relations entre le Rwanda et la RDC, particulièrement entre les deux chefs d’Etat. «Ce qui est une bonne chose», a dit le diplomate américain.

M. Johnnie Carson, qui a dit avoir eu des entretiens avec les autorités du Congo/Brazzaville concernant les réfugiés congolais de l’Equateur, a aussi souligné la préoccupation des Etats-Unis en ce qui concerne la stabilité des pays de la région des Grands lacs.

A la question de savoir pourquoi, depuis l’arrivée de l’Africom à Kisangani, les FARDC n’ont plus le droit de stocker des armes dans cette ville, l’homme d’Etat américain a d’abord indiqué que toute formation militaire nécessite des endroits appropriés, notamment pour les aux hommes de troupes et, quant aux armes, elles doivent être gardées dans de meilleures conditions, tandis que l’accès aux installations pour le stockage de celles-ci doit être strictement contrôlé.

Raison pour laquelle, a-t-il dit, les Etats-Unis ont pris l’engagement de réhabiliter le camp Base de Kisangani pour en faire un nouveau camp des formations futures. Parallèlement, des écoles des environs seront réhabilitées et les Etats-Unis participeront également dans les secteurs économique et de l’éducation.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  5. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  6. Les Etats-Unis encouragent la tenue d'un dialogue politique en RDC (5 juin 2015)
  7. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  8. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  9. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  10. «Le transfert de pouvoir doit se faire de manière démocratique», affirme Russ Feingold (9 février 2015)
  11. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  12. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  13. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  14. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  15. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  16. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  17. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  18. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  19. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  20. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  21. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  22. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  23. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  24. Le Gouvernement propose la révision de la constitution (10 juin 2014)
  25. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  26. 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée » (15 mai 2014)
  27. Les États-Unis veulent des élections transparentes et crédibles en RDC (15 mai 2014)
  28. Velléités de révision constitutionnelle : Jean-Lucien Busa appelle à un front du refus (9 mai 2014)
  29. Révision constitutionnelle, élections 2016, Accord de Kampala : le message fort de Kerry à Kinshasa (5 mai 2014)
  30. John Kerry: les Etats-Unis veulent des « élections crédibles » conformes à la Constitution en RDC (4 mai 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.