Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Assemblée nationale : affaire Kahemba, mise en place d'une commission parlementaire

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 20 mars 2007 10:59

Palais du peuple - Congo (RDC)

La résolution a été adoptée lundi à la plénière de l'assemblée nationale. Cette commission devra enquêter sur le différend frontalier entre le territoire congolais de Kahemba,dans le Bandundu, et la province angolaise de Lunda Norte, rapporte radiookapi.net

Selon les termes de cette résolution, il a'agit de vérifier la matérialité et l'authenticité de bornage et d'évaluer les conséquences de déplacement des populations. Le groupe parlementaire de l'opposition lui, estime que cette commission pourra rétablir la vérité sur ce conflit frontalier. « En ce qui concerne le rétablissement de la vérité, nous sommes satisfaits de cette décision de la plénière. C'est ce que l'opposition avait justement souhaité », a déclaré à cet effet Thomas Luhaka, député de l'Union pour la nation (UN) de Jean-Pierre Bemba. D'après lui, la commission parlementaire à mettre en place devra répondre à la question de savoir si oui ou non l'armée angolaise est sur le territoire congolais. Au-delà de cette question de fond, Thomas Luhaka pense que la manière dont le problème a été géré par le gouvernement nécessite l'interpellation du premier ministre. « Deux membres importants du gouvernement se contredisent dans les médias, dont l'un prend position officiellement, publiquement, sans qu'il y ait eu conseil des ministres. Il s'agit là des questions sur lesquelles nous voulons savoir s'il y a eu un gouvernement avec une politique bien définie, ou une association des membres des partis politiques qui se sont regroupés autour du premier ministre », a expliqué le député du MLC. Dans le camp de l'Alliance de la majorité présidentielle (AMP), les députés ont également salué la résolution. Ils ont aussi émis le souhait de voir le premier ministre Antoine Gizenga donner la position de son gouvernement afin de lever l'équivoque entre les ministres autour de cette question. « la politique de l'autruche ne sert à rien. Se cacher devant le problème au lieu de le résoudre pour le bien des générations à venir ne sert à rien », a dit le député Jean Mbuyu de l'AMP. Celui-ci a reconnu que le problème s'est posé avec « une certaine brutalité » qu'on aurait évitée en revenant sur la table dans les conditions normales. « Après cette brutalité, on peut le faire et il faut le faire et ne pas attendre », a-t-il poursuivi. Concernant le souhait émis par certains députés de voir le premier ministre venir s'expliquer par rapport à la discordance des voix au sein de son gouvernement sur cette affaire, Jean Mbuyu a tranché : « Le gouvernement a été décevant en émettant deux sons de cloche différents. D'un côté, la position du ministre des Affaires étrangères, de l'autre, la position du ministre d'Etat aux affaires de l'Intérieur, c'est regrettable. Et c'est pour cette raison, je crois, que s'il y a quelqu'un qui peut valablement concilier les deux positions, c'est le premier ministre. »


Autres articles


  1. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  2. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  3. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  4. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  5. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  6. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  7. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  8. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  9. Shabani, Diomi, Lumbala: l'opposition politique en débandade (25 septembre 2012)
  10. Un nouveau paysage politique se dessine après les lêgislatives de 2011 (3 février 2012)
  11. Joseph Kabila réélu président de la République démocratique du Congo (9 décembre 2011)
  12. Vital Kamerhe désapprouve la stratégie de candidature unique de l'opposition (19 novembre 2011)
  13. Tshisekedi-Kengo-Kamerhe: des intérêts divergents (6 octobre 2011)
  14. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)
  15. Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l'opposition (30 septembre 2011)
  16. Etienne Tshisekedi rencontre Jean-Pierre Bemba à La Haye (29 septembre 2011)
  17. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)
  18. Présidentielle 2011: Nzanga Mobutu et Vital Kamerhe déposent leurs candidatures (7 septembre 2011)
  19. Présidentielle 2011: Etienne Tshisekedi dépose sa candidature (6 septembre 2011)
  20. Tshisekedi prend de vitesse Kengo et Kamerhe (31 août 2011)
  21. Candidature commune de l'opposition, Kamerhe disposé à rencontrer Tshisekedi et Bemba (9 août 2011)
  22. Le MLC renouvelle sa confiance à Jean-Pierre Bemba (25 juillet 2011)
  23. Clément Kanku invite Tshisekedi et Kamerhe à fumer le calumet de la paix (21 juin 2011)
  24. Crise au MLC: François Muamba intente une action en justice (5 mai 2011)
  25. Schisme au MLC (20 avril 2011)
  26. François Muamba déchu, Thomas Luhaka désigné secrétaire général du MLC (19 avril 2011)
  27. Joseph Kabila révoque Mobutu Nzanga du gouvernement (11 mars 2011)
  28. Attaque sur la résidence du président Kabila, coup d'Etat ou coup de théâtre? (1 mars 2011)
  29. Présidentielle 2011: les candidatures de l'opposition affluent (24 février 2011)
  30. Présidentielle 2011: le MLC décline l'offre de Tshisekedi (22 février 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.