Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Conseil de sécurité appelle au respect du cessez-le-feu

Article précédant | Suivant
UN News - 12 septembre 2007

Après avoir entendu hier l'exposé du Secrétaire général adjoint aux Affaires humanitaires, John Holmes, à son retour de République démocratique du Congo, le Conseil de sécurité a appelé toutes les parties à respecter le cessez-le-feu et à entamer un dialogue. Après avoir entendu hier l'exposé du Secrétaire général adjoint aux Affaires humanitaires, John Holmes, à son retour de République démocratique du Congo, le Conseil de sécurité a appelé toutes les parties à respecter le cessez-le-feu et à entamer un dialogue.

« « Les membres du Conseil de sécurité exhortent toutes les parties à respecter le droit international humanitaire et à faciliter l'accès des opérateurs humanitaires aux populations affectées par le conflit », a déclaré à la presse le président du Conseil pour le mois de septembre, le Français Jean-Maurice Ripert.

Le Conseil a exprimé sa « grande préoccupation » devant les affrontements qui ont opposé au Nord-Kivu les fidèles à Laurent Nkunda, les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), mais aussi face à la poursuite des activités des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) et d'autres groupes armés illégaux.

Il a d'ailleurs insisté sur « la nécessité de s'assurer que tous les groupes armés illégaux encore présents dans l'est de la République démocratique du Congo ne bénéficient d'aucun soutien », et exige que ces combattants et leurs dirigeants « déposent les armes sans plus tarder ».

« Le gouvernement de la République démocratique du Congo est la seule autorité légitime et souveraine sur le territoire du pays », a-t-il rappelé.

Cependant, « le gouvernement de la RDC est responsable du règlement de la question de la présences des FDLR sur son territoire qui demeure l'une des principales causes de la poursuite de l'instabilité à l'est de la RDC », a aussi déclaré le Conseil.

Les autorités congolaises ont été appelées à intensifier leur lutte contre l'impunité, en particulier au regard de la violence sexuelle et des abus commis contre les femmes et les enfants dans l'est du pays.

Le Conseil a exprimé son soutien à la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), en particulier à ses actions en faveur de la population civile et pour parvenir à un arrêt des hostilités. Soulignant le sous-financement du plan d'action humanitaire de l'ONU, il a lancé un appel aux donateurs.

« Les membres du Conseil de sécurité appellent instamment toutes les parties à respecter le cessez-le-feu et à entamer un dialogue », a déclaré Jean-Maurice Ripert, et les autorités doivent intensifier la recherche d'une solution politique globale afin de résoudre les causes profondes des tensions au Nord et Sud-Kivu.

Saluant la déclaration conjointe de la RDC et du Rwanda le 3 septembre dernier, le Conseil a appelé les deux gouvernements à mettre en oeuvre rapidement les mesures convenues.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  5. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  6. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  7. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  8. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  9. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  10. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  11. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  12. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  13. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  14. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  15. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  16. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  17. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  18. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  19. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  20. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  21. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  22. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  23. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  24. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  25. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)
  26. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  27. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  28. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  29. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  30. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.