Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
SADC : La RDC cède le bâton de commandement à la Namibie

Article précédant | Suivant
L'Avenir - 16 août 2010
Joseph Kabila et Jacob Zuma

Du 16 au 17 août 2010, Windhoek, capitale de la Namibie va abriter le sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la SADC. A l’occasion, la Rdc va céder le bâton de commandement à la Namibie. Cette rencontre va aussi permettre de faire une évaluation du fonctionnement de la SADC, ainsi que la mise en œuvre de son programme depuis le dernier Sommet de Kinshasa.

Raymond Tshibanda, ministre de la Coopération internationale et régionale a conduit une forte délégation gouvernementale aux assises du conseil des ministres de la SADC. Cette délégation était composée d’Alexis Thambwe Mwamba, ministre des Affaires Etrangères ; Mwando Nsimba de la Défense Nationale, Luzolo Bambi Lesa de la Justice et droits humains, Matata Mponyo des Finances, Olivier Kamitatu du Plan, Bulambo Kilosho de l’Economie, Tshiongo Tshibinkubula de l’Energie, Anicet Kuzunda de l’Industrie et la vice – ministre du Commerce Extérieur Xavérine Karumba.

En effet, les Sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la SADC sont généralement précédés par des réunions d’experts et des ministres de divers domaines, notamment la dixième réunion du Groupe de travail ministériel sur l’intégration économique et régionale et le Conseil des ministres qui vient immédiatement avant la rencontre des Chefs d’Etats et de Gouvernement et il a pour mission de préparer les décisions à soumettre au Sommet.

Ainsi, la Rdc a tenu pendant une année la Présidence en exercice de la SADC et l’heure est venue pour elle de passer le bâton de commandement à la Namibie et cela à tous les niveaux. Raison pour laquelle, le samedi 14 août dernier, lors de la cérémonie d’ouverture du Conseil des ministres, le Président sortant Raymond Tshibanda N’Tungamulongo, ministre congolais de la Coopération Internationale et régionale a cédé la Présidence en exercice au ministre namibien du Commerce et de l’industrie, Hage Geengob. Ce dernier a déclaré que son mandat sera celui de tous les enjeux, parce que cette année, les Etats membres de la SADC auront l’obligation sans exception d’accélérer la mise en œuvre du protocole sur le commerce en vue de consolider la zone de libre échange et d’aboutir à l’union douanière, à une banque centrale commune, à l’union monétaire et finalement à un marché commun. Mais bien avant cela, le ministre Tshibanda a dans son mot de remerciement rappelé que comme chaque année, cette rencontre devrait faire une évaluation du fonctionnement de la SADC et la mise en œuvre de son programme depuis le dernier Sommet de Kinshasa.

Raymond Tshibanda a évoqué en passant la tenue de plusieurs réunions ministérielles ayant abouti à des recommandations pertinentes pour la bonne marche de l’organisation. Et avant le passage du témoin à la Namibie, le Chef de la délégation des ministres congolais a remercié la SADC pour l’honneur fait à la Rdc en lui confiant la présidence et pour le soutien dont le pays a bénéficié de la part du Secrétariat Exécutif et des Etats Membres. « C’est de cœur léger et en toute confiance que je vais laisser la Présidence du conseil à la Namibie dont l’engagement pour la cause de l’Afrique australe est connu de tous », a dit le ministre Tshibanda, avant de demander à tous les Etats membres d’offrir au nouveau Président du Conseil, un accompagnement aussi déterminant que celui dont a bénéficié la République Démocratique du Congo.

Un cahier des charges ambitieux

Selon le service de presse de ce ministère qui nous donne cette information, parmi les points inscrits à l’ordre du jour du Conseil, on peut retenir l’étude de l’impact de la crise économique mondiale dans la zone SADC, la mise en œuvre de la zone de libre échange et de l’union douanière, la question du visa unique ainsi que toutes les questions relatives à tant d’autres projets de développement dans la sous – région dont ceux liés aux transports, à l’énergie, au tourisme, à l’agriculture, à l’environnement, à l’éducation et au genre. Rappelons qu’en prélude du Conseil le vendredi 13 août dernier, le Groupe de travail ministériel sur l’intégration économique s’est penché sur divers rapports relatifs à la mise en œuvre du protocole sur le commerce dans la sous région. Sous la présidence d’Olivier Kamitatu, ministre du Plan, en lieu et place de Raymond Tshibanda retenu à Kinshasa par d’autres obligations d’Etat, le débat a tourné autour de quelques points : le Tarif Extérieur Commun, les dispositions juridiques administratives et institutionnelles de la SADC, la perception des recettes, les mécanismes de partage ainsi que l’harmonisation entre l’union douanière de la SADC et les autres politiques commerciales sous régionales. A ce niveau, le Groupe de travail a recommandé au Conseil des ministres, l’accélération du processus conduisant à la concrétisation de l’Union douanière de la SADC.

La Rdc n’a pas encore ratifié le protocole sur le commerce

Prenant la parole pour le compte de la Rdc, le ministre congolais de l’Economie Bulambo Kilosho, a informé l’assistance que son pays n’a pas encore ratifié le protocole sur le commerce, mais les efforts pour réunir les conditions préalables à cette ratification sont entrain d’être mises en place. Il a dans ce registre mentionné le fait que la Rdc vient d’atteindre le point d’achèvement de l’Initiative PPTE, ce qui réduit sensiblement sa dette extérieure. Il a ajouté que les mesures législatives et réglementaires portant adoption des codes de douane et de l’aviation civile, de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), de la libéralisation des assurances et des règles sur le partenariat public – privé viennent d’être prises. « Le pays a aussi entrepris de grands travaux de modernisation de ses infrastructures de transport, ce qui devrait faciliter la mise en œuvre de la zone de libre échange », a-t-il renchéri.

Précisons que les chefs d’Etat et de Gouvernement auront la primeur des résolutions du Conseil des Ministres lors de leur Sommet qui s’ouvre aujourd’hui 16 août 2010. A cette occasion, Joseph Kabila, Président de la Rdc et président sortant de la SADC qui arrive incessamment en Namibie, passera le bâton de commandement à son homologue namibien. Mais le pays de Joseph Kabila continuera à siéger au sein de la Troïka, cette fois en qualité de vice – président. Rappelons également qu’une dizaine de Chefs d’Etat et de Gouvernement sont attendus à Windhoek pour ce grand rendez – vous annuel de la Communauté Economique pour le développement de l’Afrique Australe. D’ores et déjà, il ressort de toutes les déclarations faites par les délégations des Etats membres que la région est plus que satisfaite de la présidence congolaise.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Les anciens passeports sémi-biométriques seront invalidés à partir du 16 octobre (17 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  10. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  11. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  12. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  13. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  14. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  15. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  16. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  17. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  18. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  19. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  20. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  21. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  22. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  23. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  24. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  25. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  26. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  27. Kinshasa annonce la libération de l'Airbus A320 de Congo Airways à Dublin (23 septembre 2015)
  28. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  29. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  30. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.