Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
AFRICOM: Manœuvres militaires RDC-USA dès ce lundi

Article précédant | Suivant
L'Avenir - 4 septembre 2010
Militaires congolais

Il s’ouvrira à Kinshasa à partir de ce lundi 6 septembre 2010, des manœuvres militaires qui engagent des soldats américains et des soldats congolais. Il s’agit des manœuvres qui consistent en un exercice conjoint d’aide humanitaire militaire dans le cadre de la santé. La manœuvre aura lieu du 6 au 18 Septembre 2010.

Dénommée MEDFLAG 10, cette manœuvre constitue la dernière d’une longue série. Des militaires américains et africains avaient participé à ces manœuvres dans le but « d’établir et de développer l’interopérabilité militaire, des relations régionales, la synchronisation des efforts et le renforcement des capacités ». Comme on le voit, ce sont les équipes médicales de deux armées qui participeront aux manœuvres de Kinshasa.

Selon les informations en notre possession, cinq phases essentielles sont à retenir dans cette manœuvre. Il s’agit de l’arrivée à Kinshasa des soldats américains, l’enseignement en classe, un exercice de simulation de victimes en masse, l’assistance humanitaire et civique, et le retour à la station d’accueil. Pour la petite histoire, MEDFLAG a été instauré en 1987 comme exercice médical bilatéral parrainé par le Commandement de l’Armée américaine en Europe en vue de faciliter l’échange d’informations médicales et techniques avec les militaires en Afrique. Plus tard, particulièrement au cours de l’année dernière, l’exercice a été confié au Commandement de l’Armée américaine pour l’Afrique qui supervise et coordonne les activités militaires américaines en Afrique.

Les unités qui participeront à la manœuvre

Du côté américain, participeront à cette manœuvre, le Commandement Africain des Etats-Unis , l’Armée Africaine des Etats-Unis , les Corps des Marines Américains, la 5ème Brigade d’Opérations, le 21ème Commandement pour le soutien aux théâtres des opérations, le 139ème Détachement Mobile des Relations Publiques de la Garde Nationale de l’Armée de l’Illinois, le 349ème et le 482ème escadron Dental Aéromédical, le 404ème Affaires Civiles /Relations Publiques, le 409ème Passation de Contrat, la 814ème Compagnie Médicale de la Garde Nationale de l’Armée du Dakota Nord, la 772ème équipe d’Assistance Civile, le 943ème et le 940ème Vol Aeromédical Dentaire et Activité de Soutien aux Réservistes de la Force Navale, à New Orleans. Tandis que du côté congolais, les forces qui participeront à la manœuvre comprennent des docteurs, des infirmiers, et les litter bearers/brancardiers provenant de diverses unités, et l’Unité Médicale d’Intervention Rapide (UMIR) des Fardc.

L’objectif visé par la manœuvre

La manœuvre aura pour objectif d’accroître la promptitude du personnel médical des deux pays et consistera en un enseignement dans la salle de classe, une manœuvre sur des blessés de masse et des activités d’assistance aux civils comprenant des programmes de portée médicale et dentale dans des endroits spécifiques à Kinshasa.

La manœuvre MEDFLAG 10 se propose « d’accroitre les capacités Américaines et Congolaises à travailler ensemble et à accroitre la promptitude conjuguée de leurs forces médicales à répondre aux urgences humanitaires. MEDFLAG est un programme clé dans les efforts des Etats-Unis de s’associer au Gouvernement de la RDC en vue de développer une armée Congolaise professionnelle qui doit être redevable à l’autorité civile et capable de garantir la stabilité et la sécurité du peuple congolais ». Ainsi donc, on se trouve en plein dans une matière qui concerne au plus haut point la réforme du secteur de sécurité en Rdc. Il s’agit de la disposition effective d’apporter de l’assistance humanitaire et de la capacité accrue du personnel médical de l’armée congolaise.

Le déroulement de la manœuvre

Le programme prévoie, le 6 septembre, cérémonie d’ouverture, du 14 au 15 septembre2010 : Programme Médical d’Action Civique (MEDCAP). Au cours de cette période, le personnel militaire congolais et américains fourniront des soins de santé dentaires et médicaux à la population kinoise. Le lieu choisi, le Carrefour des Jeunes à Matonge, dans la commune de Kalamu. Egalement, pendant cette période, des universitaires et autres membres du personnel médical, congolais et américains, « discuteront des concepts de triage et de traitement d’urgence comme préalables nécessaires à l’évacuation vers le centre médical approprié si nécessaire ». Ce sera aussi l’occasion « d’effectuer des instructions humanitaires d’Action Civique de HCA sur les maladies communes à Kinshasa ».

Le 16 septembre 2010, la manœuvre portera sur les blessés de masse. L’Unité Médicale d’Intervention Rapide des FARDC fera la démonstration sur les mesures d’intervention rapide lors d’un accident de bus dans un camp militaire local. La journée sera ponctuée par une conférence de presse conjointe entre Usaref et Fardc. Elle sera animée par les officiers supérieurs des Fardc et de l’armée américaine. La clôture interviendra comme prévu le 17 septembre 2010.

La couverture médiatique

Il s’agit de manœuvre d’une importance capitale dans un pays où non seulement le conflit et devenu permanent, mais aussi où l’armée est dans la phase de reconstruction. C’est pourquoi des dispositions sont prises pour que les médias congolais qui veulent puissent en assurer la couverture médiatique. Un centre de presse sera mis en place. En attendant, les journalistes désireux de couvrir ces manœuvres sont priés de contacter les services de l’Ambassade des Usa à Kinshasa. Pour ceux des journalistes étrangers désireux de faire le déplacement de Kinshasa en vue de couvrir ces manœuvres, ils seront obligés de se prendre en charge en ce qui concerne les frais d’hébergement et autres.

Kinshasa, comme souligné plus haut accueille la dernière manœuvre d’une longue série qui avait concerné d’autres pays du continent, à savoir, le Botswana, le Burundi, le Cameroun, le Cap Vert, le Tchad, le Gabon, le Ghana, la Mauritanie, le Maroc, le Mozambique, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Swaziland, le Lesotho et le Malawi.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  3. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  4. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  5. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  6. Les Etats-Unis encouragent la tenue d'un dialogue politique en RDC (5 juin 2015)
  7. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  8. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  9. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  10. «Le transfert de pouvoir doit se faire de manière démocratique», affirme Russ Feingold (9 février 2015)
  11. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  12. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  13. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  14. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  15. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  16. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  17. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  18. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  19. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  20. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  21. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  22. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  23. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  24. Le Gouvernement propose la révision de la constitution (10 juin 2014)
  25. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  26. 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée » (15 mai 2014)
  27. Les États-Unis veulent des élections transparentes et crédibles en RDC (15 mai 2014)
  28. Velléités de révision constitutionnelle : Jean-Lucien Busa appelle à un front du refus (9 mai 2014)
  29. Révision constitutionnelle, élections 2016, Accord de Kampala : le message fort de Kerry à Kinshasa (5 mai 2014)
  30. John Kerry: les Etats-Unis veulent des « élections crédibles » conformes à la Constitution en RDC (4 mai 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.