Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Moïse Katumbi dénonce le complot des ennemis de Mazembe

Article précédant | Suivant
tpmazembe.com - 19 mai 2011
Moise Katumbi au stade du TP Mazembe

Quand il s’agit de dialoguer avec les fanatiques du TP Mazembe, Moïse KATUMBI sait trouver les mots qu’il faut. Ce jeudi après-midi dans une brillante adresse à toute la famille des Badianguenas, au stade du TP Mazembe encore en chantier, fréquenté par près de 30.000 personnes, toutes les questions de l’heure ont été exposées.  

15H47 : Le chairman Moïse KATUMBI, sans le moindre garde du corps, fait son entrée. Tour du stade exigé par les fanatiques : tout le monde est debout, une ovation sans pareille fait résonner le lieu alors que certains mauvais esprits annonçaient une pluie des pierres sur le leader de Mazembe.

Cinq minutes de communion avec ses fanatiques, alors que le ciel de Lubumbashi est couvert des nuages. La météo n’est pas clémente pour les Corbeaux, les fanatiques appellent le président Moïse à garder son calme : « Même si le temps tourne à la pluie, nous resterons jusqu’à la fin de votre adresse … ». Les éléments de la police commis par l’autorité urbaine sont priés poliment de libérer le lieu car l’échange est purement familial. 

15H55 : La mise en place terminée, le chairman Moïse KATUMBI prend la parole. Dès les premiers mots du boss de Mazembe : une formidable acclamation frappe les  tympans …

Rendant compte aux fanatiques au sujet de la disqualification des Corbeaux en quarts de finale de la Ligue des Champions, il passe en revue toutes les composantes d’un complot façonné par les ennemis du TP Mazembe battus sur terrain : Espérance Sportive de Tunis, Wydad Atlétic Club de Casablanca et consorts, associés aux membres de certaines commissions de la CAF, sabre au clair quand il s’agit des clubs sub-sahariens et  partiels dans leur prise de décisions, illustration faite avec celle qui frappe Mazembe. Le président Moïse KATUMBI a rassuré tout son monde : rien ne se passera sans que certaines personnes, auteurs de ce plan machiavélique, payent un lourd tribut au niveau des grandes instances du football. La réhabilitation de Mazembe se paiera cher pour ces malfaiteurs tapis dans l’ombre…

DISQUALIFICATION : des avocats travaillent

« Nous avons engagé deux grands cabinets d’avocats suisse et français afin que justice soit faite au niveau du Tribunal Arbitral du Sport. La vérité étant têtue, nous mettrons tous nos moyens à leur disposition afin qu’ils prouvent aux yeux du monde l’injustice que subit Mazembe... Et dont sont victimes nos joueurs pleins de talent qui ont démontré au monde entier leur valeur à la Coupe du monde des clubs de la FIFA, Abu Dhabi 2010» 

On nous accuse de corruption, mais qui a été corrompu ? La presse maghrébine a relayé une affaire des arbitres égyptiens du match Mazembe vs Simba qui auraient  perçu 10.000 dollars U$. Or, jusqu’à ce jour, aucune plainte CAF n’a été déposée, ni à la CAF ni ailleurs. Alors ? Chers amis, même la FIFA peut et devrait nous défendre à ce sujet. A la dernière Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe était le quantième représentant africain à participer ? Seul Mazembe a pu faire respecter le continent africain en allant en finale. Alors soyons sérieux, revoyez tous les matches. Ou avons-nous été avantagés ? »

Tout a été organisé pour faire couler Mazembe

Ne se limitant pas à la diffamation et aux injures, les Marocains du Wydad Atlétic Club de Casablanca se sont d’abord plains à la CAF à propos du deuxième but encaissé à Lubumbashi. Sans scrupules, ils affirmeront - bien soutenus par leurs compatriotes siégeant au plus haut niveau de la CAF - que le gardien Nadir LAMYAGHRI aurait été retenu au sol. Vidéos à l’appui, le manager de Mazembe Frédéric KITENGIE a facilement démontré combien l’argumentation était sans valeur. Déroutés dans leur stratégie, les délégués très « amateurs » du WAC ont alors changé de tactique - en s’appuyant sur un compatriote influant à la CAF qui bénéficiait sans doute de faux documents fournis par l’Espérance Sportive de Tunis -  pour mettre à terre illégalement le TP Mazembe.

L’Espérance fâchée de n’avoir pu convaincre MPUTU

« Chers frères et sœurs, laissez-moi vous dévoiler quelque chose : je vous confie aujourd’hui que nos amis de l’Espérance de Tunis avaient tout tenté avant la suspension de Trésor MPUTU pour bénéficier de ses services. En vain, bien entendu, parce que  sans moyens conséquents pour convaincre Trésor… Ils se sont alors vengés en exploitant les images du Rwanda et MPUTU en payera lourdement  les frais. Quelle injustice ! Au cours du dernier match Mazembe vs WAC, le joueur Abdehramane MSSASSI a craché sur l’arbitre. La sanction ? 5 matches seulement de suspension pour le coupable. Rendez-vous compte, après les bagarres qui interrompent des matches en Ligue des champions où les officiels sont molestés, les équipes fautives du Maghreb restent dans la compétition, avec simplement des amendes aléatoires et des stades non fermés. Voilà bien deux poids, deux mesures ! ».

Janvier BESALA appartient bel et bien au TP Mazembe. Licence de la CAF en main, le président Moïse KATUMBI  a été suivi attentivement par des milliers des fanatiques qui lui ont renouvelé leur soutien comme au comité en place.

Des fanatiques qui ont exhorté tous les joueurs présents à cette occasion à reprendre le moral pour gagner le championnat de Super Ligue. « Je vous promets de majorer les primes au championnat national », a encore précisé le président Moïse, « je leur ai demandé d’être tous là, aujourd’hui, devant vous, pour prouver aux détracteurs du TP Mazembe qu’aucun joueur n’a fui… »

Le Tout Puissant Mazembe restera toujours uni. C’est à 17H00, sous une fine pluie, que le stade Mwanke s’est vidé. Fin du meeting. Moïse KATUMBI avait redonné confiance et fierté à tout son monde.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Demi-finale aller CAF-C2 : Mazembe s'impose face au FUS Rabat (1-0) (1 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Caf-C2 : Mazembe se positionne pour les demi-finales (17 septembre 2017)
  5. CHAN-2018: la RDC éliminée (19 août 2017)
  6. CHAN-2018: Nul entre les deux Congo (0-0) (11 août 2017)
  7. CHAN-2018: 23 Léopards sélectionnés pour affronter le Congo Brazzaville (9 août 2017)
  8. CAN 2017 : la RDC qualifiée pour la phase finale (4 septembre 2016)
  9. Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialogue (23 août 2016)
  10. Le sélectionneur Florent Ibenge totalise six mois d'arriérés de salaire (5 juillet 2016)
  11. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  12. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  13. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  14. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  15. Dieumerci Mbokani met fin à sa carrière internationale avec les Léopards (5 avril 2016)
  16. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  17. Eliminatoires-Can 2017: la RDC prend la tête du groupe B (29 mars 2016)
  18. La RDC remporte le Chan 2016 (7 février 2016)
  19. Chan 2016 : la RDC en finale (3 février 2016)
  20. Chan 2016: la RDC élimine le Rwanda (2-1) (30 janvier 2016)
  21. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  22. Coupe du Monde des clubs: Moïse Katumbi sollicite l'appui de tous les Africains (7 décembre 2015)
  23. Chan 2016 : la RDC dans le groupe B avec l'Angola, le Cameroun et l'Ethiopie (16 novembre 2015)
  24. Coupe du monde 2018 : la RDC se qualifie pour le dernier tour des éliminatoires (15 novembre 2015)
  25. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  26. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  27. TP Mazembe remporte son 5e titre de la Ligue des champions (8 novembre 2015)
  28. L'immolation du taximan Mwamba doit interpeller les Congolais, estime Moïse Katumbi (5 novembre 2015)
  29. Mazembe domine USM Alger (2-1) en finale aller de la Ligue des champions (31 octobre 2015)
  30. Chan 2016: les Léopards qualifiés pour la phase finale (13 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.