Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Président sud-coréen Lee Myung Bak attendu jeudi à Kinshasa

Article précédant | Suivant
ACP - 5 juillet 2011
Joseph Kabila et Lee Myung Bak en 2010
Joseph Kabila et Lee Myung Bak en 2010
Le Président sud-coréen Lee Myung-Bak est attendu jeudi à Kinshasa pour une visite officielle de quelques jours en République Démocratique du Congo (RDC), en réciprocité de celle effectuée en 2010 dans son pays par son homologue congolais Joseph Kabila Kabange qui s’y était déjà rendu en 2005.

Les deux chefs d’Etat auront, à Kinshasa, d’importants entretiens sur le renforcement de la coopération bilatérale entre Séoul et Kinshasa. Dans le cadre de la coopération Sud-Sud que développe maintenant la RDC, la République de Corée est l’un des partenaires asiatiques de taille dont l’économie connait ces derniers années un développement fulgurant.

La République de Corée qui s’est hissée dans la loge des économies émergentes après avoir vécu des moments difficiles, affiche publiquement la volonté de développer des relations pluridimensionnelles avec la République Démocratique du Congo. Elle a déjà à cet effet conclu des accords culturels, commerciaux et économiques portant sur la protection et la promotion des investissements.

Lors de la visite du Président sud-coréen en RDC, les deux parties signeront d’autres accords de coopération dont l’objectif est de développer et d’améliorer les techniques utilisées par la RDC pour le développement des ressources nationales sans compter sur le fait que la République de Corée est déjà présente dans ce pays dans les domaines des télécommunications et de l’agriculture. La coopération sud-coréenne exécute actuellement à Kenge, dans la province du Bandundu, un projet de développement rural pour un montant de 9 millions USD. Un autre projet d’institut de recherche agricole vient de démarrer à l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Il a pour but la recherche des semences améliorées appropriées à l’environnement congolais et l’amélioration des techniques agricoles.

« Notre président est très optimiste quant à l’avenir de la RDC, parce qu’il pense que ce pays dispose des ressources humaines capables de le faire avancer », a déclaré dernièrement l’ambassadeur de la République de Corée en RDC, Kim Sung Chul, au cours d’un point de presse, souhaitant voir son pays partager son expérience avec la RDC.

Qui est Lee Myung Bak

Agé de70 ans actuellement, Lee Myung-Bak a, après ses études secondaires et universitaires, passé le plus clair de sa carrière professionnelle dans l’entreprise « Hyundai construction » depuis 1965. En 1988, il est nommé président de cette société qui ne comptait que 90 employés au moment de son engagement. Il quitte sa fonction de président de cette entreprise après 27 ans de travail, laissant celle-ci en pleine croissance avec plus de 160 mille agents.

Après son départ de Hyundai, il entre dans la vie politique en 1992. Il est élu membre (député) de la 14èmeAssemblée nationale de Corée. Réélu pour la seconde fois député à Séoul, en 1996, M. Lee sera porté à la tête de la mairie de cette ville en 2002 avant de remporter l’élection présidentielle avec 48,7% de suffrages en décembre 2007.

Il prête serment en tant que Président de la République le 25 février 2008 et s’engage à relancer l’économie du pays, à assurer la démocratie globale, à développer la coopération avec les voisins comme le Japon, la Chine et la Russie, à renforcer les relations avec l’Etat américain et à mettre en œuvre une politique rigoureuse en ce qui concerne les relations avec la Corée du Nord.

Carte postale de la République de Corée

La péninsule coréenne se situe à l’extrémité Est du continent asiatique. Elle s’étire sur 1.020km et atteint 216km dans sa partie la plus étroite. C’est l’une des régions les plus montagneuses du globe.

Actuellement, la péninsule coréenne est coupée par une zone démilitarisée au niveau du 38ème parallèle, instituée par l’armistice de 1953 après trois ans de guerre meurtrière avec la Corée du Nord.

La République de Corée compte 48,2 millions d’habitants (2005). Les efforts de reconstruction d’après guerre l’ont menée à la prospérité et à la stabilité. En 1988, elle a organisé les jeux olympiques et en 2010 elle présida la conférence au sommet du G20. Aujourd’hui, elle se situe au 12ème rang de l’économie mondiale. Son économie doit son essor au soutien du gouvernement. Elle est orientée vers l’exportation et basée sur une industrie à haute technologie d’abondance de la main d’œuvre. Ses principales industries sont notamment l’électronique, l’automobile, la pétrochimie, l’aciérie et le textile.

L’actuel Président de la République s’est fixé l’objectif d’atteindre 7% de croissance annuelle du PIB, 40 mille USD de revenu par habitant et la 7ème place dans l’économie mondiale.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  10. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  11. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  12. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  13. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  14. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  15. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  16. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  17. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  18. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  19. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  20. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  21. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  22. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  23. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  24. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  25. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  26. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  27. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  28. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  29. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  30. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.