Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Personne n'aurait interdit à Tshisekedi d'atterir en RDC

Article précédant | Suivant
La Prospérité - 4 novembre 2011
Etienne Tshisekedi
Etienne Tshisekedi au Stade des Martyrs le 9 août 2011.
Personne n’aurait interdit aux avions du candidat n°11 d’atterrir sur le sol congolais. Tshisekedi, l’Udps, ou à la limite une compagnie étrangère, fut-elle sud-africaine ou autre, n’en a jamais formulé la demande auprès de l’Autorité de l’Aviation Civile, dont les portes sont pourtant grandement ouvertes, à l’immeuble ex-Sofide, à la Gombe.

Le Directeur Général de l’Autorité de l’Aviation Civile Congolaise, M. Richard Nyanguile, est en effet formel : « l’Udps n’a jamais introduit une demande de survol ou d’importation d’avions auprès de ses services ». Il l’a dit hier devant les professionnels des médias dans la salle de réunion de ce service public. L’AAC, a-t-il rappelé, est une institution de l’Etat et n’a pas de considérations politiques pour discriminer un dossier. A l’en croire, l’importation d’un avion en RD-Congo suit une procédure cohérente et que les textes y relatives sont disponibles et sont offerts gratuitement à ceux qui en font la demande.

Par ailleurs, accusé par l’Udps de faire obstruction à la campagne électorale des opposants, le Gouvernement, par la voix de son porte-parole, ne s’est pas fait prier pour réagir. Intervenant au journal télévisé de 20 heures sur la Rtnc au sujet de cette supposée interdiction de survol des avions du candidat n°11, Lambert Mende parle plutôt des accusations graves de l’Udps qui ne se fondent sur rien. A l’en croire, l’Udps n’a introduit aucun document, ni par télégramme, ni par e-mail. Il s’agit, pense-t-il, d’une échappatoire tendant à rationaliser les difficultés logistiques parce que, poursuit-il, « ils ne se sont pas préparés à cette campagne ». Sinon, le Ministre de la Communication et des Médias met quiconque au défi d’exhiber un document avec accusé de réception sollicitant le survol d’avions par l’Udps ou une quelconque compagnie sud africaine opérant dans ce secteur aérien.

« Je rappelle, persiste et réitère, qu’il n’y a pas une demande ni de survol ou d’importation des avions présentée par l’UDPS ». C’est en ces termes que le Directeur Général de l’Autorité de l’Aviation Civile RD-Congolaise, M. Richard Nyanguile a fixé l’opinion, par médias interposés, au sujet des rumeurs qui font état de « l’interdiction formelle » des avions de campagne du Candidat Etienne Tshisekedi, Président national de l’Udps, de survoler l’espace aérien congolais. Il l’a dit hier, jeudi 3 novembre 2011, au cours d’une conférence de mise point tenue dans la salle de réunion de cette institution de régulation de l’espace aérien congolais.

Selon Richard Nyanguile, l’Autorité de l’Aviation Civile est une institution de l’Etat et n’a pas des considérations politiques pour discriminer un dossier. Elle a donc le devoir de rendre service à qui en a besoin, qu’il soit personne physique ou morale. A l’en croire, l’importation d’un avion en RD-Congo suit une procédure conséquente et, à ce sujet, les textes y relatifs sont disponibles et offerts gratuitement à ceux qui en font la demande.

Les préalables…

Enumérant les conditions d’une demande soit de l’importation, de survol ou d’atterrissage d’un avion sur le sol congolais, le Directeur Général de l’Autorité de l’Aviation Civile a fait savoir que le requérant doit reprendre toutes les références possibles définissant notamment le type d’avion, l’immatriculation, le nombre d’équipage, le motif ou la raison pour laquelle la demande est faite, la personne à contacter ou le point focal. Et, c’est seulement après que tous ces éléments soient fournis et examinés que le document est approuvé par l’AAC, a soutenu Nyanguile, avant de préciser que : « nous n’avons pas de priorités, toutes les demandes subissent le même traitement et qu’il n’y a jamais eu refus d’un dossier sans motivation».

Quid du requérant ?

Répondant à une question de la presse au sujet de la version qui soutient que cette demande de survol a été introduite par une société Sud-africaine dénommée « Aéronautique solution », laquelle a toujours opéré dans l’espace aérien congolais, plus précisément dans le Katanga et qui, à chaque fois qu’elle sollicite l’autorisation de survol, l’a reçoit dans les 48 heures qui suivent, le DG de l’AAC a répondu en ces termes : « Comment allions-nous bloquer une telle demande d’autant plus que l’UDPS n’est pas apparente ? Je ne suis pas magicien ». Ce, avant d’ignorer la nature de toute demande quelconque réceptionnée par ses services au nom de cette compagnie sud-africaine. Si tel n’est pas le cas, qu’on me fournisse des preuves, a-t-il martelé.

En outre, poursuit-il, aucune action du requérant qui aurait introduit le dossier, allant dans le sens de suivi, au motif qu’il aurait beaucoup traîné, n’a été enregistrée jusque-là. « Je suis dans le flou », dit-il avant d’indiquer que si jamais une demande n’est pas conforme, nous répondons toujours, et si cette compagnie peut nous montrer le refus attesté et notifié par l’autorité de l’aviation civile, cela couperait court à toute sorte de spéculations.

Revenant sur cette compagnie sud-africaine, Richard Nyanguile a rappelé que son survol sur l’espace aérien de la République Démocratique du Congo est soumis à une autorisation et ceci pour chaque entrée et chaque sortie. Donc, il n’y a pas des acquis et personne ne peut utiliser l’espace aérien de la RDC s’il n’y a pas un accord car, il relève de la souveraineté d’un Etat, a-t-il souligné.

Que dit le Gouvernement ?

Intervenant au journal télévisé de 20 heures sur la Rtnc au sujet de cette supposée interdiction de survol des avions du candidat n°11, le porte-parole du Gouvernement, M. Lambert Mende parle plutôt des accusations graves de l’Udps qui ne se fondent sur rien. A l’en croire, l’Udps n’a introduit aucun document, ni par télégramme, ni par e-mail. Il s’agit, pense-t-il, d’une échappatoire destinée à rationaliser les difficultés logistiques, parce que, poursuit-il, « ils ne se sont pas préparés à cette campagne ». Sinon, Mende soutient qu’il peut aussi s’agir d’une stratégie de mobilisation si jamais on se rend à l’évidence qu’il n’y a pas de mobilisation là où on criait à une victoire d’avance. Stratégie, renchérit-il, vielle comme le monde. Toutefois, le Ministre de la Communication et des Médias met quiconque au défi d’exhiber un document sollicitant le survol, ou encore un accusé de réception.

L’Udps accuse le pouvoir !

Sur les antennes de la rfi, le SG de l’Udps accuse le pouvoir de faire obstruction à la campagne électorale des opposants. Shabani accuse, sans en apporter les preuves, Joseph Kabila de chercher à « décourager les autres candidats ».

Jerry kabey4 nov. 2011 12:19
Si l'Udps ne parvient pas ou ne veut pas faire sa campagne, qu'il ne nous plonge pas dans le souci des échéances électorales du 28 novembre prochain. Le pays a besoin des élections apaisées. instrumentaliser sa démarche, ou accuser le gouvernement en place, ne fera pas de lui déjà un président. Qu'il rénonce aux mensonges et qu'il fasse sa campagne tranquilement.

Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  10. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  11. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  12. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  13. L'Opposition républicaine de Kengo wa Dondo refuse le dialogue non inclusif (23 août 2016)
  14. Lisanga Bonganga appelle l'opposition à s'unir autour d'Etienne Tshisekedi (28 juillet 2016)
  15. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  16. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  17. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  18. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  19. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  20. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  21. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  22. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  23. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  24. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  25. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  26. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  27. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  28. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  29. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  30. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.