Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa: 191 chefs d'établissements scolaires suspendus

Article précédant | Suivant
Le Phare - 6 août 2013
Elèves au Congo Kinshasa
Des élèves à Kinshasa | Agrandir
Au total, 191 chefs d’établissements scolaires du secondaire de trois provinces éducationnelles de la Ville-Kinshasa et les présidents des Comités scolaires de parents d’élèves viennent d’être suspendus par le secrétaire général à l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (E.P.S.P.), Dieudonné Lufunisabo Bundoki. Aucun réseau d’enseignement – non conventionné, conventionné ou privé agréé – n’est épargné par cette mesure qui vise à sanctionner, dans un premier temps, les établissements scolaires du cycle secondaire de Ville-Province de Kinshasa ayant enregistré des contreperformances (néant) au cours des trois dernières sessions de l’Examen d’Etat 2011, 2012 et 2013).

Il s’agit de 110 chefs d’établissements pour la province éducationnelle de Kinshasa/Est ; 32 pour Kinshasa/Centre et 49 pour Kinshasa/Ouest.

Dans sa note de service, signée le 26 juillet 2013 et adressée à tous les directeurs provinciaux de l’EPSP et à tous les inspecteurs principaux provinciaux de l’EPSP, Dieudonné Lufunisabo les informe qu’ « en exécution de la décision du Jury de l’Examen d’Etat du 15 juillet 2013 se rapportant aux écoles ayant enregistré des contreperformances au cours de trois dernières sessions, je vous charge de suspendre les chefs d’établissements et les Présidents des comités des parents des établissements d’enseignement tant public que privés dont la liste en annexe ».

Pour terminer, le Secrétaire général à l’EPSP ajoute : « Il sied de préciser que cette liste qui ne concerne que les établissements de la Ville-Province de Kinshasa sera complétée pour les autres provinces éducationnelles, au terme de la publication des résultats de l’Examen d’Etat ».

Plusieurs parents et partenaires éducatifs avouent qu’il était temps que les autorités réagissent pour placer les préfets et autres responsables scolaires devant leurs responsabilités face aux échecs répétitifs aux sessions de l’Examen d’Etat.

Certains pensent que nombreux sont les chefs d’établissements qui n’accomplissent plus leurs devoirs pédagogiques et se livrent seulement à la recherche des combines financières en trompant les enfants.

Cette dernière attitude, notent-ils, est à l’origine des saccages commis par des élèves déçus et ayant perdu de l’argent dans ces combines sans lendemain organisées par certains chefs d’établissements scolaires.

L’opinion générale est que ces sanctions ciblées se poursuivent pour assainir les milieux où se forme la jeunesse qui reste l’avenir de notre pays.


Autres articles


  1. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  2. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  3. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  4. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  5. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  6. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  7. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  8. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  9. Examen d'Etat: 64% de taux de réussite à Kinshasa (7 juillet 2016)
  10. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  11. Papa Wemba inhumé à Kinshasa (4 mai 2016)
  12. Kinshasa se transforme en Venise: spectaculaire inondation dans le quartier Des Marais (7 décembre 2015)
  13. Suppression du visa entre Kinshasa et Brazzaville (26 septembre 2015)
  14. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  15. Fosse commune de Maluku: le défi de la transparence (13 avril 2015)
  16. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)
  17. Sénat : le recensement et l'identification de la population élagués de la loi électorale (23 janvier 2015)
  18. Nouveaux incidents à Kinshasa entre policiers et groupes de jeunes (20 janvier 2015)
  19. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  20. La police étouffe une marche de l'opposition (3 novembre 2014)
  21. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  22. La publication des résultats de l'Examen d'Etat par Vodacom fait des mécontents (17 juillet 2014)
  23. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  24. Examen d'Etat 2014 : tous les résultats seront publiés le même jour (23 juin 2014)
  25. Kinshasa et Brazzaville signent une convention sur la circulation et l'établissement des personnes (4 juin 2014)
  26. L'Onu exige un arrêt immédiat des expulsions des Congolais de la RDC de Brazzaville (26 mai 2014)
  27. Kinshasa vers un Etat autonome (22 mai 2014)
  28. Kinshasa-Brazzaville : Richard Muyej préconise le dialogue (22 mai 2014)
  29. Kinshasa doit réagir aux expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (14 mai 2014)
  30. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.