Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Jean-Claude Vuemba conseille à la Majorité de choisir un dauphin à Joseph Kabila

Article précédant | Suivant
Le Phare - 18 mars 2014
Jean Claude Mvuemba, Président National du MPCR et député national, le 17/02/2012
Jean-Claude Mvuemba, Président National du MPCR et député national, le 17/02/2012
« Ainsi sonne les glas », ce titre d’un livre de Ngbanda Nzambo Ko Atumba, ancien conseiller spécial en matière de sécurité du feu le président Mobutu, qui décrit la chute tragique du dernier maréchal d’Afrique, a inspiré Jean-Claude Vuemba pour annoncer la fin de l’ère Kabila le 29 décembre 2016 à minuit.

Réconfortés par le succès récolté dans leur périple européen (Londres, Paris, Bonne, Bruxelles, etc.), les députés du groupe parlementaire UDPS et alliés ne se sont pas empêchés, par la bouche de leur vice-président, Jean Claude Vuemba, de conseiller à la majorité de choisir un dauphin pour leur autorité morale en marge des élections présidentielles de 2016.

L'élu de Kasangulu a demandé aux caciques de PPRD, parmi lesquels les Pr Evariste Boshab, Adolphe Lumanu et Me Mbuyu, de convoquer une réunion d’urgence pour trouver l’oiseau rare qui pourra représenter la famille politique présidentielle au scrutin de 2016. «S’ils ne trouvent pas un dauphin à Kabila, ils n’ont qu’à contacter leurs alliés comme Godefroid Mayobo du Palu, Bahati de l’AFDC… », a-t-il ajouté.

Restituant leur tournée en Occident, Jean-Claude Vuemba a déclaré que leur message pour le respect de la Constitution, particulièrement l’article 220 verrouillé qui limite le mandat présidentiel à deux, a reçu un écho favorable aussi bien dans les capitales des pays influents l’Union européenne qu’au Parlement européen.

Il a souligné que la communauté internationale qui a pesé de tout son poids pour arrêter la guerre à l’Est, fera autant pour que l’alternance démocratique se passe en douceur grâce aux élections crédibles, dans le respect strict de la Constitution et du cycle électoral.

Pour le Vice–président du groupe parlementaire, UDPS et Alliés, les faucons de la famille politique du Chef de l’Etat qui rêvent de charcuter la Constitution pour permettre à leur autorité morale de prolonger son bail peuvent désenchanter car la communauté internationale ne cautionnera pas cette dérive autocratique.

Il a assuré que leur démarche a bénéficié du soutien des députés européens au cours d’une conférence débat sous le thème, « Quel avenir pour la RD Congo » donnée par le président de son groupe parlementaire, Samy Badibanga, le jeudi 20 février dans la salle 3G3 du bâtiment Spinelli au parlement européen sur invitation du député socio démocrate allemand Norbert Neuser sous la modération de l’ancien député Ecolo Frank Schwalba-Hoth.

Concernant le cycle électoral, le président du MPCR a fait savoir que leur délégation a fait comprendre aux décideurs de l’Union Européenne que la période électorale qui pointe à l’horizon risque d’être plombée par les décisions cavalières du président de la CENI, l’Abbé Malumalu, qui cherche à adapter la Constitution à sa vision alors que c’est la CENI qui doit s’adapter à la Constitution.

Il a fustigé le scénario du président de la CENI d’organiser les élections provinciales au scrutin indirect ce qui est ni plus ni moins qu’un mépris de la Constitution qui prévoit dans son article 197 que les élections provinciales se déroulent au suffrage direct.

«Notre groupe parlementaire a su marquer à la culotte pour convaincre tous le partenaires internationaux dont l’Union européenne, pour qu’ils ne se laissent pas piéger par l’Abbé Malumalu dans un déni de démocratie», a martelé, en conclusion, Jean Claude Vuemba.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  3. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  4. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  5. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  6. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  7. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  8. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  9. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  10. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  11. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  12. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  13. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  14. L'Opposition républicaine de Kengo wa Dondo refuse le dialogue non inclusif (23 août 2016)
  15. Lisanga Bonganga appelle l'opposition à s'unir autour d'Etienne Tshisekedi (28 juillet 2016)
  16. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  17. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  18. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  19. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  20. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  21. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  22. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  23. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  24. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  25. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  26. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  27. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  28. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  29. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  30. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.