Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Mbusa Nyamwisi accuse Nkunda de vouloir hypothéquer le communiqué conjoint signé le 9 novembre par Kigali et Kinshasa

Le Potentiel - 14 novembre 2007

En attaquant, le mardi 13 novembre 2007, les positions des FARDC à Mugunga (11 km de Goma), Laurent Nkunda a voulu hypothéquer l'esprit et la lettre du communiqué conjoint signé le 9 novembre à Naïrobi par la RDC et le Rwanda. Le ministre d'Etat en charge des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Antipas Mbusa Nyamwisi l'a dit hier mardi aux ambassadeurs des pays membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu, auxquels s'étaient adjoints ceux de Belgique, d'Angola et d'Afrique du Sud. Le représentant spécial de l'Union européenne dans la région des Grands Lacs et celui de la Monuc ont également été associés à cette rencontre qui a eu lieu en fin d'après-midi au salon rouge du ministère des Affaires étrangères. A la presse, le chef de la diplomatie congolaise a dit avoir invité ses interlocuteurs pour les sensibiliser à la menace que constituent Laurent Nkunda, Ex-Far et Interahamwe. Aussi leur a-t-il livré la teneur du communiqué conjoint RDC-Rwanda signé le 9 novembre 2007 dans la capitale kenyane par lequel les deux parties s'engagent à ramener la paix dans la région, en particulier à leurs frontières communes.

Le ministre d'Etat Mbusa Nyamwisi a fait savoir que Kigali et Kinshasa ont désormais un entendement commun sur la neutralisation des forces dites négatives, lesquelles menacent la sécurité aussi bien au Rwanda qu'en RDC. Et que par conséquent, les pays membres permanents du Conseil de sécurité ainsi que tous les autres partenaires devraient accompagner les efforts en cours en empêchant les acteurs non étatiques, comme Laurent Nkunda, Ex-Far et Interahamwe, de les hypothéquer. Il a rappelé que cela procédait de leur responsabilité d'autant qu'ils ont soutenu le processus électoral qui a conduit à l'installation ce jour en RDC des autorités légitimes.

Extrait du communiqué conjoint du gouvernement de la République démocratique du Congo et du gouvernement du Rwanda sur une approche commune pour mettre fin à la menace pour la paix et la stabilité des deux payx et de la Région des Grands lacs

Le gouvernement de la RDC et du Rwanda appellent les partenaires internationaux témoins de ce communiqué conjoint, et les autres partenaires des deux parties sur lesquels elles se mettront d'accord, à : s'engager à mobiliser le soutien nécessaire pour aider à la mise en ?uvre des engagements exprimés dans ce communiqué ; soutenir activement la protection des civils et fournir l'assistance humanitaire nécessaire aux personnes déplacés, aux réfugiés et aux populations dans la détresse soient assurés.

Les signataires de ce communique appellent le Conseil de Sécurité à adopter d'urgence une résolution mettant en place des sanctions contre les ex-FAR/Interahamwe et appelant tous les Etats Membres à s'opposer aux collectes de fonds, à la mobilisation et aux activités de propagande des ex-FAR/Interahamwe.

Les Nations unies, l'Union africaine, l'Union européenne et les Etats-unis, faciliteront et suivront, avec les représentants des deux parties et les autres partenaires des deux parties sur lesquels elles se mettront d'accord, la mise en ?uvre du présent communiqué.

La Monuc protégera, conformément à son mandat, la population civile de l'impact négatif des opérations menées contre le Ex-FAR/Interahamwe et s'assurera du respect des standards internationaux en matière de Droit international humanitaire et des Droits de l'homme.


Autres articles


  1. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  2. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  3. Elections 2018 : Martin Fayulu à Butembo, la lutte contre l'insécurité parmi ses priorités (6 décembre 2018)
  4. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  5. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  6. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  7. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  8. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  9. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  10. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  11. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  12. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  13. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  14. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  15. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  16. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  17. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  18. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  19. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  20. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  21. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  22. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  23. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  24. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  25. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  26. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  27. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  28. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  29. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  30. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.