Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Nouvelles | CNDP


Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe

Le Phare - 28 novembre 2014

Casques bleus Ukrainiens de la MONUSCO détenus en possession des uniformes FARDCL’affaire des casques bleus ukrainiens surpris mercredi à l’aéroport de Goma, en train de négocier l’achat des tenues des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) auprès d’un élément de la Garde Républicaine, continue de semer le trouble dans les esprits des millions de Congolais.
Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé

Radio Okapi - 31 août 2014

Le général-major Lucien Bahuma AmbambaLe commandant de la 8è région militaire, le général-major Lucien Bahuma Ambamba, est décédé samedi 30 août à Pretoria en Afrique du Sud des suites d’un Accident vasculaire cérébral (AVC).
Loi d'amnistie : un chèque à blanc au M23

Le Potentiel - 14 février 2014

Députés nationaux et sénateurs au palais du peuple le 8/12/2010Pour passer l’éponge sur des faits de guerre ou insurrectionnels commis entre 18 février 2006 au 20 décembre 2013, la RDC a promulgué depuis le 11 février 2014 une nouvelle loi d’amnistie. Mais des prisonniers politiques qui n’ont pas choisi les armes pour s’exprimer sont exclus de la liste des bénéficiaires. Or, l’ex-M23 vient, par le biais de cette nouvelle loi, d’obtenir ce qu’il a perdu par la guerre.
Le procureur de la CPI accuse Bosco Ntaganda de crimes « ethniques » en RDC

Le Potentiel - 10 février 2014

Bosco NtagandaL'ancien chef de guerre Bosco Ntaganda « Terminator » a été accusé lundi 10 février 2014 par le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) de crimes « ethniques » dans le territoire de l’Ituri, en Province Orientale, au cours d'une audience de confirmation des charges.
Des rebelles du M23 pourraient être réintégrés dans les FARDC

Eric Vanda - 20 septembre 2013

Sultani Makenga (centre), leader des rebelles du M23Le gouvernement congolais pourrait accepter de réintégrer jusqu’à 1.600 rebelles du M23 au sein des FARDC. Lambert Mende a affirmé jeudi que seuls 100 commandants ou rebelles du M23 sont « définitivement non éligibles à l'intégration dans les FARDC », les autres, sur les 1.700 rebelles que compterait le M23, devant être réintégrés au « cas par cas ».
Nord-Kivu: reprise des combats entre FARDC et M23 à Kibati

Radio Okapi - 22 août 2013

Des soldats des Forces armées de la RDC (FARDC) autour de GomaDes dizaines de rebelles du M23 ont été tués et douze autres capturés lors des combats qui les opposent, depuis mercredi 21 août dans la nuit, aux Forces armées de la RDC (FARDC) dans le groupement de Kibati, à 15 km de Goma (Nord-Kivu).
L'infiltration des FARDC se confirme

Le Potentiel - 14 août 2013

FARDC - Soldats CongolaisEn 18 mois, quatre officiers supérieurs des FARDC issus des rangs du CNDP ont fait désertion de manière spectaculaire. La dernière en date est celle du colonel Bisambaza, commandant intérimaire du premier secteur des FARDC à Beni dans le Nord-Kivu.
Bosco Ntaganda n'est pas Congolais, il est Rwandais

Eric Vanda - 26 mars 2013

Bosco Ntaganda lors de son apparition à la CPI ce mardiBosco Ntaganda se dit être Congolais, alors qu’il est bel et bien né Rwandais. A ce qu'on sache, « le Terminator » n’a jamais demandé la nationalité congolaise et celle-ci ne lui a jamais été accordée par les autorités de la République démocratique du Congo.
Bosco Ntaganda est désormais détenu par la CPI

CPI - 22 mars 2013

Bosco NtagandaBosco Ntaganda, à l’encontre duquel la Cour pénale internationale (CPI) a délivré deux mandats d’arrêt, s’est rendu volontairement à la Cour. Il est actuellement en détention et accompagné par une délégation de la CPI qui a quitté Kigali (Rwanda) vers le quartier pénitentiaire de la CPI à La Haye (Pays-Bas).
Bosco Ntaganda se réfugie à l'ambassade américaine au Rwanda, veut aller à la CPI

Congo News Agency - 18 mars 2013

Bosco NtagandaLes Etats-Unis ont annoncé lundi que le chef de guerre Bosco Ntaganda s'est rendu à leur ambassade à Kigali et a demandé à être transféré à la Cour pénale internationale, où il est recherché pour sept chefs d'accusation de crimes de guerre et trois de crimes contre l'humanité.







Exemples: Kabila | Tshisekedi | Kinshasa | Mazembe


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.