Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le cardinal Monsengwo condamne les actes de violence dans la campagne électorale

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 11 novembre 2011
Mgr. Laurent Monsengwo
Le cardinal Laurent Monsengwo a condamné, ce jeudi 10 novembre à Kinshasa, les actes de violence «qui frisent la barbarie» pendant cette période de campagne électorale. Au cours d’un point de presse, il a dit désapprouver la manipulation de la jeunesse dans la campagne.

Le cardinal Monsengwo a affirmé avoir constaté des agissements inquiétants depuis le début de la campagne en RDC, le 28 octobre:

«Nous sommes tous témoins d’incidents qui étonnent par leur fréquence et répétition: l’on se provoque, l’on s’arme de machettes parfois de fusils, on casse, on brûle comme si la fin des élections était de détruire le pays plutôt que de le bâtir.»

Dans son message lu devant la presse, il a demandé aux candidats aux élections présidentielle et législatives, prévues le 28 novembre 2011, de faire preuve de sagesse:

«Comment ferions-nous confiance à des dirigeants incapables de protéger la population ? comment élire des gouvernants qui ne nous donnent pas de garantie de paix, de justice, de vérité et d’amour du peuple ? De grâce, rassurez-nous, rassurez le peuple pour qu’il vous élise en âme et conscience.»

D’autres appels à l’apaisement se sont multipliés ces derniers jours.

Devant le Conseil de sécurité à New-York, mardi 8 novembre, le Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Roger Meece a exprimé sa préoccupation quant à l’utilisation par certains leaders politiques congolais des messages incitant à la violence.

«Les hauts responsables congolais doivent s’assurer du déroulement pacifique du processus électoral», a-t-il déclaré.

Le même jour, l’Union européenne s’est déclarée, dans un communiqué, inquiète de derniers développements de la campagne électorale en RDC. Elle a appelé au respect de la loi.

Dimanche 6 novembre à Kinshasa, le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, a aussi formulé le vœu de voir les élections «se dérouler dans le calme et la sérénité» dans ce pays.

kafuti112 nov. 2011 02:15
il est juste et vrai que nous avons besoin des élections paisibles et des dirigeants dignes de ce nom. c'est ainsi je demande à  mes compatriotes congolais d'être matures. en commençant par les différents candidats. ce qui nous caractérise nous les congolais en particulier, c'est l'égoïsme. chacun ne cherche que ses propres intérêt. or, l'histoire nous le montre clairement que la plupart qui ont amasse de richesses au détriments des autres, les ont soit abandonnes, soit perdus. et il y en a qui ne se trouvent plus. donc ça ne sert à rien de chercher à être heureux seul. laissons la population congolaise qui a tant souffert en paix. qu'elle bénéficie aussi des richesses de ce pays. votons utile. que le perdant accepte le résultat positivement et qu'il accompagne le processus de la démocratisation en toute fierté. que le gagnant ne néglige pas le perdant. qu'il l'associe pour qu'ensemble qu'on arrive a  bâtir un Congo prospère. vive le Congo que Dieu bénisse le Congo et le congolais. Eugène kapita 00243 81 76 74

Autres articles


  1. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  2. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  3. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  4. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  5. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  7. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  9. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  10. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  11. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  12. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  13. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  14. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  15. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  16. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  17. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  18. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  19. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  20. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  21. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  22. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  23. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  24. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  25. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  26. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  27. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  28. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  29. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  30. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.