Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle

Radio Okapi - 12 janvier 2019 19:00
Point de presse de Martin Fayulu à Kinshasa, le 10/01/2019, après la publication des résultats provisoires des élections présidentielle et provinciales du 30 décembre 2018 en RDC. Radio Okapi/Photo John Bompengo
Point de presse de Martin Fayulu à Kinshasa, le 10/01/2019, après la publication des résultats provisoires des élections présidentielle et provinciales du 30 décembre 2018 en RDC. Radio Okapi/Photo John Bompengo | Agrandir
Candidat malheureux à la présidentielle, Martin Faylu de Lamuka, a déposé son recours vendredi 11 janvier à la Cour constitutionnelle à Kinshasa. Il conteste les résultats provisoires de la présidentielle, publiés deux jours plus tôt par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le classant deuxième avec 35,2% des voix. Le scrutin présidentiel a été remporté par Félix Tshisekedi avec 38,57%.

Peu avant le retrait, samedi 12 janvier, du récépissé de son recours déposé la veille à la Cour constitutionnelle, il a affirmé que le peuple voulait sa victoire.

« Je n’abandonnerai pas ce peuple. Le peuple ne peut pas accepter les arrangements particuliers sur ce qu’il a fait. Le peuple a été au vote et il a élu des citoyens pour être députés provinciaux, députés nationaux et président de la République », a déclaré Martin Fayulu.

Le candidat de la coalition Lamuka dit refuser qu’on se mette dans une officine pour « fabriquer des chiffres pour que demain monsieur Kabila récupère le pouvoir. »

« On m’appelle soldat du peuple, gardien du temple et je n’abandonnerai pas ce peuple-là. Nous irons jusqu’au bout pour recouvrer sa victoire », a-t-il promis.

Selon l’article 75 de la loi électorale, les juridictions compétentes pour connaître du contentieux des élections sont la Cour constitutionnelle, pour les élections présidentielle et législatives ; la Cour administrative d’appel, pour les élections provinciales ; le Tribunal administratif, pour les élections urbaines, communales et locales.

Le délai d’examen du contentieux de l’élection présidentielle est de sept jours à compter de la date de saisine de la Cour constitutionnelle (…). Si les recours sont déclarés irrecevables ou non fondés, la Cour constitutionnelle, la Cour administrative d’appel ou le Tribunal administratif, selon le cas, proclame les résultats définitifs des élections, ajoute la même disposition de la loi électorale.


Autres articles


  1. Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de travaux forcés (20 juin 2020)
  2. Vital Kamerhe : « On n'a pas pu démontrer ici par une pièce irréfutable le détournement de Kamerhe » (11 juin 2020)
  3. Procès 100 jours: la partie civile requiert de Kamerhe et Jammal le paiement de 147 millions USD (11 juin 2020)
  4. Vital Kamerhe : « Je n'étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l'Etat » (11 mai 2020)
  5. La requête de mise en liberté provisoire de Kamerhe rejetée en appel (15 avril 2020)
  6. Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire (14 avril 2020)
  7. La demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée (11 avril 2020)
  8. Vital Kamerhe sous mandat d'arrêt provisoire, Lamuka appelle à la prudence (9 avril 2020)
  9. Vital Kamerhe placé sous mandat d'arrêt provisoire (9 avril 2020)
  10. Coronavirus en RDC : les confessions religieuses appellent tous les politiciens à la cohésion (19 mars 2020)
  11. Félix Tshisekedi annonce de nouvelles mesures contre le coronavirus (19 mars 2020)
  12. CENCO : « Les alliés semblent plus préoccupés par leur positionnement politique que par le service à rendre au Peuple » (2 mars 2020)
  13. Martin Fayulu : « On a l'impression que le projet de la balkanisation s'est accéléré » (13 janvier 2020)
  14. Félix Tshisekedi satisfait de l'état d'avancement des travaux de la centrale de Zongo (29 décembre 2019)
  15. Moise Katumbi crée son parti politique, « Ensemble pour la République » (19 décembre 2019)
  16. « C'est pour promouvoir notre nouveau visage que je parcours le monde (Félix Tshisekedi) (13 décembre 2019)
  17. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  18. Disparition d'un avion assurant la logistique présidentielle (10 octobre 2019)
  19. A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d'apporter une paix définitive, nécessaire pour la stabilité du pays (7 octobre 2019)
  20. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  21. Félix Tshisekedi a nommé les membres du gouvernement (26 août 2019)
  22. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  23. AFROCAN : les Léopards de la RDC sacrés (28 juillet 2019)
  24. La conduite de la riposte à l'épidémie Ebola placée sous la supervision directe de Félix Tshisekedi (20 juillet 2019)
  25. La dépouille d'Etienne Tshisekedi est arrivée à Kinshasa (30 mai 2019)
  26. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  27. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  28. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  29. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  30. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.