Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe : « Je n'étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l'Etat »

Radio Okapi - 11 mai 2020
Vital Kamerhe Lwa-Kanyiginyi N?kingi, président de l?UNC intervenant au cours de l?émission Parole aux auditeurs de Radio Okapi à Kinshasa, le 15/08/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Vital Kamerhe Lwa-Kanyiginyi N?kingi, président de l?UNC intervenant au cours de l?émission Parole aux auditeurs de Radio Okapi à Kinshasa, le 15/08/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo | Agrandir
La première audience publique dans le procès qui oppose le ministère public aux prévenus Vital Kamerhe, Jammal Samih ainsi que Jeannot Muhima a eu lieu ce lundi 11 mai à la prison centrale de Makala. Il s’est agi d’une audience de confirmation des charges et d'identification des parties au procès. « Je n’étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l’Etat », s’est défendu M. Kamerhe.

Le tribunal de grande instance de la Gombe a introduit l'instruction sur son fond en posant quelques questions aux prévenus. Par la suite, il a renvoyé la cause au 25 mai, à la demande de la défense, qui a sollicité une remise et une chambre du conseil.

La remise consiste pour la défense à s'imprégner du dossier de chaque prévenu, et la Chambre du conseil, pour examiner la requête relative à la liberté provisoire des prévenus.

En liminaire, les juges et le ministère public ont demandé aux prévenus s'ils se connaissaient et le rôle joué par chacun. Il s’agit de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la République, Jammal Samih, sujet libanais à la tête de deux sociétés commerciales et Jeannot Muhima, chargé du service Import-Export de la Présidence de la République.

« Il s’agit du programme du Président de la République. Ce programme n’est pas le fruit de M. Kamerhe. Ce programme est avant tout élaboré et il a été approuvé par le Président de la République lui-même avant sa mise en exécution. Nous avons suivi le ministère public nous rappeler la date du lancement de ce programme par le Président de la République. C’est comme si aujourd’hui parler du programme de 100 jours, c’est devenu assimilable à un crime, à un détournement. Je n’étais pas le seul superviseur de ce programme. Il y avait toute une équipe de supervision et de coordination », a indiqué Vital Kamerhe.

Jeannot Muhima, lui, affirme avoir agi sous l'autorité du directeur de cabinet du chef de l'État.

Quant à Jammal Samih, il nie tout et complique les juges quant à la langue française.


Autres articles


  1. Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de travaux forcés (20 juin 2020)
  2. Vital Kamerhe : « On n'a pas pu démontrer ici par une pièce irréfutable le détournement de Kamerhe » (11 juin 2020)
  3. Procès 100 jours: la partie civile requiert de Kamerhe et Jammal le paiement de 147 millions USD (11 juin 2020)
  4. La requête de mise en liberté provisoire de Kamerhe rejetée en appel (15 avril 2020)
  5. Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire (14 avril 2020)
  6. La demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée (11 avril 2020)
  7. Vital Kamerhe sous mandat d'arrêt provisoire, Lamuka appelle à la prudence (9 avril 2020)
  8. Vital Kamerhe placé sous mandat d'arrêt provisoire (9 avril 2020)
  9. Félix Tshisekedi satisfait de l'état d'avancement des travaux de la centrale de Zongo (29 décembre 2019)
  10. A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d'apporter une paix définitive, nécessaire pour la stabilité du pays (7 octobre 2019)
  11. La conduite de la riposte à l'épidémie Ebola placée sous la supervision directe de Félix Tshisekedi (20 juillet 2019)
  12. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  13. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  14. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  15. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  16. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  17. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  18. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  19. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  20. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  21. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  22. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  23. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  24. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  25. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  26. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  27. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  28. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  29. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  30. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.