Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
PPRD: Evariste Boshab prêt à passer la main

Article précédant | Suivant

Forum des As - 13 juillet 2009

Evariste Boshab

Avant de quitter la tête du principal parti présidentiel, le Secrétaire général mobilise pour les locales de juin 2010
Il annonce la construction d’un site Internet et le lancement d’une école pour assurer la visibilité de sa formation politique et le renforcement des capacités de ses membres
Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a tenu, samedi 11 juillet 2009 à la FIKIN, une matinée politique d’évaluation de sa marche et de son leadership national après les élections de 2006. Un moment fort indiqué pour son Secrétaire Général, Evariste Boshab, de faire également son auto-évaluation avant d’annoncer sa démission prochaine, conformément aux dispositions légales qui ne lui permettent plus de continuer à assumer ses charges depuis son élection à la tête du Bureau de l’Assemblée nationale.
Devant un parterre de cadres supérieurs et de base, ainsi que des militants du parti, Boshab a retracé les différentes péripéties de la vie du PPRD avant d’esquisser les perspectives à court, moyen et long termes au regard des échéances électorales qui se profilent à l’horizon avec les scrutins locaux et généraux à partir de 2011. Pour lui, le débat qui a accompagné les travaux de cette matinée, débutés depuis le 16 janvier 2009, les constats, les résolutions et les recommandations formulés à l’égard de la hiérarchie témoignent de l’intérêt que les membres de ce parti accordent à la visibilité et à la viabilité de leur formation politique. «Comme nous l’avons constaté, la tempérance a été totale et les résolutions ont été sans complaisance, ce qui démontre le degré élevé d’attachement au sein de notre parti», a-t-il relevé sous les applaudissements de l’assistance.
Evariste Boshab, qui compte donc mettre incessamment fin au cumul des fonctions dans lequel il se trouve depuis son élection à la tête de l’Assemblée nationale, pense que la participation et l’engagement responsable dans la consolidation des acquis du parti peuvent s’expliquer par le fait que, pour ses membres, le PPRD constitue «le creuset du pouvoir, le socle de la pratique démocratique dont la paternité revient à son initiateur, Joseph Kabila». Et de poursuivre que c’est au PPRD, à travers ses mandataires, que revient la tâche de soutenir et de garantir l’impulsion donnée par l’initiateur du parti aux institutions de la République, avant d’inviter ses camarades à ne pas oublier que «les attentes légitimes de la population, c’est notre affaire. Le fait d’être membre d’une coalition n’altère en rien notre identité et notre détermination à promouvoir les intérêts et les priorités sociales de notre peuple.»
Tenant compte des recommandations faites lors des assises du parti, Boshab estime que le problème majeur au sein du PPRD n’est pas seulement la logistique, mais bien plus celui d’assurer la circulation de l’information et la mise en pratique des différentes décisions et notes circulaires par les animateurs des structures du parti. A ce propos, Boshab dit avoir insisté, depuis le 16 avril dernier, sur la consultation de la base, des notables et mandataires du parti pour instituer ainsi la gestion participative du pouvoir en rendant celui-ci à la base.
En initiant la mise en oeuvre des cellules de base du parti, il a été lancé, d’après Evariste Boshab, le mot d’ordre «Pas une parcelle sans PPRD» dans le cadre d’une stratégie de recrutement de nouveaux membres. Mais le défi majeur pour le Secrétaire Général du PPRD aura, sans conteste, été de pallier le déficit d’information. C’est ainsi qu’il a initié le projet de construction d’un site Internet. «Avec ce site, vous avez l’opportunité de vous informer et de vous former, d’écrire et de recevoir les nouvelles de nos fédérations», a indiqué Boshab avant d’inviter les camarades du parti à faire de ce site «un lieu d’échange d’informations et de communication, puisqu’il en va de la visibilité du parti» avant de livrer l’adresse de ce site qui est : www.pprd.cd.
Sur l’autre volet des déficits à combler, Evariste Boshab a évoqué le besoin de formation des militants, besoin qui l’a amené à formuler une innovation au sein du PPRD, à savoir la création d’une école du parti. «Nous tenons à combler ce déficit de formation par la création de l’Ecole du parti, dont la décision vient d’être prise. Nous espérons, de cette façon, renforcer les capacités opérationnelles des animateurs et des structures du parti», a-t-il fait savoir, tout en annonçant que «la première session de formation des cadres sera consacrée au renforcement des capacités des exécutifs fédéraux».
Aux yeux d’Evariste Boshab, le leadership du PPRD ne sera garanti que par la manière dont les cadres et militants du parti s’intéresseront à toutes les questions d’intérêt national et international. Ceci permettra, a-t-il encore assuré, de consolider l’impulsion que l’initiateur du parti donne à l’ensemble des structures dans la gestion des affaires de l’Etat. Ce leadership, a-t-il ajouté, est également tributaire de la manière dont les structures dirigeantes du parti vont, non seulement appliquer les décisions antérieures, mais surtout s’approprier les différentes recommandations faites par les participants aux assises de la FIKIN pour les concrétiser dans un bref délai.
Il a, pour cela, recommandé à la Secrétaire générale adjointe du parti, Mme Mienze, d’amener le Comité exécutif national du parti à «couler les différentes recommandations sous forme de décisions qu’il devrait signer prochainement et veiller à leur exécution.
A tous les chefs des cellules de base, Evariste Boshab les a invités à renforcer la campagne d’information et de recrutement de nouveaux membres en instituant une semaine dite de «recrutement et mobilisation». Et compte tenu des échéances électorales qui se profilent à l’horizon, il a exhorté tous les affidés du PPRD à prendre les dispositions utiles pour soutenir et encourager d’autres Congolais à se faire enrôler massivement, avant de rappeler que «ces enrôlements concernent particulièrement ceux qui ont perdu leur carte d’électeur, les majeurs de 2011, les déplacés de guerre, etc.» «Nous avions promis les primaires pour départager nos candidats. Elles auront lieu pour respecter la mémoire de celui qui nous a recommandé de nous organiser en remettant le pouvoir à la base, à savoir M’zee Laurent-Désiré Kabila», a encore insisté Evariste Boshab avant de conclure en ces termes : «aux vampires sangsues, arriérés et autres parasites qui prédisent le naufrage du bateau PPRD, je leur fixe rendez-vous aux élections locales et leur dit que le PPRD se présentera à cette compétition avec une santé de fer et sûr de faire un score mémorable».


Autres articles


  1. Joseph Kabila dit non à Martin Köbler (2 juin 2014)
  2. Le rapport des députés sur les expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (13 mai 2014)
  3. Joseph Kabila respectera la Constitution, affirme Aubin Minaku (22 mars 2014)
  4. Election 2016: Clément Kanku invite Joseph Kabila à fixer l'opinion (19 mars 2014)
  5. Changement de la constitution : « un divertissement inutile », selon Jean-Claude Vuemba (19 mars 2014)
  6. Jean-Claude Vuemba conseille à la Majorité de choisir un dauphin à Joseph Kabila (18 mars 2014)
  7. La prochaine élection présidentielle n'est pas en 2016, affirme le secrétaire national du PPRD (18 mars 2014)
  8. Vital Kamerhe empêché à nouveau de voyager pour Goma (9 février 2014)
  9. Des « concertations nationales » pour mettre en place un nouveau gouvernement (12 août 2013)
  10. L'abbé Apollinaire Malumalu désigné président de la Ceni (7 juin 2013)
  11. L'opposant Jean-Claude Vuemba juge «inadmissible» que le gouvernement négocie avec le M23 (26 novembre 2012)
  12. Manifestations contre le M23, le gouvernement et la MONUSCO après la prise de Goma (22 novembre 2012)
  13. Manifestations à Kinshasa et à Kisangani après la prise de Goma (20 novembre 2012)
  14. Charles Mwando Nsimba nommé informateur (9 mars 2012)
  15. Mise sur pied des Commissions pour vérifier les dossiers des députés élus (20 février 2012)
  16. Joseph Kabila se recueille devant la dépouille du député Augustin Katumba Mwanke (13 février 2012)
  17. Un nouveau paysage politique se dessine après les lêgislatives de 2011 (3 février 2012)
  18. La Ceni publie les derniers résultats partiels des élections législatives (2 février 2012)
  19. Joseph Kabila doit rompre son silence (23 janvier 2012)
  20. La police empêche Etienne Tshisekedi de quitter l'aéroport de Nd'jili (26 novembre 2011)
  21. Lambert Mende: les propos d'Etienne Tshisekedi « erratiques » (8 novembre 2011)
  22. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)
  23. La police disperse les marches de l'UDPS et du PPRD (29 septembre 2011)
  24. La CENI rappelle le PPRD à l'ordre, accusé de campagne électorale anticipée (20 septembre 2011)
  25. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)
  26. Joseph Kabila dépose sa candidature à l'élection présidentielle (11 septembre 2011)
  27. Le gouvernement condamne les violences pré-électorales (7 septembre 2011)
  28. Le PPRD accuse l'UDPS de vouloir saboter les élections (7 septembre 2011)
  29. Kinshasa: vives tensions entre la police et les militants de l'UDPS à Limete (6 septembre 2011)
  30. Le PPRD investit Joseph Kabila candidat à la présidentielle 2011 (22 août 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.